Engagée à connecter le monde

ICTs for a Sustainable World #ICT4SDG

Applications des TIC


 
Cybergouvernement, cybercommerce, cyberenseignement, cybersanté et cyberécologie, autant d'applications des TIC qui sont considérées comme des moteurs du développement dans la mesure où elles constituent un moyen efficace de fournir toute un large éventail de services de base dans les zones rurales et isolées. Ces applications peuvent en effet faciliter la réalisation des Objectifs de développement pour le Millénaire, contribuer à faire reculer la pauvreté et à améliorer la situation des pays en développement dans les domaines de la santé et de l'environnement. Moyennant une bonne approche, un bon contexte et des mécanismes de mise en œuvre adéquats, les investissements dans les applications des TIC et les outils correspondants peuvent  se traduire par des gains de productivité et une amélioration de la qualité. A leur tour, les cyberapplications peuvent libérer des capacités techniques et humaines et contribuer à un élargissement de l'accès aux services de base.​
​​​​​​​

 

Cybergouvernement

Les politiques mises en œuvre par les pays en développement dans le domaine du cyber gouvernement font l'objet de travaux de recherche de plus en plus nombreux, ce qui apporte un nouvel éclairage sur les problèmes liés à la mise en œuvre des services grâce aux technologies de l'information et de la communication. Dans le domaine du cybergouvernement, il s'agit essentiellement d'utiliser les TIC pour fournir des services d'administration publique via l'Internet ou d'autres nouvelles technologies numériques.

Les gouvernements continuent d'œuvrer à l'échelle mondiale pour mettre en place des moyens toujours plus modernes afin d'offrir au grand public des services en ligne qui au départ n'étaient que, de simples pages web et ont évolué vers des services de transactions en ligne et des systèmes de fourniture de services intégrés dont l'utilisation s'est généralisée ces dernières années.

Plus...

Cybersanté

L'Organisation mondiale de la santé définit la cybersanté comme suit "… la cybersanté consiste à utiliser, selon des modalités sûres et offrant un bon rapport coût/efficacité, les technologies de l'information et de la communication à l'appui de l'action de santé et dans des domaines connexes, dont les services de soins de santé, la surveillance sanitaire, la littérature sanitaire et l'éducation, le savoir et la recherche en matière de santé..." (voir la Résolution 58/28 de l'Assemblée mondiale de la Santé, Genève, 2005).

À l'Union internationale des télécommunications, la Division des applications TIC et de la cybersécurité fournit une assistance aux pays en développement, notamment en leur prodiguant des conseils sur les stratégies et politiques en matière de cybersanté, en élaborant des lignes directrices et des matériels didactiques sur les applications de cybersanté et en facilitant la mise en œuvre des projets de coopération technique. Nos outils et nos services ont pour objectif premier d'améliorer l'accès aux services de santé grâce à une meilleure utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC).

Plus...

Cyberécologie

L'incidence de l'activité humaine sur l'environnement et sur les changements climatiques en particulier, est une question de plus en plus préoccupante pour la vie sur Terre. Dans même temps, le déploiement des technologies de l'information et de la communication (TIC) s'accélère dans le monde entier. Ces technologies sont certes consommatrices de ressources énergétiques mais elles offrent aussi des possibilités pour surveiller, mieux comprendre et protéger l'environnement, pour réduire les émissions de carbone et atténuer les effets des changements climatiques..

L'UIT a lancé en 2008 un nouveau programme de travail ambitieux avec sa stratégie sur les TIC et les changements climatiques afin de faire en sorte que le rôle essentiel de ces technologies soit pris en compte dans les stratégies élaborées à l'échelle mondiale pour lutter contre les effets des changements climatiques. Dans le cadre de cette stratégie, l'UIT-D, au titre du Programme 3, élabore des rapports et des matériels pédagogiques et met en place des outils pour mieux sensibiliser les États Membres aux changements climatiques et au rôle que peuvent jouer les TIC dans la lutte contre ces changements..

Plus...

Autres

Les applications des TIC permettent de fournir des services de base dans des secteurs très divers, notamment ceux de la santé, de l'agriculture, de l'éducation, de l'administration publique et du commerce. Elles constituent un des domaines prioritaires du Programme 2 de l'UIT-D (2010) et de la Division des applications TIC et de la cyber sécurité de l'UIT–D. Améliorer les conditions sociales et faciliter l'entrée de plain-pied dans la société de l'information font partie des objectifs du programme de travail de l'UIT sur les applications des TIC pour les pays en développement.

Les activités de l'UIT visent à définir des solutions qui stimuleront le progrès socio-économique dans les pays en développement et les pays les moins avancés et à faciliter leur mise en œuvre. Une assistance est fournie à ces pays en ce qui concerne le renforcement des capacités et la formation, l'élaboration de stratégies sur les technologies, la coordination et la mise en œuvre des projets. Pour faire en sorte que les solutions proposées aux pays ne privilégient pas une technique par rapport à une autre et pour exploiter au mieux les ressources limitées, des experts extérieurs et des experts internes de l'UIT ont été mis à contribution  pour la mise en œuvre des projets et l'organisation de manifestations y afférentes.

Plus...  

Recent events:

​​