Engagée à connecter le monde

ITU GSR 2024

Communiqué de presse

De nouvelles données sur la connectivité mondiale montrent une croissance, mais les écarts persistent

L'analyse du trafic Internet et de la couverture des réseaux 5G met en évidence   les écarts entre les pays à revenu élevé et les pays à faible revenu




Genève, 27 novembre 2023

​​​ Les progrès constants mais inégaux de la connectivité Internet dans le monde mettent en évidence les disparités s'agissant de la fracture numérique, les populations des pays à faible revenu étant laissées de côté, selon l'édition 2023 du rapport Faits et chiffres publié par l'Union internationale des télécommunications (UIT). 

Présentée pour la première fois dans le rapport annuel de l'UIT sur la connectivité, l'analyse de l'utilisation des données Internet montre que les services large bande fixes représentaient plus de 80 pour cent du trafic Internet mondial en 2022. 

Le volume de trafic Internet sur les réseaux large bande fixes, qui restent les réseaux privilégiés pour les configuration professionnelles et domestiques, est largement supérieur à celui sur les réseaux large bande mobiles. 

Toutefois, la prédominance des réseaux fixes souligne l'écart en termes de connectivité mondiale entre les pays à revenu élevé et les pays à faible revenu, où l'on compte seulement un abonnement au large bande fixe pour 100 habitants en raison des prix élevés et d'infrastructures insuffisantes. 

"Plus la technologie progresse et progresse vite, plus notre mission qui est de connecter le monde devient urgente", a déclaré Doreen Bogdan-Martin, Secrétaire générale de l'UIT. "Réussir à instaurer une connectivité universelle et efficace est aujourd'hui l'un des objectifs les plus importants des efforts que nous déployons pour que l'avenir durable que nous voulons et dont nous avons besoin devienne une réalité." 

Selon les informations publiées plus tôt cette année par l'UIT, l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication, on estime que 2,6 milliards de personnes, soit un tiers de la population mondiale, n'ont toujours pas accès à l'Internet en 2023. 

Le rapport phare de l'UIT Faits et chiffres dresse un état des lieux de la connectivité mondiale avec des estimations sur des indicateurs clés, notamment concernant l'infrastructure, l'accessibilité financière, les différences entre les hommes et les femmes, et les régions. Ce rapport comprend maintenant de nouveaux indicateurs sur la couverture du réseau 5G mondial et des données sur le trafic Internet. 

Le trafic Internet met en évidence les disparités numériques 

L'analyse effectuée par l'UIT montre non seulement que moins de personnes sont connectées dans les pays à faible revenu, mais aussi que, dans ces pays, les personnes connectées utilisent moins de données, ce qui signifie qu'elles ne tirent pas pleinement parti des possibilités qu'offre la connectivité ou ne profitent pas des avantages de la transformation numérique. 

Au niveau mondial, en 2022, la moyenne mensuelle de l'utilisation des données s'élevait à 257 Go par abonnement au large bande fixe, contre 11 Go par abonnement au large bande mobile. Le trafic mensuel moyen sur l'Internet en large bande fixe dans les pays à revenu faible était de 161 Go, contre seulement 1 Go pour les services mobiles. 

"La série de rapports Faits et chiffres constitue un outil important qui nous permet de dresser un bilan de la situation – et une bonne source de motivation pour atteindre nos objectifs. Cette édition montre que nous avons des raisons d'être optimistes, mais que le taux de croissance est inégal et que les nouveaux indicateurs de la couverture des réseaux 5G et du trafic Internet mettent en évidence des disparités persistantes entre les pays à revenu élevé et les pays à revenu faible, ce qui a pour effet d'aggraver la fracture numérique", a déclaré M. Cosmas Luckyson Zavazava, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT. "En faisant de la connectivité numérique la priorité numéro un, nous pouvons nous assurer que les avantages du développement numériques profitent à tous et jeter ainsi les bases d'un avenir plus inclusif et durable. Grâce à ce rapport et à ses nouveaux indicateurs, nous savons plus précisément où nous devons concentrer nos ressources et nos efforts pour atteindre notre objectif consistant à parvenir à une connectivité universelle et efficace." 

Couverture mondiale du réseau mobile 

L'édition 2023 du rapport Faits et chiffres montre que la couverture des réseaux mobiles 5G s'est élargie depuis le début du déploiement commercial de la 5G en 2019, pour atteindre près de 40% de la population mondiale. 

À l'instar du trafic des données Internet, la répartition est inégale. Alors que 89% de la population des pays à haut revenu est desservie par des réseaux 5G, ce service est presque inexistant dans les pays à revenu faible. 

Dans de nombreux pays à revenu faible, la 3G est généralement le seul moyen d'accéder à l'Internet. Toutefois, elle ne permet pas de profiter de tous les avantages que peuvent offrir les technologies numériques, comme la possibilité de bénéficier d'un diagnostic médical à distance ou de l'apprentissage en ligne. Les services 4G restent une voie vers une connectivité efficace, mais desservent seulement 39% de la population des pays à revenu faible. 

