Engagée à connecter le monde

Communiqué: Les pays d'Amérique centrale et des Caraïbes se réunissent

Les pays d'Amérique centrale et des Caraïbes se réunissent pour coordonner l'utilisation des bandes d'ondes métriques et décimétriques

Un consensus a été trouvé concernant la coordination des fréquences pour la radiodiffusion télévisuelle de Terre et le large bande mobile




Genève, 22 mars 2017

Les Etats Membres de l'UIT des régions d'Amérique centrale et des Caraïbes ainsi que des organisations régionales ont assisté à la Réunion de coordination des fréquences au niveau régional concernant l'utilisation des bandes d'ondes métriques et décimétriques, qui a eu lieu du 8 au 10 mars, à Managua (Nicaragua).

"L'objectif de cette réunion de coordination au niveau régional était d'encourager le consensus dans les régions d'Amérique centrale et des Caraïbes, en vue de la conclusion d'accords officiels entre les administrations avant la notification formelle des assignations de fréquence concernées auprès de l'UIT," a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT.

Accueillie par le régulateur du Nicaragua, TELCOR, et organisée par l'UIT, en coopération avec la CITEL, la COMTELCA[i] et la CTU, cette réunion visait à lancer la coordination multilatérale, afin de garantir la compatibilité des plans de fréquences nationaux pour la radiodiffusion télévisuelle de Terre et le large bande mobile dans les bandes d'ondes métriques (174-216 MHz) et décimétriques (470-806 MHz) dans la région, compte tenu :

•           des plans actuels et futurs, le cas échéant, pour la télévision numérique de Terre et le large bande mobile ;

•           de la nécessité, s'il y a lieu, d'assurer la diffusion simultanée d'émissions analogiques et numériques;

•           des normes adoptées au niveau national concernant les plans de disposition des canaux pour la télévision numérique de Terre et le large bande mobile;

•           des échéances et des activités liées à l'assignation et à la planification des fréquences.

"Cette réunion et celles qui suivront faciliteront les processus de passage de la télévision analogique à la télévision numérique de Terre et l'attribution des fréquences du dividende numérique, compte tenu des distances de séparation importantes qui sont nécessaires pour assurer la compatibilité mutuelle entre les stations de radiodiffusion et les stations mobiles dans les bandes d'ondes métriques et décimétriques. L'objectif général est d'assurer la compatibilité du fonctionnement de toutes les stations et, partant, d'éviter que des brouillages préjudiciables, qui pourraient s'étendre sur plusieurs centaines de kilomètres sur le territoire des pays concernés, ne soient causés," a expliqué François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT.

La CITEL, la COMTELCA et la CTU ont souligné le fait que le progrès technique et la coordination régionale des fréquences sont essentiels et que l'abandon des plates-formes analogiques au profit de plates-formes numériques permettra de mettre en place des réseaux plus efficaces, grâce auxquels les habitants de la région Amériques auront la possibilité d'accéder à un large éventail d'applications et de services de communication.

Cette réunion a donné le coup d'envoi d'une série d'itérations et de discussions bilatérales visant à résoudre les problèmes d'incompatibilité identifiés dans les plans de fréquences proposés par les pays concernés. Une deuxième réunion régionale aura lieu à Guatemala (Guatemala), du 28 août au 1er septembre 2017.

Pour en savoir plus, veuillez consulter le site web de la réunion.

[i]            La Comisión Técnica Regional de Telecomunicaciones (Comtelca) est une commission technique qui réunit les régulateurs des télécommunications de six pays d'Amérique centrale (Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica et Panama) et leur fournit des informations et une assistance.