Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué aux Membres

Les pays de la région de la Communauté des États indépendants et des pays voisins se réunissent pour étudier les faits nouveaux  dans le domaine de la gestion du spectre des  fréquences radioélectriques

Des spécialistes et des responsables se sont réunis en Ouzbékistan pour se pencher sur des questions essentielles liées à la gestion du spectre  des fréquences radioélectriques dans la région




Genève, 21 juin 2019

​​
Le Séminaire régional des radiocommunications de 2019 de l'UIT pour les pays de la Communauté des États indépendants (CEI) et les pays voisins (RRS-19 pour les pays de la CEI) a eu lieu à Tachkent (Ouzbékistan), du 10 au 14 juin 2019, à l'aimable invitation du Ministère du développement des technologies de l'information et des communications (MICT) de la République d'Ouzbékistan, en collaboration avec la Communauté régionale des communications (RCC).

Les participants ont examiné des questions essentielles liées à la gestion du spectre des fréquences radioélectriques dans la région et se sont penchés sur les besoins futurs en matière de spectre pour les systèmes de radiocommunication, dans le cadre des travaux préparatoires à la prochaine Conférence mondiale des radiocommunications de 2019 de l'UIT (CMR-19), qui se tiendra à Charm el-Cheikh (Égypte), du 28 octobre au 22 novembre 2019.

"Les séminaires régionaux des radiocommunications de l'UIT, comme celui organisé à Tachkent (Ouzbékistan), constituent une étape importante dans la préparation des décisions qui seront prises par la région en matière de gestion du spectre à l'échelle nationale et internationale, afin d'utiliser efficacement les ressources spectre/orbites, qui sont des vecteurs essentiels de la réalisation des Objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, M. Houlin Zhao.

Formation et renforcement des capacités

Le séminaire a porté sur le cadre réglementaire applicable à la gestion internationale des fréquences, sur les Recommandations de l'UIT et sur les bonnes pratiques concernant l'utilisation du spectre pour les services de Terre et les services spatiaux. Les participants se sont également vu proposer une formation de base aux outils élaborés par l'UIT pour les notifications de fréquences concernant ces services et pour les examens techniques. Divers ateliers ont également permis aux participants de se familiariser directement avec les procédures de notification de l'UIT et avec le logiciel et les publications électroniques que le Bureau des radiocommunications de l'UIT met à la disposition des Administrations des États Membres et des Membres du Secteur des radiocommunications de l'UIT (UIT-R).

"Les séminaires régionaux des radiocommunications (RRS) tels que celui-ci sont organisés par l'UIT afin de compléter les Séminaires mondiaux des radiocommunications (WRS) de plus large portée, qui se tiennent tous les deux ans, afin que tous les pays et les régions participant aux travaux de l'UIT puissent avoir la possibilité de se préparer en vue de la CMR-19, qui mettra à jour le Règlement des radiocommunications (RR), traité international régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites", a déclaré le Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT, M. Mario Maniewicz.

Le séminaire a porté sur des concepts liés aux procédures de gestion du spectre associées à l'inscription des assignations de fréquence dans le Fichier de référence international des fréquences, et s'est terminé par un Forum d'une journée sur le thème "Tendances dans le domaine de la gestion du spectre et des nouvelles technologies de radiocommunication", lequel a permis d'alimenter les discussions des parties prenantes de la région.

L'occasion pour les délégués d'avoir voix au chapitre

Les participants au séminaire ont été accueillis par le Vice-Ministre du développement des technologies de l'information et des communications de la République d'Ouzbékistan, M. Bakhromjon Adkhamovich Olmatov, qui a souligné l'importance croissante des radiocommunications dans toutes les activités essentielles de la société et de l'État. Il a déclaré que le Séminaire régional des radiocommunications de l'UIT et le Forum étaient des manifestations pertinentes et d'une importance cruciale, offrant aux participants la possibilité d'échanger des vues sur un grand nombre de sujets liés à l'utilisation et à la réglementation du spectre des fréquences radioélectriques aux niveaux national, régional et international. Ces manifestations ont également permis aux participants d'approfondir leurs connaissances au sujet de l'application pratique des logiciels du Secteur des radiocommunications de l'UIT à utiliser pour la notification à l'UIT des assignations de fréquence au niveau national et d'examiner les futures tendances concernant l'élaboration de technologies de radiocommunication.

Le séminaire a rassemblé plus de 50 participants, parmi lesquels des experts et d'autres acteurs du secteur, ainsi que des représentants des États Membres et des Membres de Secteur de l'UIT, des régulateurs et des entreprises, des opérateurs, des organisations internationales, des associations et des établissements universitaires du secteur des télécommunications issus de 7 pays de la région de la CEI et des pays voisins.

Ressources

De plus amples renseignements sur ce séminaire et les exposés sont disponibles à l'adresse:
www.itu.int/en/ITU-R/seminars/rrs/2019-CIS/.​