Engagée à connecter le monde

SDG

À propos de l'UIT-D et du BDT

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Le Secteur du développement des télécommunications de l'UIT (UIT-D) s'emploie à réduire la fracture numérique et à favoriser la transformation numérique afin de tirer parti des possibilités qu'offrent les technologies de l'information et de la communication (TIC) concernant la prospérité économique, la création d'emplois, le renforcement des compétences numériques, l'égalité hommes-femmes, la diversité, la création d'une économie durable et circulaire et les mesures propres à sauver des vies. Ses travaux ciblent ​en priorité les personnes qui en ont le plus besoin, des personnes vivant dans les pays les moins avancés aux populations marginalisées partout dans le monde.




PRINCIPAUX OBJECTIFS

MANDAT DU BDT

Dans son travail, le Secteur du développement des télécommunications reçoit l‘appui de son Secrétariat, le Bureau de développement des télécommunications (BDT), lequel est responsable de l'organisation et de la coordination de ses travaux. Le BDT s'occupe principalement des politiques, stratégies et programmes de développement ainsi que des activités de coopération technique visant à réduire la fracture numérique. Afin de répondre efficacement aux besoins des États Membres, il est divisé en quatre départements fonctionnels. ​Il est en outre chargé d'administrer la présence régionale​​ de l'UIT.




Adjoint à la Directrice

​Le bureau de l'Adjoint à la Directrice a été créé pour soutenir le fonctionnement des bureaux régionaux et du siège de Genève.  En tant que chef du Département de la coordination​ des activités hors siège, l'Adjoint à la Directrice est chargé de seconder et de conseiller la Directrice en ce qui concerne la direction et la gestion du Bureau, y compris sur toutes les questions se rapportant au personnel et au processus de planification stratégique, financière et opérationnelle.

Département des réseaux et de la société numériques

Le Département est chargé de coordonner les travaux du BDT en matière de cybersécurité, d'innovation et de services  numériques, d'inclusion numérique, d'environnement, de télécommunications d'urgence, de réseaux et d'infrastructures numériques.

Département des partenariats pour le développement numérique

Pour réussir, le BDT doit créer des mécanismes clairs et simples pour établir des partenariats avec des donateurs, des fondations et le secteur privé et coordonner la fourniture de ces ressources pour répondre aux besoins des États Membres. Pour créer la synergie nécessaire, la mobilisation des ressources et la conception des projets sont combinées au sein de ce département. Celui-ci est responsable de la planification stratégique qui permettra au BDT d'atteindre ses buts et objectifs organisationnels, de favoriser les partenariats et de mobiliser les ressources.  Il prendra également des initiatives et mènera des activités dans le cadre du Plan d'action de la CMDT et renforcera les relations avec les membres de l'UIT-D.  

Département du pôle de connaissances numériques (DKH)

​Le département permet aux États Membres de collaborer dans le cadre des commissions d'études et compile et diffuse de précieuses statistiques sur les TIC, qui servent de base à des décisions de politique publique judicieuses. Par ailleurs, il fournit des compétences techniques dans les domaines de l'environnement réglementaire et du marché, des capacités en matière de TIC et du développement des compétences numériques.