Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué de presse

Le développement numérique intelligent à l'honneur lors de la cérémonie d'ouverture de l'édition de 2018  d'ITU Telecom World, à Durban

La cérémonie d'ouverture marque le coup  d'envoi d'une semaine riche en expositions, débats, rencontres  entre professionnels et présentations d'innovations  dans le domaine des technologies




Durban (République sudafricaine), 10 septembre 2018

​​L'édition de 2018 d​​'ITU Telecom World a officiellement été lancée aujourd'hui à Durban (République sudafricaine) à l'occasion d'une cérémonie d'ouverture passionnante, qui s'est tenue en présence des personnalités suivantes (dans l'ordre d'intervention): S. E. Nomvula Paula Mokonyane, Ministre sudafricaine des communications; Sihle Zikalala, Premier ministre par intérim du KwaZulu‑Natal; Abdulaziz Bin Salem Al Ruwais, Gouverneur de la Commission des technologies de la communication et de l'information (CITC), Royaume d'Arabie saoudite; Rob Shuter, Président-Directeur général, Groupe MTN; Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT; S. E. Siyabonga Cyprian Cwele, Ministre sudafricain des télécommunications et des services postaux; Matamela Cyril Ramaphosa, Président de la République sudafricaine, qui a fait un discours inaugural.

Après avoir souhaité aux délégués la bienvenue dans la province de KwaZulu-Natal, M. Zikalala a dit à quel point les nouvelles technologies étaient importantes: "L'ère numérique façonne notre vie, dans tous ses aspects. Elle a des conséquences sur la manière dont nous vivons et interagissons, ainsi que sur le fonctionnement du monde, devenu un village planétaire".

La tenue de cette manifestation, a-t-il ajouté, aboutira à des projets ayant des retombées pérennes, avec la mise en place d'un cadre de coordination de l'élaboration des politiques et de consolidation de l'écosystème de l'entrepreneuriat numérique en Afrique.

Remerciant les autorités sudafricaines d'accueillir cette manifestation, M. Al Ruwais a expliqué aux délégués qu'ITU Telecom World constitue une plate-forme mondiale qui permet d'accélérer l'innovation dans le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC), "en ce qu'elle met des petites et moyennes entreprises en relation avec les secteurs public et privé, pour le plus grand bien de l'humanité". Il a également donné les grandes lignes du projet de construction d'une ville intelligente, Neom, porté par l'Arabie saoudite et chiffré à plusieurs milliards de dollars.

M. Shuter a pour sa part souligné l'importance de la question de l'accessibilité économique et des partenariats dans la perspective de connecter ceux qui ne le sont pas encore: "Nous ne pouvons pas relever le défi que constitue la réduction de la fracture numérique sans nous attaquer aux problèmes concernant la couverture, l'accès aux mobiles et aux services et leur prix, ainsi que l'éducation des utilisateurs. Il s'agit d'une tâche trop complexe pour que les pouvoirs publics, les opérateurs ou la société civile, s'y attellent seuls. Il faut en faire un objectif commun. Nous devons tous travailler ensemble pour assurer la connectivité".

M. Zhao a rappelé aux délégués que ITU Telecom World 2018 "est l'occasion pour tout le monde de nouer de nouveaux partenariats dans le domaine des TIC", et les a exhortés à "travailler de concert afin de faire en sorte que tout un chacun vive demain dans un monde numérique intelligent et inclusif, en Afrique et ailleurs".

"ITU Telecom World donne un cap et, d'une certaine manière, des outils pour construire l'avenir", a déclaré M. Ramaphosa devant une salle comble. "Nous réfléchissons ici à l'économie et à la société de demain, que nous nous employons à bâtir aujourd'hui. Vos discussions ont des répercussions sur l'avenir de nos économies et sur le bien-être de la société et de l'humanité".

Il a également insisté sur les trois "piliers" autour desquels devraient s'articuler les progrès technologiques: les femmes, les petites et moyennes entreprises (PME) et les jeunes. La quatrième révolution industrielle doit s'appuyer sur ces grands piliers, a-t-il souligné, ou elle échouera.

Dans le cadre du Forum d'ITU Telecom World, un sommet sur le thème "Le numérique pour tous" a également été organisé aujourd'hui. Animé par Euronews, il a rassemblé des experts de haut niveau des secteurs public et privé, qui ont également examiné des questions allant au-delà de la seule connectivité.

Pendant les quatre jours de la manifestation, les séances du Forum seront l'occasion pour plus de 150 intervenants d'examiner un ensemble de questions d'actualité, parmi lesquelles: connecter ceux qui ne le sont pas encore, les télécommunications de demain, l'utilisation des technologies sans fil en Afrique, l'évolution des technologies et les conséquences pour la 5G, l'Internet des objets et l'intelligence artificielle, les villes intelligentes, la maîtrise des outils numériques, l'appui à la croissance des PME technologiques et d'autres encore.

L'exposition d'ITU Telecom World Exhibition rassemble plus de 250 exposants, sponsors et partenaires issus de plus de 30 pays différents et met en vedette des solutions numériques intelligentes, des PME et des technologies innovantes dans des domaines tels que la cybersanté, la cyberagriculture, le cyberenseignement et les services publics et financiers numériques.

La prestigieuse cérémonie de remise des Prix ITU Telecom World, qui récompensent l'excellence et distinguent les solutions TIC innovantes ayant des retombées sociales mises au point par des PME ou des grandes sociétés, aura également lieu pendant la manifestation. Les noms des lauréats seront annoncés le 13 septembre lors de la clôture de la manifestation.

Pour obtenir de plus amples informations, notamment sur les temps forts de chaque journée, veuillez consulter le site web officiel de l'édition de 2018 d'ITU Telecom World.

Les photos de la manifestation sont disponibles ici.