Autres faits saillants de l'édition 2023 du rapport Faits et chiffres:  

L'utilisation de l'Internet progresse dans le monde et dans chaque région – 5,4 milliards de personnes, soit 67% de la population mondiale, utilisent l'Internet. En Europe, dans la Communauté des États indépendants et dans la région Amériques, environ 90% de la population utilise l'Internet. On estime que les deux tiers de la population des États arabes et de la région Asie-Pacifique utilisent l'Internet, ce qui correspond à la moyenne mondiale. Cependant, seulement 37% de la population africaine utilise l'Internet aujourd'hui. 

La fracture numérique entre les hommes et les femmes subsiste – À l'échelle mondiale, 70% des hommes utilisent l'Internet, contre 65% chez les femmes – deux nombres en légère augmentation en comparaison avec l'année 2022 – cependant les femmes représentent une part disproportionnée de la population mondiale qui n'est pas connectée, supérieure de 17% à la population des hommes qui n'utilisent pas l'Internet. 

L'utilisation de l'Internet chez les jeunes augmente – Dans toutes les régions, les jeunes sont plus connectés que le reste de la population. À l'échelle mondiale, 79% des personnes âgées de 15 à 24 ans utilisent l'Internet en 2023, soit 14 points de plus que le reste de la population. 

La fracture numérique entre les zones urbaines et rurales subsiste – À l'échelle mondiale cette année, 81% des personnes vivant en zone urbaine utilisent l'Internet, soit 1,6 fois plus que le pourcentage d'internautes dans les zones rurales. 

La possession d'un téléphone mobile est supérieure à l'utilisation de l'Internet – À l'échelle mondiale, 78% des personnes âgées de 10 ans et plus possèdent un téléphone mobile en 2023. En moyenne, dans toutes les régions et toutes les tranches de revenus, le pourcentage de personnes qui possèdent un téléphone mobile est supérieur au pourcentage d'utilisateurs de l'Internet. 

Les abonnements continuent de croître à l'échelle mondiale – Les abonnements au large bande fixe ont progressé à un taux annuel moyen de 6,7% au cours des dix dernières années. En ce qui concerne les abonnements actifs au large bande mobile, on relève d'importantes disparités liées au revenu avec 148 abonnements pour 100 habitants dans les pays à revenu élevé, contre seulement 33 pour 100 habitants dans les pays à faible revenu. 

L'accessibilité financière du large bande continue de s'améliorer – En 2023, on relève une amélioration de l'accessibilité financière du large bande mobile pour les données uniquement et du large bande fixe dans toutes les régions et pour toutes les tranches de revenus. Toutefois, le coût demeure un obstacle majeur à la connectivité et un facteur clé de la fracture numérique mondiale. Dans les pays à faible revenu, le prix médian d'un abonnement d'entrée de gamme au large bande mobile représente 8,6% du revenu moyen, soit 22 fois plus que dans les pays à revenu élevé (0,4%). 

À l'occasion des conférences des Nations Unies consacrés aux petits États insulaires en développement et aux pays en développement sans littoral en 2024, deux éditions spéciales du rapport Faits et chiffres pour les pays en développement sans littoral (PDSL) et pour les petits États insulaires en développement (PEID) seront publiées en 2024. 

### 

Notes rédactionnelles: 

Les tranches de revenus mentionnées dans le rapport Faits et chiffres sont définies selon le classement de la Banque mondiale. Les régions géographiques sont basées sur les régions de l'UIT-D

Le rapport complet Faits et chiffres 2023 de l'UIT est disponible ici. 

Ressources et informations générales: 

À propos de l'UIT 

L'Union internationale des télécommunications (UIT) est l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication (TIC). Elle encourage l'innovation dans le secteur des TIC, aux côtés des 193 États Membres et plus de 900 entités du secteur privé, établissements universitaires et organisations internationales et régionales qui la composent. Fondée il y a plus de 150 ans, en 1865, elle est l'organisation intergouvernementale chargée de coordonner l'utilisation en partage du spectre des fréquences radioélectriques au niveau mondial, d'encourager la coopération internationale en attribuant des orbites de satellite, de renforcer l'infrastructure des communications dans les pays en développement et de définir des normes mondiales qui garantissent la parfaite interconnexion de systèmes de communication très divers. Qu'il s'agisse des réseaux large bande ou des technologies hertziennes de pointe, de la navigation aéronautique et maritime, de la radioastronomie, de l'observation des océans et de la surveillance de la Terre par satellite ou de la convergence entre téléphonie fixe et téléphonie mobile, de l'Internet ou des technologies de radiodiffusion, l'UIT s'engage à connecter le monde. Pour en savoir plus, rendez‑vous sur www.itu.int. ​