Aperçu

  • Les Technologies de l'information et de la communication (TIC) peuvent contribuer à accélérer la réalisation de chacun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.
  • L'UIT contribue en particulier à la réalisation de l'Objectif 9, qui consiste à bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l'innovation (plus précisément la Cible 9.c des ODD). Une infrastructure et des services TIC efficaces et abordables permettent aux pays de participer à l'économie numérique et d'accroître de manière générale leur bien-être économique et leur compétitivité. La plupart des pays les moins avancés enregistrent des progrès impressionnants dans la réalisation de l'ODD 9, ce qui a de véritables incidences  dans les domaines de l'inclusion financière, de la réduction de la pauvreté et de l'amélioration de la santé.
  • Les TIC peuvent permettre d'atteindre des résultats qui auraient été impensables il y a dix ans à peine – en termes d'échelle, de vitesse, de qualité, d'exactitude et de coût. Elles permettent de fournir des biens et services de qualité dans les domaines de la santé, de l'éducation, de la finance, du commerce, de la gouvernance et de l'agriculture, entre autres, et contribuent à réduire la pauvreté et la faim, à améliorer la santé, à créer de nouveaux emplois, à atténuer les effets des changements climatiques, à améliorer l'efficacité énergétique et à rendre les villes et les communautés durables.
  • Près de la moitié de la population mondiale n'utilise pas l'Internet. Pour atteindre les 17 ODD, les populations exclues, en particulier les femmes et les filles, les personnes âgées, les personnes handicapées, les populations autochtones, les personnes économiquement défavorisées, ainsi que les personnes vivant dans les pays les moins avancés, les pays en développement sans littoral et les petits Etats insulaires en développement, doivent être intégrées au sein d'une société numérique.



ICT4SDGs backgrounderConcours photo du Forum du SMSI 2018, Promouvoir l'accès à l'Internet pour nos principales parties prenantes dans la région du Pacifique, au Vanuatu et aux Fidji

Contribution de l'UIT à la réalisation de l'ensemble des 17 ODD

L'UIT aide les pays à entrer dans l'ère du numérique. Au cœur de la stratégie de l'UIT visant à tirer parti de la puissance des TIC pour accélérer la réalisation des ODD se trouve le cadre des "4 I", qui repose sur la construction d'Infrastructures, la mobilisation d'Investissements, la promotion de l'Innovation et la garantie de l'Inclusion.

La contribution de l'UIT aux Objectifs de développement durable est avant tout axée sur l'Objectif 9: bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l'innovation. L'UIT aide les pays à atteindre l'ODD 9 (en particulier la Cible 9.c) en leur permettant d'accéder à l'Internet et à d'autres TIC, des trois manières suivantes:

  1. L'UIT joue un rôle essentiel dans la négociation d'accords internationaux visant à attribuer des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites et à coordonner leur utilisation à l'échelle mondiale. Cet effort permet d'utiliser des dispositifs TIC n'importe où dans le monde sur les mêmes bandes de fréquences, ce qui garantit le bon fonctionnement des services de radiocommunication, sans brouillages causés par d'autres services et utilisateurs de radiocommunication, et de bénéficier des économies d'échelle qui en résultent. L'UIT est le seul organisme chargé de la gestion du spectre des fréquences radioélectriques au niveau international.
  2. L'UIT et ses membres, y compris les gouvernements, le secteur privé et les établissements universitaires, élaborent les normes internationales – critères techniques, processus et pratiques – qui garantissent que les TIC essentielles fonctionnent de manière fluide, efficace et sûre et offrent de nouvelles possibilités d'économies d'échelle.
  3. L'UIT aide les pays en développement à rendre les TIC abordables, adéquates et accessibles à tous. Elle aide notamment les pays à élaborer des programmes visant à mettre en place l'infrastructure physique nécessaire, à renforcer la cybersécurité, à développer les compétences numériques des jeunes et d'autres personnes, à améliorer l'inclusion numérique des personnes ayant des besoins particuliers, à améliorer l'environnement réglementaire et commercial pour renforcer l'accès aux TIC et à promouvoir une innovation et un entrepreneuriat centrés sur les TIC.

Par ailleurs, l'UIT sensibilise l'opinion et mobilise l'engagement nécessaire à la réalisation des ODD, dans le cadre d'un certain nombre de processus et d'instances. Ainsi, l'Union assure la coordination du processus du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), en tirant parti des mécanismes et des grandes orientations préexistants du SMSI pour promouvoir la réalisation des Objectifs de développement durable des Nations Unies. Le Forum annuel du SMSI fait le point sur l'incidence positive des TIC sur la vie des populations du monde entier. L'UIT tient à jour la  base de données de l'inventaire des activités du SMSI, qui regroupe plus de 10 000 projets sur l'utilisation des TIC au service du développement et plus de 350 000 membres, et attribue des prix du SMSI qui accordent une reconnaissance internationale aux parties prenantes qui mettent en œuvre des projets dédiés à l'utilisation des TIC au service du développement.

L'UIT a également mis au point un outil de mise en correspondance avec les ODD, qui illustre comment les activités de l'UIT contribuent à la réalisation des ODD. Elle est l'organisme responsable des indicateurs relatifs aux ODD 4.4.1, 5.b.1, 9.c.1, 17.6.2 et 17.8.1, et est chargée de leur suivi au niveau international.

L'UIT, en collaboration avec ses partenaires, s'efforce de contribuer à la réalisation de chacun des ODD:

