Union Internationale des Télécommunications   UIT
عربي  |  中文  |  English  |  Español  |  Русский
 
 Recherche avancée Recherche avancée Plan du site Contactez-nous Copie Imprimable
 
Page d'accueil : Salle de presse
   

Dossier de presse (UIT)

UIT: Comment mieux réagir aux situations d'urgence

"Il apparaît clairement qu'aucun pays n'est à l'abri d'une catastrophe. En cas de survenue d'une telle catastrophe, il est essentiel que les lignes de communication restent en état de bon fonctionnement. "
Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT

 

Les changements climatiques planétaires, l'augmentation du niveau des océans, la croissance rapide de la population mondiale et l'urbanisation, sont autant de facteurs qui ont contribué, ces dernières années, à accroître le nombre et la gravité des catastrophes naturelles.

Les TIC évoluées, par exemple les systèmes de communication hertziens ou par satellite, les systèmes de télédétection ou l'imagerie satellitaire, peuvent vraiment faire la différence pendant les premières heures déterminantes ou les premiers jours qui suivent une catastrophe, en aidant à évaluer l'étendue des dégâts, à localiser les survivants, à évaluer le danger pour les équipes de secours et en faisant en sorte que les responsables des opérations humanitaires puissent communiquer concrètement avec les membres de leurs équipes, avec d'autres agences présentes sur place, avec les hôpitaux locaux et le personnel paramédical ainsi qu'avec les victimes.

L'UIT est depuis longtemps le champion des télécommunications d'urgence. A travers chacun de ses grands Secteurs le Secteur des radiocommunications (UIT R), le Secteur de la normalisation des télécommunications (UIT T) et le Secteur du développement (UIT D), l'UIT continue d'investir des ressources considérables, beaucoup de temps et d'énergie pour poursuivre le développement et le déploiement de ces services et infrastructures essentielles.

 

Convention de Tampere

La Convention de Tampere sur la mise à disposition de ressources de télécommunication pour l'atténuation des effets des catastrophes et pour les opérations de secours en cas de catastrophe définit le cadre juridique régissant l'utilisation des télécommunications dans l'assistance humanitaire internationale, réduit les obstacles réglementaires et protège ceux qui fournissent une assistance dans le domaine des télécommunications tout en sauvegardant les intérêts du pays hôte. L'UIT a été le principal acteur de la rédaction de cette Convention et a soutenu les négociations qui ont abouti à l'élaboration de sa version définitive en 1988. La Convention est entrée en vigueur le 8 janvier 2005 après avoir été ratifiée par plus de 35 pays. Chaque année, de nouveaux pays y adhèrent.

 

UIT-D: Les TIC à la rescousse

"Nous avons constaté par nous-mêmes que les télécommunications pouvaient sauver des vies en cas de catastrophe"
Sami Al Basheer Al Morshid,
Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT

 

Assistance fournie récemment par l'UIT dans les situations d'urgence à travers le monde:

Zimbabwe, septembre 2009: L'UIT déploie des terminaux de satellite, face à la menace imminente d'inondations, d'épidémies de paludisme et de choléra pendant la saison des pluies.

Tonga, août 2009: L'UIT met en place des liaisons téléphoniques par satellite pour faciliter les opérations de sauvetage après le naufrage du Princess Ashika

République kirghize, octobre 2008: L'UIT met en place des liaisons téléphoniques par satellite pour stimuler les communications après un tremblement de terre qui a détruit les bâtiments et l'infrastructure.

Chine, mai 2008: L'UIT déploie 100 terminaux de satellite pour contribuer à rétablir les liaisons de télécommunication vitales après la plus grave catastrophe naturelle survenue dans ce pays depuis 30 ans.

Myanmar, mai 2008: L'UIT déploie 100 terminaux de satellite pour contribuer à réinstaller une capacité de communication après le cyclone Nargis qui a dévasté ce pays.

Le Secteur du développement de l'UIT estime que les télécommunications d'urgence font partie intégrante de ses projets qui conjuguent l'utilisation des télécommunications et des TIC pour la prévision et la détection des catastrophes et l'alerte à ces phénomènes. L'UIT-D aide depuis longtemps les pays à renforcer leurs capacités afin d'améliorer leur état de préparation aux situations de catastrophe et aussi à élaborer des plans nationaux sur les télécommunications d'urgence adaptés.

Grâce à des partenariats solides de cofinancement négociés et conclus dans le cadre des activités de planification préalable des catastrophes, l'UIT-D peut aider les pays à revenir rapidement à une situation normale après une catastrophe. L'UIT non seulement expédie vers le pays sinistré des terminaux de satellite, facilement transportables avec un temps de communication intégralement financé, que le personnel et les organisations humanitaires pourront utiliser pendant leurs opérations de recherche et de sauvetage, mais elle aide aussi à évaluer les dommages subis par l'infrastructure des télécommunications et à remettre ces réseaux en état dans les plus brefs délais.

 

UIT-R: Une aide venue du ciel

Trop souvent, l'infrastructure des télécommunications terrestre est l'une des premières victimes des catastrophes à grande échelle, qu'il s'agisse de catastrophes naturelles ou de catastrophes causées par l'homme, les guerres par exemple. C'est alors que les radiocommunications prennent tout leur sens, assurant les liaisons vitales entre les équipes de secours sur le terrain, les pouvoirs publics et les installations de soins de santé.

