Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Les décideurs exhortent les gouvernements et les opérateurs à promouvoir les nouvelles possibilités de l'univers numérique grâce au partage et à l'innovation

Des services d'informatique en nuage reposant sur des modèles d'infrastructure partagée dans l'intérêt des opérateurs, des consommateurs et de l'environnement

Colombo, le 4 octobre 2012 – Les délégués internationaux qui ont assisté au 12ème Colloque mondial des régulateurs (GSR-12), organisé par l'UIT du 2 au 4 octobre, ont reconnu les incroyables possibilités qu'offrait l'informatique en nuage pour favoriser un accès plus large et à moindre coût aux technologies de l'information et de la communication (TIC). Ils ont par ailleurs souligné l'importance de la mise en place d'une collaboration étroite entre les secteurs public et privé et les associations de consommateurs pour promouvoir la sécurité et la confidentialité des données et renforcer la confiance dans les services d'informatique en nuage.

Venus de près de 100 pays, les 446 participants à cette réunion annuelle sur la réglementation ont cherché à définir une conception commune des stratégies visant à promouvoir la création de perspectives numériques grâce à de nouvelles plates-formes large bande, tout en se penchant sur les incidences réglementaires souvent complexes de la fourniture de services d'informatique en nuage.

A l'issue de la session finale cet après-midi, les délégués ont approuvé un ensemble de Lignes directrices relatives aux bonnes pratiques en matière réglementaire en vue de créer un cadre permettant d'encourager l'innovation, l'investissement et la concurrence au niveau des infrastructures et des services d'informatique dématérialisée, tout en protégeant les intérêts des consommateurs.

Les délégués ont en outre souligné les avantages des modèles innovants de partage des infrastructures reposant sur des partenariats public-privé pour stimuler le déploiement du large bande sur les marchés émergents ou dans les pays en développement. Il a été admis que les réseaux large bande ubiquitaires constituent la plate-forme essentielle au développement des services d'informatique en nuage, qui, parce qu'ils associent faibles coûts et évolutivité à l'échelle mondiale, peuvent générer d'importants profits économiques et permettre des gains d'efficacité pour les pouvoirs publics, les entreprises et les particuliers.

Nouveauté cette année, le Colloque comprenait un Dialogue mondial secteur privé‑régulateurs (GRID) de deux jours et était précédé d'une journée de réunions parallèles, dont des séances organisées par l'Organisation internationale de télécommunications par satellite (ITSO) et par l'Association GSM, et une réunion réservée aux responsables des questions de réglementation du secteur privé.

Le GRID, qui a débuté le 2 octobre, a été le théâtre de discussions animées et interactives entre les représentants des opérateurs, des fabricants du secteur des TIC, des fournisseurs de services, des spécialistes de l'infrastructure et des sociétés de conseil en réglementation présents dans le public. Les participants du secteur privé ont insisté sur le fait qu'il était nécessaire de disposer de cadres réglementaires prévisibles, transparents et souples et de politiques neutres sur le plan technologique pour pouvoir faire évoluer les nouveaux services en fonction de la demande des consommateurs et des fréquentes innovations technologiques. Ils ont également souligné l'importance d'une réglementation peu contraignante.

S'adressant aux délégués du GRID le mercredi 3 octobre, le Directeur du Bureau de développement des télécommunications (BDT) de l'UIT, M. Brahima Sanou, a déclaré que le succès de ce nouvel élément tenait à sa spécificité qui est de favoriser un dialogue ouvert et de faciliter les contacts entre des décideurs de premier plan travaillant dans un domaine très spécialisé du marché du côté du secteur public comme du côté du secteur privé.

Le programme de cette édition du GRID/GSR, qui se déroulait au Colombo Hilton Hotel, englobait diverses questions brûlantes: neutralité des réseaux, itinérance internationale, cybersécurité, interconnexion IP et nouveaux modèles de partenariats pour encourager les investissements dans les nouvelles infrastructures de réseau.

"Cette manifestation de première importance pour la communauté internationale des régulateurs continue de se développer de manière très positive," a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Dr Hamadoun I. Touré. "Je pense que le GSR n'a jamais été aussi réussi que cette année sur bien des plans, de la qualité des experts intervenants et modérateurs aux nombreuses questions inscrites au programme, que l'UIT élabore en collaboration avec des professionnels de la réglementation pour qu'il soit en phase avec leurs besoins et problèmes spécifiques."

La version finale des lignes directrices relatives aux bonnes pratiques porte pour l'essentiel sur les défis et les perspectives associés aux modèles fondés sur l'informatique en nuage et comprend des recommandations sur les questions suivantes: convergence et nuage, maîtrise de l'informatique en nuage par les consommateurs pour garantir la protection des données personnelles, transparence des obligations entre fournisseurs de services d'informatique en nuage, élaboration et adoption de normes techniques et structurelles internationales applicables aux interfaces dématérialisées et à la fourniture des services, portabilité des données dans le nuage et coopération internationale entre régulateurs.