  • ODD 1: Pas de pauvreté. Plus de 2 milliards de personnes dans le monde n'ont pas de compte bancaire, alors même que l'accès aux services financiers numériques a fait la preuve de sa capacité à sortir les gens de la pauvreté. En novembre 2017, l'UIT s'est associée à plusieurs partenaires pour lancer un programme mondial visant à accélérer l'inclusion financière numérique dans les pays en développement
  • ODD 2: Faim "zéro". Parce qu'elles permettent aux pratiques agricoles d'être davantage fondées sur des données et d'être plus efficaces, les solutions reposant sur les TIC peuvent aider les agriculteurs à accroître le rendement des cultures tout en réduisant leur consommation d'énergie. En 2017, l'UIT et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont uni leurs forces pour renforcer l'innovation en matière de TIC dans l'agriculture.
  • ODD 3: Bonne santé et bien-être. L'interaction directe avec le patient, l'informatique au service de la santé et la télémédecine peuvent être améliorées grâce à une meilleure connectivité. En 2017, l'UIT et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont lancé le partenariat Santé numérique pour l'Afrique ("Digital Health for Africa") afin d'intensifier l'utilisation des technologies numériques pour renforcer la prestation des services de santé publique en Afrique. En outre, l'initiative La mobilité c'est la santé (Be He@lthy, Be Mobile), lancée en 2013 et à laquelle collaborent l'UIT et l'OMS, aide les gouvernements à introduire des services de santé pour les maladies non transmissibles (MNT) et leurs facteurs de risque en utilisant les téléphones mobiles pour fournir des informations à des millions d'utilisateurs dans leur pays. L'UIT élabore également des normes applicables aux systèmes multimédias afin de soutenir le déploiement généralisé des applications de cybersanté, en particulier dans le domaine de la télémédecine, en collaboration avec d'autres organisations qui élaborent des normes relatives à la cybersanté.
  •  ODD 4: Education de qualité. L'UIT et l'Organisation internationale du travail (OIT) mènent la Campagne sur les compétences numériques pour l'emploi décent, dont l'objectif est de doter cinq millions de jeunes hommes et de jeunes femmes de compétences numériques adaptées au marché de l'emploi d'ici à 2030 afin de soutenir les ODD, dans le cadre du premier effort global de l'ensemble du système des Nations unies pour la promotion de l'emploi des jeunes dans le monde entier.
  • ODD 5: Egalité entre les sexes. Le nombre de femmes connectées dans le monde est inférieur de 250 millions au nombre d'hommes connectés. Pour réduire la fracture numérique entre les hommes et les femmes, les membres de l'UIT organisent chaque année la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC, dirigée par l'Union. L'UIT participe également à plusieurs initiatives en faveur de l'égalité hommes-femmes, dont l'initiative EQUALS, un réseau mondial innovant visant à constituer une base de données et à améliorer l'accès des femmes aux technologies, à développer les bonnes compétences numériques et autres et à promouvoir le leadership des femmes dans le secteur des technologies.
  • ODD 6: Eau propre et assainissement. Les TIC facilitent une gestion intelligente de l'eau et de l'assainissement. Le Groupe spécialisé de l'UIT-T sur les villes intelligentes et durables a identifié les principales tendances en matière de gestion intelligente de l'eau en milieu urbain, notamment le recours aux TIC pour la gestion des eaux usées.
  • ODD 7: Energie propre et d'un coût abordable. L'UIT a contribué au développement de TIC plus "vertes" et a indiqué comment les réseaux électriques intelligents peuvent aider à mettre en place des systèmes moins gourmands en énergie et plus aisés à contrôler et à réduire les émissions de carbone.
  • ODD 8: Travail décent et croissante économique. L'UIT a lancé un cadre pour l'innovation numérique pour aider les pays, les villes et les autres écosystèmes à accélérer leur transformation numérique et à favoriser un esprit d'entreprise innovant centré sur les TIC, et les petites et moyennes entreprises dynamiques.
  • ODD 10: Inégalités réduites. L'UIT s'emploie à réduire les inégalités au sein des pays, des communautés et des populations et entre eux/elles, en facilitant l'accès des populations les plus défavorisées aux technologies et au savoir.
  • ODD 11: Villes et communautés durables. Pour simplifier la transition vers des villes intelligentes et durables, l'UIT et la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEE-ONU) ont lancé "Tous unis pour des villes intelligentes et durables" (U4SSC) en 2016. Cinquante villes se sont depuis associées à ce projet.
  • ODD 12: Consommation et production responsables. Les déchets d'équipements électriques et électroniques, c'est-à-dire produits par les TIC, sont de plus en plus importants. L'UIT propose de créer une Coalition sur les déchets d'équipements électriques et électroniques afin de renforcer la collaboration pour relever le défi mondial que constituent ces déchets. Elle a également élaboré des stratégies, normes et politiques mondiales qui proposent des lignes directrices relatives à la gestion durable des déchets d'équipements électriques et électroniques.
  • ODD 13: Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques. L'UIT élabore des politiques et des normes internationales qui contribuent à réduire la quantité d'énergie nécessaire pour fournir des produits et services TIC. Elle a par exemple élaboré des normes sur les centres de traitement de données écologiques et les systèmes d'alimentation électrique "verts".
  • L'UIT appuie les travaux portant sur les ODD 13, 14 et 15 — Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques, Vie aquatique et Vie terrestre — en attribuant les fréquences radioélectriques et les orbites de satellites et en coordonnant leur utilisation pour permettre des observations par satellite qui jouent un rôle important dans la surveillance des océans, de la faune marine et des écosystèmes terrestres.
  • ODD 16: Paix, justice et institutions efficaces. L'UIT contribue à l'autonomisation des citoyens par ses travaux sur les villes intelligentes et durables et les Indicateurs fondamentaux de performance (IFP) qui mesurent l'inclusion sociale, tels que la participation électorale ou le nombre de services publics fournis par voie électronique. L'UIT aide également les pays à déployer des connexions large bande et à mettre au point des applications des TIC pour faciliter la fourniture d'un accès numérique gratuit ou peu coûteux aux écoles, aux hôpitaux et aux populations mal desservies.
  • ODD 17: Le pouvoir des partenariats. Les partenariats public-privé – l'un des avantages comparatifs et des fondements des travaux de l'UIT – sont essentiels pour mettre les TIC à la disposition de toutes les nations, de tous les peuples et de toutes les communautés. Des partenariats sont particulièrement nécessaires pour mettre en place l'infrastructure physique nécessaire à la fourniture de services Internet dans les zones difficiles d'accès et aux populations actuellement défavorisées, ainsi que pour faciliter les investissements, l'inclusion et l'innovation requis par les ODD.

Liens utiles

 

Dernière mise à jour : 7 décembre 2018