Les systèmes de télédétection et les systèmes d'imagerie par satellite évolués ainsi que les systèmes de radiocommunication par satellite peuvent vraiment faire la différence pendant les premières heures et les premiers jours qui sont déterminants. Ils permettent d'évaluer rapidement l'étendue des dégâts, de localiser les survivants, d'évaluer le danger potentiel pour les équipes de secours et de faire en sorte que les responsables des opérations humanitaires puissent communiquer concrètement avec les membres de leurs équipes, avec d'autres agences présentes sur place, avec les hôpitaux locaux et le personnel paramédical ainsi qu'avec les victimes.

Les radiocommunications sont non seulement essentielles pendant les opérations de secours, mais aussi extrêmement importantes avant même la survenue d'une catastrophe, car elles permettent de prévoir et de détecter d'éventuels phénomènes et d'alerter toutes les personnes susceptibles d'être concernées.

En tant que gardien du cadre mondial régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellite, le Secteur des radiocommunications de l'UIT (UIT-R) fournit les ressources spectrales et orbitales nécessaires pour les systèmes de radiocommunication d'urgence spatiaux et terrestre. L'UIT R non seulement contribue à l'élaboration et à la gestion de traités internationaux contraignants comme le Règlement des radiocommunications, mais il élabore aussi de nombreuses normes internationales d'application volontaire (Recommandations UIT R) qui constituent une base réglementaire et technique solide pour l'élaboration et l'exploitation des systèmes de radiocommunication d'urgence.

La Conférence mondiale des radiocommunications (CMR 07) qui s'est tenue à Genève en 2007 a préconisé d'élaborer des lignes directrices relatives à la gestion du spectre pour l'utilisation des radiocommunications dans les situations d'urgence et les opérations de secours et s'est employée à identifier et gérer les fréquences disponibles à utiliser au tout début des interventions humaines après la survenue d'une catastrophe. Cette nouvelle base de données en ligne aidera les administrations, les autorités nationales de réglementation, les organismes de secours en cas de catastrophe dans leurs activités de préparation en matière de communications d'urgence en leur fournissant des données sur les fréquences disponibles susceptibles d'être utilisées en période de crise.

 

"Faire en sorte que les lignes de communication restent en état de fonctionnement lorsque surviennent des catastrophes ou dans des situations d'urgence est l'une des tâches fondamentales de l'UIT-R."
Valery Timofeev, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT

 

L'UIT-T offre plus que des normes dans les situations d'urgence

Les normes techniques de l'UIT relatives aux télécommunications jouent un rôle absolument déterminant pour garantir au niveau mondial l'interconnexion et l'interopérabilité nécessaires aux activités de surveillance et de gestion dans les situations de catastrophe ou d'urgence. Il existe désormais des normes sur des systèmes d'appel prioritaires garantissant aux équipes de secours un accès aux lignes de communication, par l'intermédiaire des réseaux de télécommunication classiques ou de prochaine génération. Grâce à des normes techniques bien élaborées, il est aujourd'hui possible d'envoyer très rapidement des messages d'alerte avancée qui parviennent sans altération jusqu'au destinataire final. Dans le cadre d'un autre projet, le Protocole d'alerte commun, on cherche à faciliter et à accélérer la remise simultanée de messages d'alerte avancée, en utilisant tout un ensemble de réseaux et de systèmes hybrides.

Une réponse efficace aux catastrophes: un engagement permanent de l'UIT

L'UIT ne cesse d'élaborer de nouvelles Recommandations et d'oeuvrer pour parvenir à un consensus mondial afin d'apporter une réponse plus efficace aux catastrophes grâce à l'utilisation des TIC. En décembre 2007, elle a accueilli un Forum mondial sur l'utilisation efficace des télécommunications/TIC dans la gestion des catastrophes naturelles qui a rassemblé plus de 300 représentants de gouvernements, d'organisations internationales, de partenaires du secteur privé, d'ONG pour élaborer des stratégies concrètes et adopter des mesures pratiques visant à mobiliser le potentiel des TIC pendant toutes les phases de la gestion des catastrophes. Au cours de ce Forum, a également été lancé l'IFCE (Cadre de coopération en cas de catastrophe) visant à accélérer la mise à disposition des ressources TIC pour intervenir rapidement en cas de catastrophe.

Coopération mondiale

L'UIT a noué des partenariats stratégiques avec d'autres institutions des Nations Unies, comme l'OMM, l'OMI et l'OACI et des groupes spécialisés des Nations Unies comme le Groupe de travail sur les télécommunications d'urgence (WGET) afin de stimuler la collaboration à l'échelle mondiale dans le domaine des télécommunications d'urgence. L'UIT coopère également activement avec des agences spatiales internationales et nationales ainsi qu'avec d'autres organisations spécialisées s'occupant de télécommunications d'urgence.

 

Articles

ITU

ITU-R

ITU-T

ITU-D

 

 

Début de page -  Commentaires -  Contactez-nous -  Droits d'auteur © UIT 2009 Tous droits réservés
Contact pour cette page : Division des affaires extérieures et de la communication institutionelle
Mis à jour le 2009-10-03