Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué de presse

Plus de 170 pays à travers le monde se préparent à promouvoir les études technologiques auprès des jeunes filles et des femmes à l'occasion de la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC, célébrée par les Nations Unies le 25 avril 2019

Les compétences numériques constituent un avantage dans un marché du travail concurrentiel, permettent d'accéder à un salaire plus élevé et renforcent  la mobilité professionnelle des jeunes filles et des femmes  dans des sociétés de plus en plus axées su




Genève, 24 avril 2019

​Demain, jeudi 25 avril, l'Union internationale des télécommunications (UIT), l'ensemble des professionnels des technologies et plus de 170 pays célèbreront la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC, journée internationale instituée par les Nations Unies pour contribuer à réduire la fracture numérique entre les hommes et les femmes. Le lancement, par le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres, d'un Groupe de haut niveau sur la coopération numérique, l'an dernier, traduit toute l'importance que les Nations Unies attachent à la technologie en tant qu'élément moteur du développement. Des centaines de manifestations sont prévues dans le monde entier afin d'inciter une nouvelle génération de jeunes filles à poursuivre les débouchés passionnants offerts par une carrière dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Réduire la fracture numérique entre les hommes et les femmes

Les estimations de l'UIT indiquent qu'au cours des dix prochaines années, plus de deux millions d'emplois dans le secteur des technologies ne pourront pas être pourvus faute de spécialistes du numérique. Les jeunes filles et les jeunes femmes qui apprennent le codage, le développement d'applications et l'informatique seront bien placées pour faire carrière dans ce secteur. En outre, quelle que soit la discipline qu'ils choisissent d'étudier, les élèves ont désormais tout intérêt à avoir des compétences numériques avancées. Les compétences numériques permettent aux jeunes filles qualifiées d'avoir un avantage dans un marché du travail concurrentiel, d'obtenir un salaire plus élevé et d'améliorer leur mobilité professionnelle.

Cette année, l'UIT célébrera la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC au siège de la Commission de l'Union africaine, à Addis-Abeba (Éthiopie). L'accent ainsi mis sur l'Afrique vise à reconnaître les innombrables possibilités de tirer parti des TIC pour stimuler la croissance économique et le développement et accélérer les progrès accomplis en vue de la réalisation des 17 Objectifs de développement durable. L'Afrique présente non seulement le taux de pénétration de l'Internet le plus faible, mais est également la région du monde où la fracture numérique entre les hommes et les femmes est la plus marquée, avec seulement 18,6% de femmes utilisant l'Internet contre 24,9% des hommes.

"La Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC est un appel à l'action pour inspirer la prochaine génération de jeunes filles et de jeunes femmes à en apprendre davantage sur ce secteur passionnant que sont les technologies", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. "En tant que dirigeant de l'institution spécialisée des Nations Unies pour les TIC et Ambassadeur international de l'égalité hommes/femmes, je suis déterminé à faire progresser la cause de l'égalité hommes/femmes, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'UIT. L'égalité hommes/femmes est non seulement un critère essentiel pour s'assurer que personne ne soit laissé de côté, mais aussi un facteur déterminant pour la réalisation de chacun des Objectifs de développement durable".

La Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC est célébrée chaque année, le quatrième jeudi d'avril. Depuis sa création en 2010, elle a donné lieu à plus de 11 000 manifestations dans 171 pays, auxquelles ont pris part plus de 350 000 jeunes femmes. Des centaines d'organisateurs et des milliers de jeunes filles et de jeunes femmes ont pris part à ce mouvement mondial, notamment des États Membres et des Membres de Secteur de l'UIT, des établissements universitaires participant aux travaux de l'UIT, ainsi que des écoles, des universités et des ONG du monde entier.

"Je suis fière de constater que la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC est aujourd'hui l'une des campagnes mondiales de l'UIT remportant le plus grand succès" a déclaré la Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT (BDT), Doreen Bogdan-Martin, qui dirige l'initiative mondiale sur la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC. "La technologie est l'un des outils les plus puissants à notre disposition pour autonomiser les femmes et les jeunes filles. Une carrière dans le secteur des TIC donne aux jeunes filles la chance d'être au cœur du secteur le plus dynamique et le plus passionnant au monde. Parallèlement, il faut, dans le secteur des TIC, que les femmes jouent un rôle égal à celui des hommes dans la création, la conception et l'élaboration des dispositifs et des plates-formes que nos modes de vie rendent de plus en plus indispensables".

