Committed to connecting the world

SDG

International Girls in ICT Day 2013 events

​​​​​Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et Postes​

Bamako, Mali, 2013, April 25​
​​​​

Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC

Le Mali encourage

A l'instar des autres pays de la communauté internationale, le Mali a célébré, le jeudi 25 avril, la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC.

A l'occasion, l'Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et Postes (AMRTP) a organisée deux activités importantes : une conférence débat et  la formation de 300 scolaires jeunes filles de l'enseignement secondaire et du fondamental.

La conférence débat avait pour thème « Les TIC, opportunités académiques et professionnelles pour les jeunes filles ».

L'évènement qui s'est tenu dans la salle de conférence de la Bibliothèque nationale était présidée par le Chef de cabinet du ministère de la Poste et des Nouvelles technologies, Mme Diaba Bocoum.

Dans son allocution, Mme Gaba Bocoum a rappelé le contexte de l'organisation de la Journée qui est une initiative de l'Union internationale des Télécommunications (UIT) que dirige avec succès notre compatriote Dr. Hamadoun Ibrahim Touré. L'UIT, a-t-elle précisé, a décidé de célébrer la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC, le quatrième jeudi du mois d'avril de chaque année.

Pour le Chef de Cabinet du ministère, « en mettant, les jeunes filles pour ne pas dire les femmes au centre de ses préoccupations, l'UIT montre la voie du progrès aux Etats membres. ». Mme Diaba Bocoum, a rappelée le rôle que jouent les femmes  dans toutes les sphères de la société malienneEt pourtant constate - t- elle « les disparités entre hommes et femmes sont criardes malgré les efforts énormes de l'Etat».

Aussi, elle encouragera les jeunes filles à se spécialiser dans les TIC pour une meilleure réussite professionnelle. Les TIC, selon Mme Diaba Bocoum, sont essentielles pour atteindre les femmes dans leurs foyers, en particulier dans les zones rurales, et à la prospérité économique. Elle a, ensuite, soutenu que l'inclusion délibérée et engagée des jeunes filles et des femmes est le facteur majeur à l'autonomisation des jeunes filles et des femmes. Cependant, atteindre les jeunes filles et les femmes grâce aux TIC exige une connectivité de base, des dispositifs d'accès à prix abordable et des plans de services. Il s'agit aussi d'encourager l'adoption des TIC en faisant en sorte que les jeunes filles et les femmes vivent grâce à des applications pertinentes dans la santé, l'alphabétisation et l'autonomisation économique.

Pour conclure, elle a invitée le gouvernement et l'industrie à s'investir dans des partenariats publics et privés visant à offrir la parité des sexes dans le secteur. Ce qui constitue à son avis l'action la plus importante pour permettre aux jeunes filles et aux femmes non seulement d'utiliser les TIC, mais d'aller vers la conception et la création de solutions TIC.

Après le discours introductif du Chef de Cabinet, la conférence débat a débutée par une présentation de Mme Mariko Assan Simbara, Directrice de la formation de l'AGETIC dans laquelle elle a fait ressortir les opportunités qui s'offrent aux jeunes filles en s'orientant vers les TIC.

Il faut ajouter que dans le cadre de la commémoration de la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC, plus de 300 élèves d'écoles fondamentales et de lycées du District de Bamako ont été formées.

  
  
Picture Size
  
  
Authority regulation mali 2013 (1).jpg
  
640 x 41556 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (2).jpg
  
640 x 41524 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (3).jpg
  
640 x 41537 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (4).jpg
  
640 x 41552 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (5).jpg
  
640 x 41557 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (6).jpg
  
640 x 41553 KB 11/1/2016 16:55
Authority regulation mali 2013 (7).jpg
  
640 x 41559 KB 11/1/2016 16:55