Page d'accueil UIT Union Internationale des Télécommunications English | Español 
Copie Imprimable 
Page d'accueil UIT
Page d'accueil : Salle de presse : Communiqués de presse
Communiqué de presse
Union internationale des télécommunications
Pour diffusion immédiate
Téléphone: +41 22 730 6039
Téléfax: +41 22 730 5939
E-mail: 
pressinfo@itu.int
 

APPROBATION DES SPÉCIFICATIONS DES INTERFACES RADIOÉLECTRIQUES IMT-2000
À UNE RÉUNION DE L'UIT À HELSINKI

Genève, 5 novembre 1999 — A la réunion qu'il a tenue à Helsinki du 25 octobre au 5 novembre 1999, le Groupe d'experts d'IMT-2000 (Groupe d'action 8/1 de l'UIT-R), a approuvé une série complète de spécifications d'interfaces radioélectriques pour systèmes de Terre et à satellites IMT-2000. Ces spécifications établissent la flexibilité dont ont besoin les exploitants des systèmes mobiles existants pour faire évoluer de manière transparente leurs réseaux pré-IMT-2000 vers des capacités de service de la troisième génération, flexibilité nécessaire également pour répondre aux différents besoins particuliers des exploitants de nouveaux systèmes à satellites et de Terre.

La norme IMT-2000 pour les systèmes de Terre consiste en une série d'interfaces radioélectriques qui permettent d'optimiser la qualité de fonctionnement dans toute une série d'environnements d'exploitation (voir figure)1. Les interfaces satellitaires concernent les orbites terrestres basses (systèmes LEO), moyennes (systèmes MEO) et "géostationnaires"; le but est également de maximaliser les éléments communs entre les interfaces des systèmes de Terre à satellites.

Interfaces radioélectriques pour les systèmes de terre

La norme IMT-2000 offrira des capacités de service multimédia par voie hertzienne, en tirant parti de la puissance de l'internet à diverses fins: commerce électronique pour les personnes en déplacement, accès instantané aux informations personnelles ou professionnelles et loisirs. Tous les Etats Membres de l'UIT bénéficieront des avantages économiques de cette nouvelle norme mondiale du fait que l'accès hertzien permet de réduire efficacement et à peu de frais les disparités entre pays en développement et pays développés dans le domaine des télécommunications. Comme l'a déclaré M. Yoshio Utsumi, Secrétaire général de l'UIT, à la clôture de la réunion: "Il importe particulièrement de réduire les disparités dans ce domaine au moment où nous nous apprêtons à entrer dans le XXIe siècle dans lequel l'accès rapide à l'information sera une condition sine qua non du progrès économique".

L'approbation des spécifications des interfaces radioélectriques IMT-2000 signifie que, pour la première fois, l'interopérabilité et l'interfonctionnement des systèmes mobiles peuvent être intégralement réalisés. Ainsi, les fabricants de terminaux mobiles seront à même de produire des appareils fonctionnant n'importe où dans le monde quel que soient le réseau ou les options de radiocommunication retenues par l'exploitant assurant les services mobiles dans la région en question.

M. Utsumi a par ailleurs déclaré: "A mesure que la norme IMT-2000 s'imposera, les utilisateurs mobiles devraient voir apparaître un éventail de plus en plus large de capacités de service dont ils souhaiteront probablement profiter partout où ils iront", ajoutant: "L'UIT a tenu sa promesse de mettre à la disposition de la communauté internationale une norme garantissant la pleine interopérabilité des systèmes mobiles de troisième génération", avant de conclure: "Quant à savoir dans quelle mesure les promesses que recèle ce nouveau mode de communication pourront devenir réalité pour tous et chacun, cela dépend maintenant de la rapidité de mise en œuvre des systèmes IMT-2000". Ce n'est qu'à la condition que toutes les options de radiocommunication IMT-2000 soient disponibles partout que les exploitants pourront véritablement se livrer une concurrence à l'échelle mondiale et que les fabricants pourront réaliser des économies d'échelle optimales.

Les spécifications des interfaces radioélectriques IMT-2000 assorties de Recommandations sur la qualité des services et l'utilisation de stations sur plates-formes à haute altitude seront présentées à la Commission d'études 8 de l'UIT-R pour approbation à la réunion qu'elle tiendra à Genève du 10 au 12 novembre 1999, où elle se prononcera sur la future structure des Groupes de travail de l'UIT-R pour les travaux d'élaboration en cours de la norme IMT-2000 et les études préliminaires des systèmes qui succèderont aux IMT-2000.

L'approbation en bonne et due forme de ces Recommandations IMT-2000 à l'Assemblée des radiocommunications de l'UIT (1er-5 mai 2000), ainsi que leur mise aux voix et leur adoption par d'autres organismes de normalisation travaillant avec l'UIT à la définition de normes mondiales pour les systèmes mobiles de la troisième génération permettront la mise en exploitation commerciale des services IMT-2000 en 2001. Venant récemment d'octroyer les premières licences d'exploitation de services IMT-2000, la Finlande est particulièrement bien placée pour accueillir cette réunion de normalisation qui sera, n'en doutons pas, des plus fructueuses.

Pour de plus amples informations prière de s'adresser à:

Fabio Leite
Conseiller, IMT-2000, UIT
Tél: +41 22 730 5940
Fax: +41 22 730 6456
E-mail: fabio.leite@itu.int
Francine Lambert
Chef, presse et information publique de l'UIT
Tél:+41 22 730 5969
Fax: +41 22 730 5939
E-mail: lambert@itu.int

_______________________________

1 Les interfaces radioélectriques indiquées sur la figure sont généralement connues sous les dénominations suivantes: UTRA FDD (WCDMA) pour les IMT-DS; cdma2000 pour les IMT-MC; UTRA TDD et TD-SCDMA pour les IMT-TC; UWC-136 pour les IMT-SC; et DECT pour les IMT-FT.

 
Début de page -  Commentaires -  Contactez-nous -  Droits d'auteur © UIT 2008 Tous droits réservés
Contact pour cette page : Division des affaires extérieures et de la communication institutionelle
Mis à jour le 2002-12-19