Célébration de la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC

La manifestation de l'UIT, qui se tiendra au siège de la Commission de l'Union africaine le 25 avril, accueillera plusieurs orateurs éminents, dont S. E. M. Sisay Tola, Ministre d'État pour l'innovation et les technologies de la République démocratique fédérale d'Éthiopie; et S. E. Mme Sarah Anyang Agbor, Commissaire aux ressources humaines, aux sciences et à la technologie de la Commission de l'Union africaine. Près de 260 écolières d'Addis-Abeba et de divers pays du continent africain participeront à la manifestation. Betty G, l'une des jeunes étoiles montantes dans le monde de la musique en Afrique, sera également présente pour promouvoir le rôle des jeunes filles dans le secteur des TIC.

Le réseau de 13 bureaux régionaux et bureaux de zone de l'UIT à travers le monde organisera également des manifestations, en s'associant à d'autres institutions des Nations Unies, en accueillant des concours et en fournissant un appui aux partenaires régionaux.

Par ailleurs, le deuxième stage intensif de codage prévu dans l'Initiative "African Girls Can Code" pour la période 2018-2022, mise en œuvre par l'UIT, ONU-Femmes et la Commission de l'Union africaine, se tient également cette semaine, en République sudafricaine. Ce stage comporte des cours de formation sur la maîtrise des outils numériques, le codage et le développement personnel, notamment sur les compétences en matière d'entrepreneuriat. D'ici à 2022, plus de 2 000 jeunes filles devraient bénéficier du programme "African Girls Can Code" dans le cadre de 18 stages de codage.

En outre, cette année, l'UIT a sélectionné des jeunes filles en Eswatini, en Éthiopie et en Tanzanie pour servir de modèles à suivre et de porte-parole dans le cadre de la campagne sur les jeunes filles dans le secteur des TIC qui est actuellement menée. Au cours des 12 prochains mois, l'UIT suivra leurs parcours au moyen d'une série de courts documentaires sur leurs activités quotidiennes, leurs aspirations et l'importance des TIC dans leur quotidien et pour leur avenir.

RESSOURCES

  • Cliquez ici pour consulter le Portail "Les jeunes filles dans le secteur des TIC" et ici pour voir le programme complet de l'UIT.
  • Des informations contextuelles sur la fracture numérique entre les hommes et les femmes sont disponibles ici.
  • La Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC fait partie des journées célébrées par les Nations Unies, dont la liste est reproduite ici.
  • L'Assemblée générale des Nations Unies salue la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC dans l'une de ses Résolutions: https://unctad.org/en/PublicationsLibrary/ares73d218_en.pdf (page 4).
  • Cliquez ici pour consulter la page web consacrée au Groupe de haut niveau des Nations Unies sur la coopération numérique.
  • Une carte des manifestations organisées à travers le monde pour la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC 2019 est disponible ici.
  • Cliquez ici pour consulter la page Facebook consacrée à l'édition 2019 de la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC. Les organisateurs sont invités à envoyer des informations, des photos et des vidéos à l'adresse girlsinict@itu.int et à faire la promotion de leurs activités sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #girlsinICT pour identifier des publications sur Twitter, Instagram et Facebook.
  • Cliquez ici pour voir le message vidéo de la Directrice du BDT, Mme Doreen Bogdan‑Martin, à l'occasion de la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC (disponible dans toutes les langues officielles de l'ONU).
  • Contactez l'équipe de girlsinict@itu.int pour nous présenter les manifestations que vous avez organisées dans le cadre de cette Journée et nous permettre de poster des informations, des photos et des vidéos de votre manifestation sur le Portail de l'UIT sur les Jeunes filles dans le secteur des TIC.
  • Un tableau Trello contenant des supports de sensibilisation et des ressources pour les médias est disponible ici.
  • Des vidéos et des photos de la manifestation de l'UIT sont également disponibles.