Engagée à connecter le monde

ITU GSR 2024

Communiqué de presse

Avec 2,6 milliards de personnes non connectées en 2023, le recul du nombre de personnes dans le monde n'ayant pas accès à l'Internet se poursuit

Accélérer le rythme pour parvenir au plus vite à une connectivité universelle et efficace




Genève, 12 septembre 2023

​Environ un tiers de la population mondiale, soit 2,6 milliards de personnes, n'a toujours pas accès à l'Internet.

Le nombre de personnes connectées atteint un niveau sans précédent, mais il faut progresser encore plus vite.

Des efforts soutenus sont nécessaires pour parvenir à une connectivité universelle et efficace d'ici à 2030​

Selon les données les plus récentes de l'UIT, institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies, le nombre de personnes dans le monde n'ayant pas accès à l'Internet a baissé en 2023 et est estimé à 2,6 milliards.

Cette baisse par rapport aux 2,7 milliards de personnes non connectées en 2022 signifie que 33% des habitants de la planète ne sont pas connectés en 2023.

Soixante-sept pour cent de la population mondiale, soit 5,4 milliards de personnes, est désormais en ligne.

"Cette progression de la connectivité est une nouvelle étape franchie dans la bonne direction, et une étape supplémentaire en vue de ne laisser personne de côté dans l'action menée pour atteindre les Objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies", a déclaré la Secrétaire générale de l'UIT, Doreen Bogdan-Martin. "Nous ne relâcherons pas nos efforts tant que nous ne vivrons pas dans un monde où une connectivité efficace est une réalité concrète pour nous tous, quel que soit l'endroit où nous vivons."

Accélérer le rythme pour mettre les avantages du numérique à la portée de tous

D'après les premières estimations, c'est dans les pays à faible revenu que la progression est la plus forte, avec une augmentation du nombre d'internautes de quelque 17% au cours de l'année écoulée selon les données. Toutefois, moins d'un tiers de la population est connectée à l'Internet dans ces pays.

"Nous ne devons pas oublier que derrière ces chiffres, il y a des personnes qui ne sont pas en mesure d'accéder à l'Internet et de profiter des bénéfices que cette technologie peut offrir à l'ère de la transformation numérique et qui peuvent vraiment changer le cours d'une vie", a expliqué Cosmas Luckyson Zavazava, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT. "Ces chiffres soulignent combien il est important de mesurer et de suivre les données, afin que nous sachions sur quels points concentrer nos efforts pour offrir à tous une connectivité Internet efficace d'ici à 2030. En plus de ces avancées, nous devons également nous attacher à renforcer les compétences de tous dans le domaine du numérique, afin que les utilisateurs disposent des compétences dont ils ont besoin pour créer de la valeur et évoluer en ligne de manière sûre et enrichissante."

Les dernières estimations mondiales confirment que la progression à deux chiffres de la connectivité Internet observée en 2020, année record, lors de la pandémie de COVID-19 a été très brève.

La hausse constatée actuellement n'est pas suffisamment forte pour garantir que l'objectif d'une connectivité universelle et efficace sera atteint d'ici à 2030.

Faire en sorte que tout un chacun bénéficie des technologies numériques

Réussir à instaurer une connectivité universelle et efficace d'ici à 2030 – c'est-à-dire la possibilité pour tous d'avoir une expérience en ligne sûre, épanouissante, enrichissante et productive à un coût abordable – exige une approche globale qui englobe l'infrastructure ainsi qu'à d'autres facteurs comme l'accessibilité économique et les compétences.

L'Internet est un outil essentiel pour avoir accès à l'information, à l'emploi et à l'éducation. Les personnes qui ne disposent pas d'un accès efficace risquent de rester sur le bord de la route, et ce d'autant plus que des technologies comme l'intelligence artificielles prennent une place de plus en plus grande dans notre quotidien.

L'UIT travaille étroitement avec des partenaires pour faire en sorte que les personnes connectées aient les compétences et les connaissances nécessaires pour utiliser l'Internet.

L'Académie de l'UIT, le réseau de centres de formation de l'Académie de l'UIT (ATC) et le projet "Promouvoir une connectivité numérique efficace et universelle et la mesurer", financé par l'Union européenne, sont des exemples de projets menés par l'Union pour instaurer une connectivité efficace. L'initiative "Partner2Connect" pour le numérique de l'UIT sert de plate-forme de soumission d'engagements et de cadre d'action pour faire progresser la connectivité universelle et la transformation numérique partout dans le monde.

Ces nouvelles estimations sur la connectivité dans le monde sont publiées alors que l'UIT et le PNUD s'apprêtent à accueillir, le 17 septembre 2023 au siège de l'ONU à New York, la manifestation "Le numérique au service des ODD", afin de faire le point sur le rôle que peuvent jouer les technologies numériques en vue d'atteindre les Objectifs de développement durable et de réfléchir aux possibilités offertes par les technologies numériques pour atteindre ces Objectifs plus rapidement.

Des analyses détaillées aux niveaux mondial, régional et national concernant des indicateurs de connectivité essentiels pour lesquels l'UIT exerce un suivi seront publiées d'ici la fin de l'année dans le rapport annuel phare de l'UIT "Faits et chiffres".

###

Notes de l'éditeur:

Les estimations relatives à la connectivité publiées en novembre 2022 sont en cours de révision sur la base des nouvelles données et de techniques de modélisation plus précises. D'autres estimations seront prochainement publiées dans l'édition 2023 du rapport "Faits et chiffres".

À propos de l'UIT

L'Union internationale des télécommunications (UIT) est l'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication (TIC). Elle encourage l'innovation dans le secteur des TIC, aux côtés des 193 États Membres et plus de 900 entités du secteur privé et établissements universitaires, entre autres, qui la composent. Fondée il y a plus de 150 ans en 1865, elle est l'organisation intergouvernementale chargée de coordonner l'utilisation en partage du spectre des fréquences radioélectriques au niveau mondial, d'encourager la coopération internationale en attribuant des orbites de satellite, de renforcer l'infrastructure des communications dans les pays en développement et de définir des normes mondiales qui garantissent la parfaite interconnexion de systèmes de communication très divers. Qu'il s'agisse des réseaux large bande ou des technologies hertziennes de pointe, de la navigation aéronautique et maritime, de la radioastronomie, de l'observation des océans et de la surveillance de la Terre par satellite ou de la convergence entre téléphonie fixe et téléphonie mobile, de l'Internet ou des technologies de radiodiffusion, l'UIT s'engage à connecter le monde. Pour en savoir plus, rendez‑vous sur www.itu.int.