Engagée à connecter le monde

SDG

Message du Secrétaire général de Nations unies, Ban Ki-moon


Message du Secrétaire général de Nations unies, Ban Ki-moon

UN Secretary-GeneralLa communauté internationale est à présent mobilisée autour du Programme de développement durable à l’horizon 2030, dans lequel il est souligné que l’informatique et les communications ont le potentiel d’accélérer les progrès de l’humanité, de réduire la fracture numérique et de faire avancer le savoir. Dans les 17 objectifs de développement durable, il est dit expressément qu’il faut tirer parti de ces technologies pour accomplir le grand dessein consistant à garantir à tous de vivre dans la dignité.
L’informatique et les communications offrent des solutions intelligentes pour lutter contre les changements climatiques, la faim, la pauvreté et les autres défis auxquels le monde fait face. Ils jouent un rôle essentiel pour ce qui est de mettre en place des services de santé sur mobile, d’assurer l’accès à l’éducation, d’autonomiser les femmes, d’améliorer l’efficacité de la production industrielle et agricole et de préserver l’environnement.

Les jeunes entreprises et les pôles technologiques de ce secteur sont les moteurs de la création de solutions pratiques et innovantes, qui peuvent contribuer à une croissance sans exclusive. Les petites et moyennes entreprises représentent plus de 90 % des entreprises dans le monde et elles sont un moyen de sortir de la pauvreté pour de nombreux pays en développement.

Les jeunes maîtrisent particulièrement bien l’informatique et les communications. Les décideurs devraient investir dans les jeunes innovateurs, qui font partie de la plus grande génération de jeunes de l’histoire. Ces entrepreneurs peuvent être les premiers à exploiter le pouvoir transformateur des technologies, créer des emplois et contribuer à la croissance économique de pays entiers.

J’invite instamment les gouvernements, les entreprises et les dirigeants de la société civile à mettre au point des nouvelles technologies qui auront des retombées positives à long terme sur le plan social. L’informatique et les communications peuvent contribuer à créer des sociétés dans lesquelles les personnes handicapées ne seront pas laissées pour compte, aider les enfants à apprendre et les personnes âgées à rester actives, et rassembler les gens du monde entier autour d’une cause commune.

En cette Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, engageons-nous à tirer parti du potentiel des technologies pour bâtir un avenir meilleur pour tous.
 
Ban Ki-moon
Secrétaire général de Nations unies