ITU

Engagée à connecter le monde

La Commission d'études 13 en un coup d'oeil

Commission d'études 13 de l'UIT-T – Futurs réseaux, y compris l'informatique en nuage, les réseaux mobiles et les réseaux de prochaine génération
 
La Commission d'études 13 a dirigé les travaux de normalisation de l'UIT sur les réseaux de prochaine génération (NGN) et s'occupe maintenant de l'évolution de ces réseaux, mais ses travaux portent essentiellement sur les réseaux futurs et les aspects réseau des télécommunications mobiles.
 
Dans les grandes lignes, l'expression "réseaux de prochaine génération" fait référence au passage, dans le monde entier, des réseaux à commutation de circuits aux réseaux à commutation par paquets. Cette transition a permis de réduire les dépenses d'investissement (CAPEX) et d'exploitation (OPEX) supportées par les fournisseurs de services, qui ont alors été en mesure de proposer une grande variété de services. Conformément à la pratique en vigueur à l'UIT‑T, la réduction de la consommation d'énergie est une priorité dont il a été tenu compte à un stade précoce de l'élaboration des normes relatives aux réseaux NGN. De fait, il s'est avéré que les réseaux NGN permettent d'importantes économies d'énergie par rapport aux réseaux traditionnels.
 
Les réseaux NGN ont joué un rôle essentiel dans la convergence fixe-mobile et la convergence entre les télécommunications et la radiodiffusion, par exemple pour permettre des innovations telles que la télévision utilisant le protocole Internet (TVIP). Les réseaux NGN permettent également d'assurer la convergence entre les TIC et d'autres secteurs, notamment celui de l'industrie automobile en ce qui concerne les systèmes de transport intelligents (ITS). La CE 13 continuera d'étudier l'évolution des réseaux NGN, et de normaliser les améliorations apportées aux réseaux NGN au fur et à mesure de l'introduction de nouveaux services et de nouvelles applications.
 
À l'heure actuelle, la CE 13 s'intéresse principalement aux réseaux futurs – à savoir les réseaux post-NGN – qui devraient commencer à être mis en œuvre en 2020 environ sous la forme de prototypes ou dans le cadre d'un déploiement progressif. La commission mène actuellement des travaux de normalisation sur les réseaux futurs avec comme objectifs la prise en compte des services, des données, de l'environnement et des aspects socio-économiques. Ces travaux ont permis d'élaborer des normes sur la virtualisation de réseau, les économies d'énergie pour les réseaux futurs, et un cadre d'identification. Les travaux futurs concerneront les différents aspects des réseaux ubiquitaires intelligents, les exigences relatives à la virtualisation de réseau pour les réseaux futurs, le cadre des réseaux de télécommunication pilotés par logiciel et les exigences relatives aux méthodes formelles de spécification et de vérification pour les réseaux pilotés par logiciel.
 
L'informatique en nuage est un sujet d'étude important pour la CE 13, qui élabore des normes traitant des exigences et des architectures fonctionnelles de l'écosystème d'informatique en nuage, qui comporte notamment des technologies d'informatique internuages et d'informatique intranuage, et des technologies prenant en charge la technologie XaaS (X en tant que service). Les travaux concernent l'infrastructure et les aspects réseau des modèles d'informatique en nuage, ainsi que des considérations relatives au déploiement et les exigences en matière d'interopérabilité et de portabilité des données. Étant donné que l'informatique en nuage repose sur l'interaction de diverses ressources des infrastructures de télécommunication et de technologies de l'information, la CE 13 élabore des normes permettant la gestion et la surveillance, cohérentes, multi-nuage, de bout en bout, des services offerts par les différents domaines et technologies des fournisseurs de services et échangés entre eux.
 
Les travaux de normalisation menés par la CE 13 portent également sur les aspects réseau de l'Internet des objets (IoT), afin de permettre aussi la prise en charge de l'Internet des objets dans les réseaux futurs tout comme dans les réseaux NGN en évolution et les réseaux mobiles. L'étude de l'informatique en nuage à l'appui de l'Internet des objets fait partie intégrante de ces travaux.
 
La commission s'intéresse également aux aspects réseau des télécommunications mobiles. Les travaux concernent notamment les IMT-2000 et les IMT évoluées (faisant l'objet de normes de l'UIT‑R communément appelées 3G et 4G, respectivement), l'Internet sans fil, la gestion de la mobilité, les fonctions de réseaux multimédias mobiles, l'interfonctionnement des réseaux, et les améliorations à apporter aux Recommandations UIT‑T existantes sur les IMT.
 
Aperçu des activités de la Commission
 
La plupart des normes élaborées par la CE 13 sont publiées dans les séries Q et Y de Recommandations UIT-T. Par le passé, la CE 13 a notamment élaboré des normes permettant l'interfonctionnement de deux technologies dominantes dans les réseaux de prochaine génération: l'Ethernet et la commutation par étiquette multiprotocole (MPLS). Elle a par ailleurs été très active dans le domaine des réseaux privés virtuels (VPN), où elle a travaillé en particulier à l'élaboration de normes permettant aux VPN de fonctionner sur tous les types de réseau (optique, MPLS, IP etc.).
 
La CE 13 a aussi spécifié les exigences et les architectures fonctionnelles pour les réseaux prenant en charge la fourniture de contenu de TVIP, la gestion d'identité, les réseaux de capteurs/RFID, les services ouverts et les plates-formes d'intégration et de fourniture de services. Les travaux en cours sont axés sur l'informatique en nuage, les réseaux ubiquitaires, les réseaux de services répartis, les réseaux ad hoc, la virtualisation de réseau, les réseaux pilotés par logiciel, l'Internet des objets et les réseaux permettant une économie d'énergie – tous à l'appui des réseaux futurs, des réseaux mobiles et des réseaux NGN.
 ​​

Brochures de la Commission d'études 13