L'inclusion numérique des jeunes

Aperçu

  • Des dizaines de millions d'emplois seront à pourvoir pour des personnes ayant des compétences numériques avancées, certains pays prévoyant une pénurie de travailleurs ayant ces compétences, tandis que d'autres forment en nombre des spécialistes des TIC. Alors que l'on considère souvent que les jeunes sont nés avec le numérique, dans les faits, la plupart d'entre eux ne possède pas les compétences numériques nécessaires pour occuper ces emplois.
  • Les pouvoirs publics, les partenaires sociaux, le secteur privé, les établissements universitaires, la société civile et les autres parties prenantes de premier plan doivent faire en sorte que les jeunes aient les compétences numériques dont ils ont besoin pour pouvoir trouver un emploi ou créer leur entreprise, et contribuer ainsi à construire une économie et une société numériques inclusives. Les jeunes pour qui les outils numériques n'ont aucun secret peuvent prétendre à des rémunérations plus élevées et contribuent à la prospérité de l'économie numérique.
  • Le fait de doter les jeunes de compétences numériques, en particulier de compétences numériques avancées, et de leur donner la possibilité de créer leur entreprise contribuera à la réalisation de l'Objectif de développement durable 8 défini par les Nations Unies: assurer un travail décent pour tous et permettre une croissance économique inclusive et durable.
Digital inclusion of youthPhoto by Andrew Aitchison/ In Pictures Ltd./ Corbis via Getty Images


Défis

Partout dans le monde, il faut de plus en plus souvent des compétences numériques pour pouvoir travailler, étant donné que les TIC entraînent une transformation rapide des emplois dans tous les secteurs d'activité, y compris dans l'agriculture, le divertissement, les services financiers, la santé et les transports.

Des dizaines de millions d'emplois seront à pourvoir pour des personnes ayant des compétences numériques avancées, certains pays prévoyant une pénurie de travailleurs ayant ces compétences, tandis que d'autres forment en nombre des spécialistes des TIC.

Les jeunes âgés de 15 à 24 ans représentent près d'un quart des internautes dans le monde. En 2017, 70,6% des jeunes de la planète étaient connectés. Ces jeunes ont adopté très tôt les technologies fondées sur les TIC et peuvent jouer un rôle moteur dans la croissance et l'innovation dans le secteur. Pourtant, la majorité d'entre eux ne possèdent pas de compétences numériques adaptées au monde du travail.

Solutions

Les gouvernements peuvent concevoir des stratégies nationales pour développer les compétences numériques des jeunes et instaurer un environnement propice à l'innovation, à l'entrepreneuriat et à la création d'emplois dans l'économie numérique.

En tant que premier employeur des jeunes ayant des compétences numériques, le secteur privé peut offrir des possibilités d'apprentissage en cours d'emploi afin d'améliorer les perspectives d'emploi à long terme pour les jeunes femmes et les jeunes hommes.

Les petites et moyennes entreprises et les start-up technologiques jouent un rôle important dans la croissance économique, l'emploi et l'investissement. De ce fait, de nombreux gouvernements appuient aujourd'hui la création et le développement de ce secteur de l'économie et créent des emplois pour les jeunes ayant des compétences numériques avancées.

L'économie numérique exige un large éventail de compétences elles aussi numériques qui sont classées comme suit:

  • Compétences numériques avancées: Il s'agit des compétences nécessaires pour créer, gérer, tester et analyser les TIC. Elles se rapportent au développement de technologies, notamment au codage, au développement de logiciels et d'applications, à la gestion des réseaux, à l'apprentissage automatique, à l'analyse des mégadonnées, à l'Internet des objets (IoT), à la cybersécurité et à la technologie de la "blockchain".
  • Compétences numériques de base: Il s'agit des compétences TIC génériques nécessaires dans presque tous les emplois. Elles comprennent les recherches sur Internet, la communication en ligne, l'utilisation de plates-formes en ligne professionnelles et les services financiers numériques.
  • Compétences numériques intermédiaires: Ces compétences comprennent la conception graphique et le marketing numériques, la publication électronique et la gestion des réseaux sociaux, qui sont nécessaires pour trouver un emploi comme pour créer une entreprise.
  • Compétences générales: Il s'agit des compétences nécessaires pour collaborer efficacement dans l'économie numérique. Ces compétences sont, entre autres, l'aptitude à travailler en équipe, à diriger une équipe, à communiquer efficacement et à tenir compte des besoins du client.
  • Entrepreneuriat numérique: Il s'agit des compétences numériques dont ont besoin les entrepreneurs, notamment pour effectuer en ligne des recherches de marché, une planification stratégique et une analyse économique et utiliser des plates-formes de financement participatif.

Contribution de l'UIT pour inclure les jeunes dans la société numérique

Développement des compétences

En juin 2017, l'UIT et l'Organisation internationale du travail (OIT) ont lancé une initiative conjointe intitulée "Campagne sur les compétences numériques pour l'emploi décent des jeunes", qui vise à mobiliser les volontés politiques et à réunir des ressources pour permettre à cinq millions de jeunes hommes et de jeunes femmes d'acquérir des compétences numériques adaptées à leur emploi d'ici à 2030, afin de faciliter la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) définis par les Nations Unies.

Dans le cadre de cette campagne, l'UIT, l'OIT et d'autres organismes internationaux ont invité les gouvernements et les autres parties prenantes à élaborer un programme mondial pour remédier à l'insuffisance des compétences numériques. Le Kit pratique de l'UIT sur les compétences numériques, qui contient des recommandations à l'intention des gouvernements concernant l'élaboration de stratégies nationales pour développer les compétences numériques dont tout un chacun a besoin pour vivre et travailler dans l'économie numérique en plein essor, fait partie de l'appui fourni par l'Union dans le cadre de la campagne.

En outre, le rapport de l'UIT "Stages intensifs de codage: une stratégie pour l'emploi des jeunes" fournit aux décideurs des recommandations concernant la mise en œuvre de ce modèle de formation pour lutter contre le chômage chez les jeunes. Ces stages de codage sont des formations intensives innovantes d'une durée de trois à six mois, en présentiel, au cours desquelles les étudiants apprennent les bases de la programmation puis mettent leurs nouvelles connaissances en pratique dans des exercices sous forme de projets, qui visent à reproduire l'environnement de travail quotidien des développeurs.

L'UIT accueille en outre des "hackathons", qui sont des compétitions visant à rassembler des spécialistes informatiques et des jeunes qui acquièrent de nouvelles compétences de programmation et créent des logiciels.

Création d'emplois et entrepreneuriat

L'UIT encourage la création de nouveaux débouchés professionnels afin de permettre à davantage de jeunes femmes et de jeunes hommes d'accéder au marché du travail et de contribuer au développement de l'économie numérique.

Le rapport de l'UIT "Les débouchés du numérique: des solutions innovantes utilisant les TIC au service de l'emploi des jeunes" contient des conseils à l'intention des décideurs sur la manière de permettre aux jeunes d'accéder au marché de l'emploi numérique.

L'UIT travaille en outre avec des partenaires afin d'instaurer un environnement propice à l'innovation et à l'entrepreneuriat. Chaque année à la manifestation ITU Telecom World, l'Union aide les innovateurs à se faire connaître à l'échelle mondiale. Les Prix ITU Telecom World récompensent les petites et moyennes entreprises (PME) utilisant les TIC de la manière la plus innovante et la plus efficace au service du bien social.

Afin d'aider les jeunes chercheurs d'emploi et les jeunes entrepreneurs à trouver un emploi ou à créer leur propre entreprise, l'UIT a rassemblé des ressources, par exemple avec des liens vers des propositions de formation, des concours, des rencontres professionnelles, des pôles de recherche, des réseaux de mentorat et des services de placement.

Quelques exemples de ce qui peut être fait pour l'inclusion numérique des jeunes:

Liens utiles