ITU

Committed to connecting the world

World Telecommunication Development Conference 2014

_
 

Statement by H.E. Mr. Frédéric Riehl, Ambassador and Head of International Relations, Office fédéral de la communication (OFCOM), Confederation of Switzerland


Monsieur le Président,

Excellences, Mesdames, Messieurs les Ministres

Monsieur le Secrétaire général, Monsieur le Vice-Secrétaire général et Messieurs les

Directeurs des Bureaux

Estimés collègues délégués,

En préambule, la délégation suisse aimerait exprimer ses plus vifs remerciements au

Gouvernement des Emirats arabes unis pour avoir offert d'accueillir cette conférence

mondiale de développement des télécommunications (CMDT). C'est toujours avec

plaisir que nous usons des équipements qui sont mis à notre disposition ici à Dubaï.

En outre, la délégation suisse désire sincèrement remercier toutes celles et ceux au

service de l'Union ou représentant des membres du secteur pour leurs gestes et

messages de sympathie suite à la tragique disparition de notre collègue Hassane

Makki en novembre de l'année passée. En plus d'un estimé collègue c'est un excellent

ami qui nous a subitement quitté et il va beaucoup nous manquer.

A l'occasion de l'ouverture de cette CMDT il convient d'exprimer d'entrée notre haute

estime du travail accompli par le Directeur du Bureau du développement des télécommunications

(BDT), M. Brahima Sanou, dans la mise en oeuvre du Plan d'action

d'Hyderabad. Son rapport quant aux tâches effectuées et aux initiatives initiées au

cours des 4 dernière années révèle son extraordinaire engagement.

Notre référence: CMDT-14

2/3

Monsieur le Président,

Le gouvernement suisse a la conviction que les TIC exercent une influence déterminante

sur l'économie du pays et sur l'espace de vie - privé et professionnel - des

citoyennes et des citoyens. L'intégration de chaque individu dans la société de

l'information requiert qu'il possède la capacité à utiliser judicieusement les technologies

de l'information et de la communication (TIC). Suivant ce constat, la plus haute

priorité doit être accordée par l'UIT au comblement des fractures existantes dans

l'univers numérique et promouvoir l'accessibilité des TIC.

Comme vous n'êtes pas sans le savoir, la coopération internationale et le partage de

connaissances font depuis longtemps partie des traditions suisses. Et c'est avec satisfaction

que la délégation suisse constate l'importance particulière accordée par le

Bureau à la diffusion des connaissances et des bonnes pratiques ayant trait aux TIC

afin qu'elles servent au développement socio-économique de la population mondiale.

La délégation suisse vous assure de la poursuite de son engagement dans le cadre

du secteur du développement afin que l'UIT conserve sa prééminence comme plateforme

de partage de connaissances sur les questions de développement relatives

aux TIC.

La délégation suisse estime que le renforcement des connaissances et des compétences

des Etats Membres s'agissant de la lutte contre les cybermenaces et la cybercriminalité

est vital afin de pouvoir affronter ces dangers de manière adéquate.

Nous souscrivons pleinement aux initiatives prises par l'Union pour favoriser le déploiement

et l'utilisation sûre et sécurisée d'applications et de services des TIC, en

particulier dans les pays en voie de développement.

Par ailleurs, la coopération entre les Secteurs de l'UIT et la collaboration de l'Union

avec les organisations du système des Nations Unies, d'autres organisations internationales

ou régionales, et même avec le secteur privé doivent encore être renforcées.

La délégation suisse tient en particulier à faire part au Directeur du BDT de ses compliments

pour le rôle joué par l'UIT dans la mise en place de télécommunications

d'urgence après de récentes catastrophes naturelles. Nous l'encourageons à poursuivre

ses efforts pour nouer les partenariats cruciaux aux fins de la prévision, de la

détection ainsi que de l'atténuation des effets de ces catastrophes.

Finalement, la délégation suisse salue la mise en oeuvre par le BDT d'un système de

gestion axée sur les résultats (GAR). Mais l'Union se trouve au début de ce processus

qui - nous en sommes convaincus - améliorera la fourniture des résultats attendus

de l'UIT tout en assurant une utilisation rationnelle et efficace des ressources. Au

cours de ces prochains mois, il est impératif pour l'Union d'arriver à un équilibre budgétaire

dans son Plan financier pour la période 2016-2019. Cet équilibre passera nécessairement

par une amélioration de l'efficacité de son fonctionnement. Dans ce

contexte, l'ouverture à l'emploi de méthodes innovantes de financement et

d'exécution de projets est une piste qu'il s'agit d'explorer d'avantage.

Notre référence: CMDT-14

3/3

Monsieur le Président,

Avant de terminer, la délégation suisse réaffirme son souhait d'une reconnaissance

renforcée de la contribution essentielle des TIC - et par suite de l'UIT - dans la mise

en oeuvre des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ainsi qu'au futur

programme de développement pour l'après-2015. L'Union a montré qu'elle est

l'agence onusienne pilote pour concrétiser la vision d'une société de l'information

inclusive permettant à toutes et tous de tirer parti des possibilités offertes par ces

technologies. Notre conviction est qu'un rôle essentiel revient au Secteur UIT-D et au

BDT afin que l'Union, en tant qu'institution spécialisée des Nations Unies, joue son

rôle de promoteur du secteur des TIC.

Monsieur le Président, estimés délégués, merci pour votre attention.