Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué pour les membres

L'UIT publie un nouveau rapport sur les études préparatoires en vue de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019 (CMR-19)

Le Rapport de la Réunion préparatoire à la Conférence en vue de la CMR-19 est consacré à l'utilisation future du spectre pour les radiocommunications  à l'appui de l'économie numérique




Genève, 26 mars 2019

La deuxième session de la Réunion de préparation à la Conférence de 2019 (RPC19-2), qui s'est tenue du 18 au 28 février 2019, a donné lieu à l'approbation d'un rapport concernant les aspects techniques, opérationnels et réglementaires essentiels en préparation de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019 de l'UIT (CMR-19). Ce rapport vise à aider les États Membres à élaborer leurs propositions au sujet des questions complexes relatives au spectre radioélectrique et aux satellites qui sont inscrites à l'ordre du jour de la CMR-19, laquelle se tiendra à Charm el-Cheikh (Égypte), du 28 octobre au 22 novembre 2019.

"La gestion du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites à l'échelle du globe est essentielle pour généraliser l'accès aux technologies de l'information et de la communication dans le monde entier", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. "Les futurs réseaux de radiocommunication sont appelés à jouer un rôle central dans l'économie numérique et le développement durable, grâce à l'écosystème hertzien universel mis en place avec le concours de l'UIT".

"La CMR-19 devrait permettre une gestion plus efficace du spectre radioélectrique dans le futur. Elle aura des conséquences mondiales pour les responsables de l'élaboration des politiques et le secteur privé, et produira des avantages importants pour les utilisateurs finals", a déclaré le Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT, Mario Maniewicz. "Ce rapport représente une étape importante pour les travaux préparatoires à la CMR-19, en particulier en ce qui concerne l'identification ou l'utilisation de bandes de fréquences pour le développement des IMT-2020, les plates-formes à haute altitude, ou encore les nouvelles applications par satellite et de Terre. On a également mis en évidence d'importantes améliorations à apporter au cadre réglementaire international en ce qui concerne les procédures de coordination et de notification des réseaux à satellite géostationnaire (OSG) et non géostationnaire (non OSG), mais aussi les communications maritimes et aéronautiques et le développement des nouvelles technologies".

La Conférence a pour objet de réviser le Règlement des radiocommunications, traité international régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites.

"L'objectif principal de la participation des États Membres et des Membres de Secteur de l'UIT à la CMR-19 est de faire évoluer comme il convient le Règlement des radiocommunications de l'UIT en recueillant l'ensemble des points de vue et des propositions formulés depuis le début de la période d'études, en 2015", a déclaré M. Khalid Al-Awadi, Président de la RPC et responsable des organisations internationales au sein de l'Autorité de réglementation des télécommunications des Émirats arabes unis. "Nous devons faire place aux nouvelles technologies novatrices qui se font jour dans le monde et, par voie de consensus, adopter toutes les prescriptions et modifications correspondantes et les intégrer dans le Règlement des radiocommunications, car nous sommes tous conscients que ces nouvelles technologies permettront d'améliorer le sort de l'humanité tout entière".

Plus de 1 250 participants de 106 États Membres de l'UIT ont participé à la RPC19-2 afin de faire la synthèse des études préparatoires relatives à chaque point de l'ordre du jour de la CMR-19. Des représentants de 83 Membres du Secteur des radiocommunications de l'UIT, ainsi que de plusieurs organisations internationales, ont également participé à l'élaboration du rapport.

La CMR-19 sera précédée par l'Assemblée des radiocommunications (AR-19), du 21 au 25 octobre 2019. Les Conférences mondiales des radiocommunications se tiennent normalement tous les quatre ans.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page web de la RPC19-2.​​