Engagée à connecter le monde

Communiqué de presse

Les grandes orientations du SMSI relatives à la technologie au service du progrès social: un cadre essentiel offert par les Nations Unies  pour faciliter la réalisation des Objectifs de  développement durable

Conclusion de la 10ème édition du Forum du SMSI, tournée vers les incroyables possibilités qu'offriront les technologies au service du progrès  social pour les 10 années à venir




Genève, 12 avril 2019

​​​Les participants à la Table ronde ministérielle organisée à l'occasion de la 10ème édition du Forum du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI), qui s'est tenue du 8 au 12 avril 2019, ont souligné l'importance des grandes orientations du SMSI – sur lesquelles reposent de nombreux programmes nationaux en faveur du numérique – en tant que cadre essentiel offert par les Nations Unies pour avancer vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) définis par ces mêmes Nations Unies. Les participants ont en outre souligné combien il était nécessaire de mettre en commun des ressources limitées, mais aussi de resserrer la collaboration afin d'instaurer la confiance et la sécurité dans l'utilisation de la technologie au service du progrès social et de renforcer les compétences numériques, dans l'intérêt d'un plus grand nombre de personnes.

Depuis 10 ans, le Forum du SMSI offre un espace ouvert et inclusif rassemblant des personnalités comptant parmi les plus éminentes des pouvoirs publics, du secteur privé, des milieux universitaires et de la société civile, afin d'encourager les partenariats, de présenter des innovations, d'échanger des connaissances et des informations, de renforcer les réseaux de relations et d'échanger les bonnes pratiques afin d'utiliser les technologies de l'information et de la communication pour atteindre les ODD.

"Au fil de ces 10 années, nous avons été rejoints par plus de 30 agences appartenant à la grande famille des Nations Unies. La vie des gens a été transformée. Avec l'émergence de l'intelligence artificielle, de l'Internet des objets, de la 5G et d'autres nouvelles technologies, les 10 prochaines années continueront d'offrir des possibilités incroyables", a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT​.

​Les résultats du Forum du SMSI, qui contribue à l'action menée partout dans le monde, sont notamment les suivants:

  • ​​Les Commissions régionales des Nations Unies ont pris l'engagement de renforcer l'action du SMSI au niveau régional à travers des plates-formes multi-parties prenantes et une série de réunions traditionnelles. Les grandes orientations du SMSI devraient être intégrées dans le mécanisme de coordination régional mis en place par les Nations Unies et deviendront l'un des piliers des forums régionaux consacrés aux ODD. La Commission économique et sociale des Nations unies pour l'Asie et le Pacifique (CESAP) assure la présidence de la Commission régionale des Nations Unies pour le SMSI.

  • Le Groupe des Nations Unies sur la société de l'information (UNGIS) a réaffirmé son engagement en faveur de la mise en œuvre des grandes orientations du SMSI pour atteindre les ODD, dans le cadre d'une déclaration commune qui doit être publiée à l'occasion du Forum politique de haut niveau des Nations Unies de 2019, qui sera coprésidé par le Programme des Nations Unies pour le développement et l'UIT. La CESAP assure la vice-présidence pour le compte des Commissions régionales des Nations Unies.

Cette année, plus de 300 séances, dont le programme a été établi de manière entièrement participative à l'issue d'un processus de consultation ouverte, ont mis en avant ce qu'ont apporté les technologies dans des domaines identifiés comme prioritaires dans le cadre des ODD, comme l'accessibilité, l'éducation, l'emploi, l'environnement, l'autonomisation des femmes, la santé, la lutte contre la faim, l'infrastructure technologique, l'innovation et la jeunesse.

Les activités menées et les décisions prises dans le cadre des Nations Unies pour que la technologie serve le progrès social doivent impérativement tenir compte de l'avis de jeunes. Ainsi, la partie du Forum à l'intention de la jeunesse a été l'occasion de se pencher sur le rôle clé qu'elle joue dans l'édification de l'économie numérique, avec des séances de codage destinées spécialement aux écoliers ou encore des ateliers sur les compétences numériques pour l'emploi décent des jeunes.

Voici quelques exemples d'initiatives utilisant les technologies au service du progrès social, menées par des institutions des Nations Unies:

  • Chaque année, des millions de personnes sont victimes de la guerre, des conflits civils, de la sécheresse, des inondations, des tremblements de terre, des ouragans, des mauvaises récoltes et des catastrophes naturelles. Au cours des deux dernières années, le Programme alimentaire mondial (PAM) a utilisé des technologies innovantes, en particulier la "blockchain" (chaîne de blocs), afin d'accroître sa capacité de fournir une assistance alimentaire efficace et efficiente. Il a ainsi été possible de donner aux réfugiés bénéficiaires les moyens de se nourrir et de nourrir leur famille; de ne procéder à aucun envoi de fonds en amont à des entités pouvant être instables; et d'effectuer des économies sur les frais bancaires au niveau local.

  • Jusqu'à présent, malgré toute l'énergie déployée et les investissements réalisés pour utiliser les technologies et les applications numériques pour le développement, s'élevant à des milliards de dollars à l'échelle mondiale, l'absence de coordination n'a pas permis de progresser comme espéré, en particulier car aucune approche au niveau de l'ensemble des gouvernements n'a été adoptée pour les investissements dans le numérique. L'UIT et la Digital Impact Alliance (DIAL) ont lancé le Cadre d'investissement numérique au service des ODD, qui aide les gouvernements à trancher des questions stratégiques essentielles en matière d'investissement et à choisir des solutions technologiques modulables efficaces offrant le meilleur retour sur investissement.

  • ​​Il est établi que les technologies d'assistance changent la vie des personnes handicapées ou ayant des besoins particuliers. L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a examiné l'efficacité du Traité de Marrakech, qui établit des exceptions relatives au droit d'auteur pour permettre la production d'œuvres qui soient accessibles aux personnes ayant des difficultés de lecture des textes imprimés. La dernière séance de la journée du Forum du SMSI consacrée à l'accessibilité sur le thème "La conception universelle au service du développement durable", a mis en évidence certains des aspects de la société qui devaient évoluer pour faire en sorte que les technologies soient non seulement inclusives pour les personnes handicapées, mais aussi universelles pour tout ce qui concerne leur utilisation et leurs applications.

La tenue du Forum 2019 du SMSI a été possible grâce à la générosité de ses partenaires stratégiques – Partenaire catégorie Or plus: Émirats Arabes Unis; Partenaire catégorie Or: Arabie saoudite; Partenaires pour des activités spécifiques: Japon, IEEE, Oman, Suisse; Partenaires apportant une contribution: Pologne, Rwanda, ICANN, ISOC, ELM; Partenaires apportant un appui: IFIP et Université de Genève.

Pour en savoir plus sur le Forum du SMSI et sur les grandes orientations du SMSI, veuillez consulter www.wsis.org/forum.


Ressources​
  1. Forum 2019 du SMSI: Document de synthèse
  2. Forum 2019 du SMSI: Résultats et synthèse de la partie de haut niveau
  3. Grandes orientations du SMSI appuyant la réalisation des Objectifs de développement durable (2019) (disponible prochainement)
  4. Rapport 2019 de l'inventaire des activités du SMSI
  5. Tableau de correspondance Forum 2019 du SMSI et ODD
  6. Exemples de réussite dans le cadre de l'inventaire 2019 des activités du SMSI
  7. Forum 2019 du SMSI: Rapport – Mise en œuvre des grandes orientations du SMSI pour assurer l'autonomisation des personnes et garantir l'inclusion et l'égalité.