Engagée à connecter le monde

PP-18 coneference

Communiqué de presse

L'UIT, l'ISO et la CEI reçoivent un Prime Time Emmy Award pour l'excellence de leurs travaux en ingénierie vidéo

L'Academy of Television des Etats-Unis récompense le "codage vidéo à haute efficacité"




Genève, 25 octobre 2017

 L'Academy of Television, Arts & Sciences des Etats-Unis a décerné un Prime Time Emmy Award au Groupe d'experts sur le "codage vidéo à haute efficacité", norme de compression vidéo qui s'est imposée comme le principal format de codage pour la télévision ultra haute définition (UHD), pour les résultats remarquables qu'il a obtenus dans le domaine de l'ingénierie.

Ce prix récompense les résultats obtenus par l'Equipe mixte de collaborateurs sur le codage vidéo qui rassemble des experts représentant le Groupe d'experts sur le codage vidéo de la Commission d'études 16 de l'UIT et le Groupe d'experts pour les images animées du sous-Comité 29 du Comité technique mixte 1 de l'ISO/CEI.

Il s'agit du second Prime Time Emmy Award décerné en vue de distinguer l'excellence des travaux sur le codage vidéo menés conjointement par l'Union internationale des télécommunications (UIT), l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et la Commission électrotechnique internationale (CEI).

"L'UIT, l'ISO et la CEI posent les bases techniques de l'innovation exceptionnelle qui caractérise le secteur de la vidéo", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao. "Je suis heureux de rendre hommage, aux côtés de l'Academy of Television, Arts and Sciences, aux experts qui sont au coeur de cette collaboration de longue date qui existe en matière de normalisation internationale".

"C'est un véritable plaisir que de voir les travaux de nos experts récompensés de la sorte", a déclaré le Secrétaire général de l'ISO, M. Sergio Mujica. "Ce groupe, dont les travaux sont à l'avant-garde de l'innovation et des technologies dans le domaine de la vidéo, illustre combien la collaboration en vue de la réalisation d'un objectif commun peut s'avérer fructueuse".

"Je tiens à adresser toutes mes félicitations à l'équipe d'experts qui est à l'origine de cette norme et à remercier tout particulièrement l'Academy of Television, Arts and Sciences d'avoir su reconnaître l'importance des normes internationales, qui sont le fruit d'une collaboration féconde entre de nombreux pays et organisations", a ajouté le Secrétaire général et P.-D. G. de la CEI, Frans Vreeswijk.

La vidéo représente environ 75 pour cent de l'ensemble du trafic Internet grand public et devrait représenter plus de 80 pour cent de ce trafic d'ici à 2020. La plupart des données vidéo sont codées au moyen des normes internationales élaborées par l'UIT, l'ISO et la CEI dans le cadre d'une collaboration.

Ces normes de compression vidéo continuent d'engendrer des progrès exceptionnels en matière de qualité vidéo. C'est également de ces normes que dépend la capacité du secteur de répondre à la demande croissante en matière de vidéo, l'une des applications les plus gourmandes en largeur de bande fournie sur les réseaux mondiaux.

Si la nouvelle norme de codage, baptisée HEVC (Codage vidéo à haute efficacité) et faisant l'objet de la publication UIT-T H.265 | ISO/IEC 23008-2 est récompensée par un Prime Time Emmy Award, c'est parce qu'elle a ouvert la voie à la télévision UHD "4K" et "8K".

La norme HEVC représente une évolution considérable par rapport à la norme précédente, à savoir la norme UIT-T H.264 | ISO/IEC 14496-10, intitulée "Codage vidéo évolué" (AVC). De l'avis général, la publication de la norme UIT-T H.264 | MPEG-4 AVC en 2003 a permis d'accomplir des progrès exceptionnels dans le domaine de la vidéo, qu'il s'agisse de la TVHD ou du multimédia mobile 3G. Au reste, un Prime Time Emmy Award avait été décerné à cette norme en 2008 pour sa contribution dans le domaine de l'ingénierie télévisuelle.

La norme HEVC a été publiée en 2013 pour encourager l'innovation dans le secteur de la vidéo pour les dix prochaines années. Elle permet d'acheminer davantage de données vidéo de meilleure qualité sur la largeur de bande disponible. Cette norme ne nécessite que la moitié du débit binaire requis par rapport à la norme UIT-T H.264 | MPEG-4 AVC et offre une expérience visuelle haute définition, tout en permettant aux opérateurs d'utiliser plus efficacement la capacité du réseau. Elle s'est révélée particulièrement utile pour accélérer le déploiement de la télévision UHD.

Le codage HEVC offre des images à grande plage dynamique et à large gamme chromatique et a été choisi en tant que format principal pour la diffusion vidéo UHD intégrale à 10 bits. Etant donné qu'elle prend en charge les contenus de synthèse, le codage modulable, la télévision 3D et la télévision multivues, la norme HEVC permet de nouvelles applications riches en fonctionnalités qui vont au-delà de la radiodiffusion de contenu vidéo et de la téléconférence classiques.

Le codage HEVC est utilisé dans tous les canaux de distribution UHD, du large bande mobile aux communications par satellite, par câble et par fibres optiques. La norme est prise en charge par tous les dispositifs d'affichage UHD, qu'il s'agisse de téléviseurs classiques, de tablettes ou de smartphones.

Outre les normes de l'UIT, de l'ISO et de la CEI, le codage HEVC a été intégré dans les normes et spécifications de consortiums tels que le groupe 3GPP, l'ARIB, l'ATSC, Blu-Ray, Digital UK, DVB, l'UER, l'ETSI et le Forum Ultra HD.

La collaboration de l'UIT, de l'ISO et de la CEI dans le domaine du codage vidéo est aujourd'hui plus ambitieuse que jamais. Cette collaboration est désormais tournée vers 2020 et vers l'objectif qui est de mettre au point une nouvelle norme de codage vidéo appelée à remplacer le codage HEVC. La norme de prochaine génération constituera une nouvelle avancée majeure par rapport aux capacités de compression de la norme précédente.