Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué de presse

L'UIT publie un nouveau rapport sur l'utilisation de l'intelligence artificielle dans le domaine de la radiodiffusion

L'intelligence artificielle permet d'optimiser le processus de création et de distribution de contenus télévisuels ou radiophoniques, par exemple en  améliorant les flux de travail, l'évaluation de la  qualité et le ciblage des contenus




Genève, 29 mai 2019


L'UIT vient de publier un nouveau rapport qui présente les utilisations possibles de l'intelligence artificielle (IA) lors du processus de création et de distribution de contenus télévisuels et radiophoniques.

Ce rapport traite de la façon dont l'IA est aujourd'hui utilisée pour optimiser les flux de travail aux fins de l'élaboration de programmes de radiodiffusion, pour améliorer l'évaluation de la qualité audiovisuelle, pour utiliser efficacement le spectre des fréquences radioélectriques dans la distribution de programmes de radiodiffusion sonore et télévisuelle, voire pour produire comme on l'a vu récemment, de nouveaux programmes en puisant dans des archives et en ciblant automatiquement des contenus sur des publics ou des personnes bien précis. 

L'intelligence artificielle est par exemple utilisée pour extraire des contenus à partir d'archives volumineuses, pour localiser automatiquement les contenus destinés à une distribution internationale, et pour offrir des services d'accès tels que le sous-titrage, l'audiodescription, la synthèse vocale et l'interprétation en langue des signes beaucoup plus rapidement et de manière bien plus précise que par le passé.

Le rapport, intitulé "Artificial Intelligence systems for programme production and exchange" (Les systèmes d'intelligence artificielle au service de la production et de l'échange de programmes), rend compte des travaux menés par l'UIT sur ces questions, en exploitant les données d'expérience des producteurs de programmes et des radiodiffuseurs spécialisés dans ces domaines.

"L'UIT collabore avec ses partenaires pour tirer parti des possibilités qu'offre l'intelligence artificielle d'améliorer le quotidien de tous dans le monde entier et pour trouver des solutions face aux grands défis de la planète", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. "Cette collaboration nous aide à rechercher les applications pratiques de l'IA susceptibles d'accélérer la réalisation des Objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies et c'est précisément la tâche à laquelle nous nous attelons cette semaine à l'occasion du Sommet sur l'intelligence artificielle au service du bien social."

"Un immense travail doit encore être fait pour veiller à ce que l'utilisation de l'intelligence artificielle dans la production de programmes et la distribution de contenus soit profitable au public", a déclaré M. Mario Maniewicz, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT. "Nous devons également nous assurer que les systèmes utilisés puissent interagir entre eux. Ce rapport, ainsi que d'autres rapports et Recommandations de l'UIT, va dans le sens de ces objectifs."

La Commission d'études 6 intensifie les travaux sur l'intelligence artificielle

Les Commissions d'études de l'UIT offrent aux membres de l'Union un cadre où ils peuvent travailler en collaboration afin de répondre aux priorités qui sont les leurs. Elles élaborent les bases techniques sur lesquelles reposent les accords de l'UIT et les activités connexes. Les Commissions d'études du Secteur des radiocommunications de l'UIT (UIT-R) examinent des questions telles que la gestion et l'utilisation efficaces des ressources spectre/orbites, les caractéristiques et la qualité de fonctionnement des systèmes radioélectriques, le contrôle des émissions, les radiocommunications d'urgence pour la protection du public et les secours en cas de catastrophe, les radiocommunications exemptes de brouillages, la radiodiffusion sonore et télévisuelle et les nouvelles technologies radioélectriques.

Le rapport sur l'intelligence artificielle qui vient d'être publié fait suite à la Question 144/6 (Utilisation de l'intelligence artificielle dans la radiodiffusion) confiée à la Commission d'études 6 de l'UIT-R (Service de radiodiffusion), qui a été approuvée en janvier 2019.

Le Président de la Commission d'études 6 (CE 6) de l'UIT-R, M. Yukihiro Nishida, a déclaré: "L'utilisation de l'intelligence artificielle devient un impératif pour accroître la productivité et la fiabilité dans le domaine de la radiodiffusion, et ses applications dans la chaîne de radiodiffusion de bout en bout, dont la CE 6 est chargée, sont toujours plus nombreuses. Il est important de bien comprendre ses incidences sur la radiodiffusion. La CE 6 poursuivra ses travaux afin d'aider les radiodiffuseurs à tirer le meilleur parti de cette technologie".

Andy Quested, Président du Groupe de travail 6C de l'UIT-R, qui dirige les travaux sur l'intelligence artificielle, a indiqué que, parallèlement à la multiplication des formats, des plates-formes et des règlementations auxquels sont confrontés les radiodiffuseurs, il existe aujourd'hui une demande en faveur de technologies d'apprentissage et de technologies intuitives, qui constitueront des outils essentiels pour les producteurs de programmes et les radiodiffuseurs. L'intelligence artificielle permet aux producteurs de programmes de faire ce en quoi ils excellent: créer les contenus de la meilleure qualité et les plus attractifs possible.

Poppy Crum (États-Unis d'Amérique), Vice-présidente du Groupe de travail 6C de l'UIT-R, dirige ce projet en collaboration avec les membres, afin d'élaborer un rapport unique en son genre donnant une vue d'ensemble de l'état actuel des systèmes d'intelligence artificielle appliqués à la production de programmes et à l'échange international de programmes. 

Plus de 5 000 spécialistes, issus d'administrations, du secteur des télécommunications dans son ensemble et d'établissements universitaires du monde entier, participent actuellement aux travaux des Commissions d'études de l'UIT-R.