Engagée à connecter le monde

Communiqué de presse: Les techniques numériques au service de l'amélioration des soins ...

Les techniques numériques au service de l'amélioration des soins  de santé et du bien-être dans le monde

La collaboration entre les Ministères des télécommunications/TIC et les Ministères de la santé est primordiale pour l'efficacité des stratégies de cybersanté




Genève, 24 mai 2016

Une table ronde interministérielle de haut niveau, réunissant des Ministres des télécommunications/TIC et des Ministres de la santé, s'est tenue aujourd'hui au siège de l'ONU à Genève, sur le thème de la santé numérique.

Les Ministres ont abordé la question de l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC), notamment pour améliorer la couverture de santé universelle, offrir des perspectives stratégiques en vue de l'adoption pleine et entière des technologies numériques dans le secteur santé et promouvoir la collaboration intersectorielle.

Cette table ronde formelle, qui s'est tenue en marge de la 69ème Assemblée mondiale de la santé, a été ouverte par le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao, et la Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé, Dr Margaret Chan.

"Les TIC donnent des moyens d'action à des milliards d'habitants de la planète et sont appelées à jouer un rôle déterminant dans la réalisation dans les meilleurs délais des Objectifs de développement durable en matière de santé", a déclaré M. Zhao. "Nous avons la possibilité de transformer la prestation de soins de santé, en particulier dans les régions du monde les plus pauvres et les plus isolées, tout en offrant aux patients ou aux personnes, où qu'ils se trouvent, la possibilité d'être les agents de leur propre santé."

"Les téléphones mobiles que nous avons tous sur nous aujourd'hui peuvent constituer l'un des outils les plus puissants dont nous disposons pour assurer une couverture de santé universelle dans le monde entier", a souligné Dr Marie-Paule Kieny, Sous-Directrice générale de l'OMS pour les systèmes de santé et l'innovation de l'Organisation mondiale de la santé. "Il ne sera possible de tirer parti de ce potentiel que si les Ministères de la santé et des télécommunications travaillent en étroite collaboration."

"L'essor rapide de l'interconnectivité à l'échelle mondiale rendu possible grâce aux TIC ouvre des perspectives nouvelles, qui permettront aux patients d'avoir accès à des soins de santé de meilleure qualité et de bénéficier de solutions nouvelles et de moyens inédits en matière de prévention et de traitement des maladies et de lutte contre les maladies", a déclaré Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT. "On compte actuellement près de 7,1 milliards d'abonnements au mobile dans le monde, ce qui représente une occasion formidable d'améliorer la prestation de soins de santé, en particulier dans les zones rurales et isolées."

La table ronde a été précédée, le lundi 23 mai, par un dialogue politique de haut niveau consacré à la santé numérique. Ce dialogue politique, organisé dans le cadre de l'initiative de l'UIT "Le mobile au service du développement", s'est tenu en présence de Ministres des télécommunications/TIC ainsi que de parties prenantes du secteur privé et d'organisations non gouvernementales oeuvrant dans les secteurs de la santé et des télécommunications/TIC.

Les participants ont réfléchi à la manière dont les TIC peuvent changer la donne et contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable en matière de santé et de la couverture de santé universelle. Ils ont également examiné la façon dont l'Internet des objets (IOT), les réseaux sociaux et les mégadonnées contribuent à transformer la fourniture de soins de santé.