ITU

Committed to connecting the world

World Telecommunication Development Conference 2014

_
 

Statement by H.E. Mr. Komi Koutché, Minister of Communication and Information and Communication Technologies, Republic of Benin


Excellence, Monsieur le Président de la conférence,

Monsieur le Secrétaire Général de l'UIT,

Monsieur le Directeur du BDT,

Excellences, Messieurs les Ministres et Chefs de délégation,

Excellences, Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des Organisations régionales et Internationales,

Distingués délégués,

Mesdames et Messieurs,

C'est pour moi un plaisir et un grand honneur de m'adresser à la Conférence Mondiale de Développement des Télécommunications en ma qualité de chef de la délégation du Bénin.

Je tiens tout d'abord, au nom du Président de la République du Bénin S.E.M. Thomas Boni YAYI et de la délégation que je conduis, à adresser mes sincères félicitations au Président des Emirats Arabes Unis et à son peuple pour l'accueil si chaleureux et l'attention qui est portée à ma délégation depuis notre arrivée dans cette belle ville de Dubaï.

Je tiens particulièrement à féliciter l'UIT et le BDT pour avoir organisé les différentes réunions préparatoires avec méthode dans le but de mieux prendre en compte les préoccupations spécifiques à chaque région dans l'élaboration d'un plan d'action.

Monsieur le Président, Honorables Délégués, Mesdames et Messieurs,

Les Technologies de l'Information et de la Communication constituent de nos jours pour l'humanité dans toutes ses dimensions, ce que le sang constitue pour l'organisme humain. Fort de cette conviction, le Gouvernement du Bénin a élaboré sa politique et sa stratégie nationale pour ledéveloppement des Télécommunications et des Technologies de l'Information et de la Communication dans sa vision de « faire du Bénin le quartier numérique de l'Afrique ». Cette vision se repose sur deux piliers : e-gouvernement et e-business.

1. E-gouvernement : ce pilier se décline en deux composantes : l'e-administration et l'e-gouvernance qui doivent permettre à l'Etat de jouer pleinement son rôle d'utilisateur modèle des Technologies de l'Information et de la Communication pour :

- rendre le secteur public moderne, performant, connecté et interconnecté ;

- déployer d'infrastructure internet gouvernemental ;

- insuffler le dynamisme, l'efficacité, la fiabilité, la rapidité et la sécurité dans l'administration ;

- disposer d'une législation adaptée aux transactions électroniques administratives et sécurisées (cyber- législation).

2. E-business : Ce pilier permettra à l'Etat de jouer son rôle de facilitateur et d'accompagnateur. Il s'agira de promouvoir un secteur privé compétitif, devenu le moteur de la croissance et tourné vers l'exportation de services à valeur ajoutée basés sur les TIC en mettant l'accent sur :

- la qualité des infrastructures télécom/TIC ;

- le développement des ressources humaines qualifiées ;

- l'environnement des affaires pour les TIC.

Pour concrétiser la vision à travers ces deux piliers, le Bénin décline sa politique selon cinq axes stratégiques à savoir :

- la mise en place d'un cadre juridique et institutionnel habilitant, favorisant un développement harmonieux des secteurs, comblant le vide juridique sur les TIC et promouvant l'usage généralisé des TIC au Bénin ;

- le déploiement d'infrastructures de qualité de classe mondiale et compétitives ;

- le développement de ressources humaines qualifiées ;

- le développement de contenus adaptés aux besoins du pays dans tous les secteurs (éducation, santé, agriculture, tourisme, commerce).

- la mise en place d'un environnement compétitif soutenant le rôle des TIC comme moteurs de la croissance économique et attirant les investissements privés nationaux et étrangers.

C'est dans ce cadre que le Gouvernement a engagé depuis quelques années un vaste chantier de réformes du secteur des Télécommunications et des TIC afin de doter le Bénin d'un dispositif normatif clair, conforme aux dispositions internationales et d'une stratégie de développement qui contribuent véritablement à la réduction de la pauvreté et du fossé numérique.

Nos actions au quotidien sont guidées par une seule motivation : faire du numérique la chose la mieux partagée au Bénin.

C'est pourquoi, Distingués délégués, Mesdames et Messieurs, je formule le vœu que nous ayons des débats constructifs et consensuels qui aboutissent à un plan d'action dont la mise en œuvre profitera à tous les Etats membres de l'UIT.

Monsieur le Président, Honorables Délégués, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais réaffirmer ici, de manière solennelle, que mon pays le Bénin croit fermement en l'UIT et en la coopération internationale. Je saisis l'occasion pour féliciter et encourager l'UIT à poursuivre le rôle indispensable qu'elle joue à travers le BDT dans nos pays en développement dans la conduite de nos multiples chantiers. Le Bénin souhaite aussi bénéficier de l'accompagnement technique de l'UIT dans ces différents chantiers ouverts notamment dans le renforcement des capacités humaines, le développement et l'accès aux infrastructures large bande ainsi que la gestion du spectre et le passage à la radiodiffusion numérique.

Pour terminer, je souhaite, au nom du Bénin, que les résultats de la conférence soient à la hauteur de nos attentes et je témoigne avec véhémence toute la volonté de la délégation que je conduis à prendre part activement aux travaux de cette conférence.

Je souhaite plein succès à nos travaux.

Vive la coopération internationale,

Vive l'UIT.