Engagée à connecter le monde

SDG

Communiqué

Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC dans la région Europe

L'UIT et l'Union européenne encouragent les jeunes filles et les jeunes femmes à entreprendre une carrière dans le secteur des TIC




Genève, 27 avril 2018

Le 28 avril 2018, plus de 60 étudiantes originaires de Sofia (Bulgarie) participeront à des activités organisées en vue de célébrer la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC, dans le cadre d'une manifestation sur le thème "Autonomisation des jeunes filles à l'ère du numérique".

Organisée conjointement par l'UIT, qui est l'institution spécialisée des Nations Unies dans le domaine des technologies de l'information et de la communication (TIC), et la Commission européenne, cette manifestation coïncide avec la présidence bulgare du Conseil de l'Union européenne. D'après un rapport récemment publié par l'Union européenne, la Bulgarie compte un pourcentage élevé de femmes qui participent au secteur des TIC. Cette manifestation servira aussi de cadre pour échanger les bonnes pratiques adoptées par la Bulgarie en vue de stimuler la participation des femmes au secteur des TIC.

"La participation des femmes et des jeunes filles aux secteurs numérique et des TIC est cruciale si nous voulons faire en sorte d'édifier une société numérique réellement intégratrice en Europe", déclare Mme Mariya Gabriel, Commissaire européenne pour l'économie et la société numériques. Et d'ajouter: "Les données actuelles sont alarmantes: seulement 13% de la totalité des diplômés en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM) au sein de l'Union européenne sont des femmes. A l'occasion de la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC, nous pouvons nous engager à créer ensemble les conditions qui seront source d'inspiration et de motivation pour les jeunes filles afin qu'elles mènent des études et entreprennent une carrière dans les domaines des STEM et des TIC".

L'un des temps forts de la manifestation sera une table ronde consacrée à des personnalités faisant figure de modèles, à laquelle participeront des décideurs et des orateurs de haut niveau, dont M. Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT, Mme Iliana Iotova, Vice-Présidente de la République de Bulgarie, et Mme Mariya Gabriel, ainsi que des hauts dirigeants du secteur privé et des milieux universitaires. Les discussions porteront en outre sur l'Objectif de développement durable 5 défini par les Nations Unies, qui vise à parvenir à l'égalité entre les hommes et les femmes et à autonomiser les femmes et les jeunes filles, ainsi que sur les mesures à prendre aux niveaux international, régional et national, de façon à promouvoir l'égalité des chances afin que les jeunes femmes et les jeunes filles puissent embrasser une carrière dans le secteur des TIC et apporter ainsi leur pleine contribution à l'économie numérique.

"A l'heure actuelle, la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC n'est pas seulement une occasion d'encourager les jeunes femmes et les jeunes filles à entreprendre une carrière dans le domaine des TIC, mais il s'agit aussi d'un moyen pour parvenir à l'égalité entre les hommes et les femmes et autonomiser les femmes", déclare Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT. "Je ne doute pas que la manifestation prévue à Sofia constituera une source d'inspiration pour toutes les jeunes filles partout en Europe."

La Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC est une initiative mondiale organisée avec l'appui de tous les Etats Membres de l'UIT et célébrée chaque année partout dans le monde, afin d'encourager les jeunes filles et les jeunes femmes à embrasser une carrière dans le secteur des TIC et de leur donner les moyens de le faire. Elle est célébrée chaque année le quatrième jeudi d'avril, la date officielle étant le 26 avril cette année. A ce jour, la Journée internationale des jeunes filles dans le secteur des TIC a été célébrée dans 166 pays lors de plus de 9 000 manifestations auxquelles ont pris part plus de 300 000 jeunes filles et jeunes femmes.

Joignez-vous à la conversation sur les médias sociaux via #GirlsinICT