Engagée à connecter le monde

ICTs for a Sustainable World #ICT4SDG

Communiqué de Presse

Le 2ème Sommet mondial sur l'intelligence artificielle au service du bien social prend des mesures pour faire en sorte que l'intelligence artificielle profite à toute l'humanité

L'UIT prend la tête du dialogue mondial sur l'intelligence artificielle




Genève, 06 février 2018

Le 2ème Sommet mondial sur l'intelligence artificielle au service du bien social, qui se tiendra au siège de l'UIT à Genève du 15 au 17 mai 2018, prendra des mesures pour faire en sorte que l'intelligence artificielle (AI) permette d'accélérer les progrès sur la voie de la réalisation des Objectifs de développement durable.

Le Sommet est organisé par l'UIT, avec le concours de la Fondation XPRIZE, leader mondial de l'organisation de concours fondés sur l'incitation par les récompenses, de l'Association for Computing Machinery (ACM) et d'autres institutions de la famille des Nations Unies, parmi lesquelles figurent l'UNESCO, l'UNICEF, la CNUCED, l'ONUDI, l'Initiative "Global Pulse", l'UNICRI, le Bureau des affaires de désarmement de l'ONU (UNODA), l'UNIDIR, l'ONUDC, l'PAM et le FIDA.

Les Sommets de la série "l'intelligence artificielle au service du bien social" constituent la principale tribune de discussion des Nations Unies sur l'intelligence artificielle. Le Sommet de 2018 sera tourné vers l'action et aura pour tâche de déterminer les applications pratiques de l'intelligence artificielle et d'appuyer les stratégies propres à améliorer la qualité de vie ainsi que la pérennité de notre planète.

"En sa qualité d'institution spécialisée des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication, l'UIT a pour mission de mettre l'innovation dans le domaine de l'intelligence artificielle au service de la réalisation des Objectifs de développement durable", a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT. "Nous offrons une tribune neutre pour nouer un dialogue international qui permettra de dégager une vision commune des possibilités qu'offrent les nouvelles technologies de l'intelligence artificielle."

"Etant donné que la Fondation XPRIZE s'appuie sur l'organisation de concours fondés sur l'incitation par les récompenses et a recours au financement participatif pour mobiliser des équipes du monde entier afin de relever un défi majeur lié aux ODD, nous ne doutons pas que la plupart des équipes qui seront en lice pour remporter un prix XPRIZE sauront trouver des solutions innovantes en matière d'intelligence artificielle", a souligné Marcus Shingles, Directeur général de la Fondation XPRIZE. "Nous soutenons donc pleinement le mouvement "l'intelligence artificielle au service du bien social" et continuerons de nous inspirer et de tirer parti de cet écosystème, dont bon nombre de représentants assisteront à ce Sommet."

"Si nous voulons véritablement mettre les possibilités qu'offre l'intelligence artificielle au service de l'humanité tout entière, il nous faut fixer des stratégies claires en concertation avec les gouvernements, le secteur privé, les établissements universitaires et la société civile. "Le Sommet "l'intelligence artificielle au service du bien social" a précisément pour but de mettre en place des stratégies de cette nature", a déclaré le Président d'ACM, Vicki Hanson.

Le 2ème Sommet mondial "l'intelligence artificielle au service du bien social" continuera de formuler des stratégies pour assurer le développement sûr, fiable et inclusif des technologies de l'intelligence artificielle et faire en sorte que chacun puisse bénéficier d'un accès équitable aux avantages qu'elles offrent.

Des "équipes pionnières" feront la démonstration du potentiel qu'offre l'intelligence artificielle pour établir des cartes de la pauvreté et prévoir des catastrophes naturelles grâce à l'imagerie satellitaire et pour fournir des services publics centrés sur l'utilisateur dans les villes intelligentes. En outre, elles présenteront de nouvelles possibilités d'accès à des premières médicales fondées sur l'intelligence artificielle grâce à des interfaces à faible contenu technologique. Ces équipes se pencheront également sur les possibilités qu'apporte la technologie de la chaîne de blocs pour permettre le développement transparent et fiable de l'intelligence artificielle.

Les équipes proposeront également des stratégies efficaces en matière d'intelligence artificielle et susceptibles d'être mises en place à brève échéance, sous la supervision d'experts jouant le rôle de mentors représentant des gouvernements, des entreprises, des établissements universitaires et la société civile.

Ces stratégies seront évaluées par les mentors en fonction de leur faisabilité et de leur modularité, de leur capacité de relever des défis d'envergure mondiale, de la mesure dans laquelle elles appuient les efforts de sensibilisation et de leur applicabilité aux dysfonctionnements du marché qui ne relèvent pas du domaine de compétence des pouvoirs publics et du secteur privé.

"Le Sommet sera l'occasion pour des pionniers de l'intelligence artificielle de rencontrer des décideurs du secteur public et secteur privé et d'établir une collaboration destinée à promouvoir l'adoption de stratégies prometteuses", a déclaré Chaesub Lee, Directeur du Bureau de la normalisation des télécommunications de l'UIT.

Il s'appuie sur le succès de la première édition du Sommet mondial sur l'intelligence artificielle au service du bien social qui a eu lieu en juin 2017, manifestation inédite qui avait pour but de nouer un dialogue mondial inclusif sur l'action à mener pour veiller à ce que l'intelligence artificielle profite à l'humanité tout entière.

L'édition de 2018 du Sommet bénéficie du soutien des sponsors ci-après de la catégorie or: ACM, Kay Family Foundation, Royaume d'Arabie saoudite.

Pour en savoir plus sur l'édition de 2018 du Sommet mondial sur l'intelligence artificielle au service du bien social, veuillez consulter le site: bit.ly/AIforGood2018

Assurez-vous de suivre la conversation via #AIforGood