Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué aux Membres

Débat sur la gestion du spectre au service de la transformation numérique dans la région Amériques

Une bonne gestion du spectre et des infrastructures de télécommunication solides sont des vecteurs essentiels de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) du Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies




Geneva, 28 septembre 2018
​​​

Le Séminaire régional des radiocommunications de l'UIT pour la région Amériques de 2018 (RRS-18-Amériques) s'est tenu à San Jose (Costa Rica), du 24 au 28 septembre, à l'aimable invitation du Ministère des sciences, de la technologie et des télécommunications du Costa Rica (MICITT), et en coopération avec la Commission interaméricaine des télécommunications (CITEL) et la Commission technique régionale des télécommunications (COMTELCA).

Ce séminaire a été suivi d'un forum sur le thème "Gestion du spectre: défis à relever", qui a rassemblé plus de 60 experts et autres acteurs du secteur, parmi lesquels des Etats Membres et des Membres de Secteur de l'UIT, des régulateurs et des représentants du secteur des télécommunications, des établissements universitaires, des opérateurs, des organisations internationales, des associations et des établissements universitaires issus de 13 pays, ainsi que 3 organisations internationales de la région Amériques.

Les participants ont examiné les besoins futurs de spectre des systèmes de radiocommunication, en particulier les enjeux et les perspectives en ce qui concerne le contrôle des émissions, les plans nationaux ainsi que les volets réglementaires et commerciaux de la gestion du spectre, dans le contexte de la Conférence mondiale des radiocommunications de l'UIT qui se tiendra en 2019 (CMR-19).

"Les séminaires régionaux des radiocommunications de l'UIT, comme celui organisé à San Jose (Costa Rica), constituent une étape importante dans la préparation des décisions qui seront prises par la région en matière de gestion du spectre à l'échelle nationale et internationale, afin d'utiliser efficacement les ressources spectre/orbites, qui sont des vecteurs essentiels de la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD) définis dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030 des Nations Unies", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao.

Ce séminaire a été l'occasion d'examiner les possibilités d'utiliser la gestion du spectre et les infrastructures de télécommunication pour créer des sociétés intelligentes et connectées, dans lesquelles chacun bénéficiera d'une qualité de vie meilleure, indépendamment de sa situation ou de son lieu de résidence. Pour reprendre les propos de Claudia Dobles Camargo, première dame de la République du Costa Rica, "Le Gouvernement souhaite que les communautés utilisent largement les télécommunications, dans la perspective des villes intelligentes et il nous faut à cette fin déterminer quels changements apporter et quelles ressources mobiliser. Autant de questions comportant des aspects socio-économiques, politiques et technologiques en matière de recherche-développement".

"Cette manifestation est de la plus haute importance pour le Costa Rica, en ce sens qu'elle permettra de recueillir, sur la base de l'expérience acquise par des experts internationaux et tous les pays ici représentés, des contributions extrêmement utiles sur les mesures à prendre pour édifier une société connectée", a souligné Edwin Estrada, Vice-Ministre des télécommunications.

Selon le Ministre des sciences, des technologies et des télécommunications, Luis Adrián Salazar, les débats tenus au Costa Rica contribuent à la stratégie de transformation numérique actuellement élaborée sur instructions du Président de la République, Carlos Alvarado Quesada, qui, avec la Première dame, a une conception très claire du rôle que jouent les technologies de l'information et de la communication dans le développement du pays et l'épanouissement de ses habitants. "Au Ministère des sciences, des technologies et des télécommunications, nous sommes déterminés à mettre en oeuvre la stratégie de transformation numérique du bicentenaire, qui aborde les questions de développement sous l'angle des systèmes d'information et vise à créer des synergies à l'échelle internationale sur ce que nous appelons la "Voie vers la 5G" (Ruta 5G), voie sur laquelle les télécommunications sont indispensables", a déclaré le Ministre.

Le séminaire a également permis d'examiner les bonnes pratiques concernant l'utilisation du spectre pour les services de Terre et les services spatiaux, et comportait notamment une formation de base sur les outils TIC élaborés par l'UIT pour la notification des assignations de fréquence relative à ces services. Les problèmes qui restent à résoudre en matière de gestion du spectre ainsi que d'autres questions liées aux radiocommunications ont également été abordés.

"Le Séminaire régional des radiocommunications de 2018 pour les Amériques organisé par l'UIT a permis de contribuer largement à la diffusion d'informations et au renforcement des capacités dans la région ainsi qu'aux travaux préparatoires menés au niveau régional en vue de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2019 (CMR-19)", a déclaré François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT.

Miguel Alcaine, C.hef du Bureau de zone de l'UIT, a souligné que le séminaire était important en ce qu'il permettait de renforcer les capacités de bonne gestion du spectre des différentes entités et administrations de chaque pays, afin qu'elles tirent le plus grand parti possible du spectre à court, à moyen et à long terme.

A la fin du séminaire, toutes les parties prenantes de la région ont affirmé à nouveau leur attachement à la collaboration et aux programmes de renforcement des capacités.

De plus amples renseignements sur ce séminaire et les exposés sont disponibles à l'adresse:
www.itu.int/fr/ITU-R/seminars/rrs/2018-Americas/​​​

​​