Les lignes directrices traitent en outre d'autres domaines réglementaires essentiels comme le renforcement des capacités numériques, la neutralité des réseaux, les mécanismes de mise en application de la réglementation et des mesures propres à favoriser le déploiement du large bande, notamment des stratégies de partage de l'infrastructure, la coordination des travaux de génie civil entre les secteurs et des politiques visant à accélérer l'accès relatif aux droits de passage.

Les discussions qui ont eu lieu lors des réunions tenues avant le GSR en début de semaine ont par ailleurs mis en évidence les possibilités qu'offraient les modèles d'informatique en nuage sur le plan régional, qui donnent à des groupes de pays la possibilité de coopérer dans des cadres régionaux en vue de promouvoir les services informatiques en nuage et de tirer parti des avantages qu'ils offrent, tout en atténuant les risques pour la sécurité et la confidentialité, entre autres préoccupations de premier plan. Un délégué a évoqué le potentiel d'une nouvelle approche sous-régionale, dans le cadre de laquelle les associations de régulateurs pourraient encourager les efforts visant à harmoniser les instruments réglementaires dans les différents pays membres.

La question du spectre a elle aussi beaucoup intéressé les délégués, qui ont examiné les stratégies qui pourraient être appliquées pour libérer les fréquences dont les technologies hertziennes large bande ont cruellement besoin, et ont reconnu la nécessité d'élaborer des politiques qui prônent l'harmonisation des attributions de fréquences sur le plan international et l'homologation des équipements TIC.

Présidé cette année par le Président de la Telecommunication Regulatory Commission of Sri Lanka (TRCSL), M. Lalith Weeratunga, le GRID/GSR-12 est organisé par l'UIT et la TRCSL et placé sous le haut patronage de S. E. M. Mahinda Rajapaksa, Président du Sri Lanka, qui a présidé la cérémonie d'ouverture le mardi 2 octobre.

Dans son allocution de clôture le jeudi 4 octobre, le Directeur du BDT, Brahima Sanou, a indiqué que l'accueil positif dont l'édition de cette année du GSR a fait l'objet était la preuve que cette manifestation continuait de présenter un intérêt pour ceux dont les décisions façonnent les marchés mondiaux des TIC d'aujourd'hui et de demain et confirmait le rôle essentiel de l'UIT en tant que cadre permettant à des parties prenantes venant d'horizons de plus en plus divers d'échanger des connaissances et de parvenir à des consensus.

M. Sanou a remercié la TRCSL pour son appui et sa très chaleureuse hospitalité pendant ces trois jours. "Le Sri Lanka est non seulement un pays magnifique et accueillant, mais aussi un endroit tout indiqué pour tenir une manifestation internationale comme celle-là car il est idéalement situé entre l'est et l'ouest. Nous n'aurions pu attendre plus de professionnalisme, de générosité et d'engagement de la part de nos hôtes qui ont fait de cette manifestation un immense succès."

Depuis sa création en 2000, le Colloque mondial des régulateurs de l'UIT est devenu le plus important rassemblement mondial annuel de la communauté des régulateurs et des décideurs. La prochaine édition aura lieu à Varsovie (Pologne), du 3 au 5 juillet 2013, à l'invitation des autorités polonaises.

Les lignes directrices relatives aux bonnes pratiques adoptées à l'issue du GSR-12 sont disponibles dans leur intégralité à l'adresse: www.itu.int/GSR12.

Les résultats de la réunion seront par ailleurs intégrés dans le rapport annuel de l'UIT sur la réglementation, Tendances des réformes dans les télécommunications.

On trouvera des informations de référence, dont des aperçus du marché au Sri Lanka, une nouvelle étude de cas sur le large bande dans ce pays, des discours prononcés par les participants de haut rang, des statistiques sur le large bande dans le monde et un document d'information sur le projet de l'UIT Connecter une école, connecter une communauté en cours de mise en place dans l'ensemble du Sri Lanka, sur le site web de la salle de presse consacré au GSR-12, à l'adresse: www.itu.int/net/newsroom/GSR/2012/.

Pour télécharger des photos du GSR-12: www.flickr.com/photos/itupictures/sets/ 72157631420361972/.

Pour voir les vidéos de cette manifestation sur la chaîne YouTube de l'UIT: http://bit.ly/QS6o9a.

Pour télécharger les vidéos de cette manifestation ou d'autres manifestations de l'UIT en haute résolution depuis la nouvelle Salle de presse vidéo de l'UIT: www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.

Suivez l'événement sur Twitter, à l'adresse: #GSR12

Suivez l'UIT sur Facebook à l'adresse: www.itu.int/facebook.

Pour en savoir plus, cliquez sur: www.itu.int/GSR12 ou mettez-vous en rapport avec:

Jagath Rathayake
TRCSL

tel +94 11 268 2564
tel +94 71 426 5149
tel jagath_r@trc.gov.lk

Sarah Parkes
Chef, relations avec les médias et information du public

tel +41 22 730 6039
tel +41 79 599 1439
tel sarah.parkes@itu.int
 
facebook www.itu.int/facebook
twitter www.itu.int/twitter

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité