Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • ITU StatShot

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail
Voir l'index de StatShot
ITU Stats - Numéro 7: août 2011

Numéro 7: août 2011

Dix années incroyable...

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile dépasse les 100% dans 97 pays; le taux de pénétration de l'Internet dans le monde atteint les 30%

Les dix premières années du nouveau Millénaire ont été marquées par les progrès extraordinaires du développement des TIC dans le monde. Même si des écarts subsistent entre pays développés et pays en développement – en particulier dans le domaine de l'utilisation de l'Internet – ces derniers n'ont plus que quelques années de retard.

  • Fin 2010, alors que 2,6 milliards d'habitants de la planète n'avaient toujours pas accès à des toilettes ni à d'autres installations d'assainissement1, on comptait presque 4 milliards d'abonnements au cellulaire mobile2 dans les pays en développement.
  • Le taux de pénétration du cellulaire mobile dans les pays en développement a atteint 70% fin 2010 – soit six ans exactement après les pays développés.
  • En 2002, le taux de pénétration du cellulaire mobile ne dépassait 100% que dans deux pays3. Huit ans plus tard, la barre des 100% était franchie dans une centaine de pays – et 17 pays avaient des taux de pénétration supérieurs à 150%4.
  • Le taux de pénétration de l'Internet dans le monde a atteint les 30% en 2010 – soit neuf ans plus tard que dans les pays développés (où il avait atteint ce niveau en 2001).
  • En 2000, le taux de pénétration de l'Internet était inférieur à 1% dans 72 pays. Dix ans plus tard, il n'était plus inférieur à 1% que dans 6 pays. Ce taux a atteint 21% dans l'ensemble des pays en développement en 2010.
  • Le taux de pénétration de l'Internet dans le monde en 2010 (31%) était supérieur au taux de pénétration de la téléphonie fixe (16%) ou de la téléphonie mobile (12%) dans le monde en 2000.

Mobile Penetration

Progrès au niveau régional

Les taux de pénétration de la téléphonie mobile et de l'Internet ont connu une progression foudroyante dans toutes les régions du monde ces dix dernières années.

  • Le taux de pénétration du cellulaire mobile en Afrique en 2010 (45,2%) était supérieur à ce qu'il était pour la région Amériques en 2004 (42,8%). Ce taux dans la région Amériques s'élevait en 2010 à 94,5%.
  • Le taux de pénétration du cellulaire mobile dans la région Asie-Pacifique en 2010 (69,2%) était supérieur à ce qu'il était en Europe huit années auparavant (67%). Ce taux était passé en Europe à 117,7% en 2010.
  • Le taux de pénétration de l'Internet en Afrique a été multiplié par plus de vingt entre 2000 et 2010, passant de 0,5% à 10,8%. Sur ce continent, le taux de pénétration de l'Internet était en 2010 supérieur à ce qu'il était pour la Communauté des Etats indépendants (CEI) cinq ans plus tôt. Dans la CEI, ce taux, qui était de 10,2% en 2005, était passé à 34% en 2010.
  • Le taux de pénétration de l'Internet en Asie-Pacifique, qui était de 3,3% en 2000, était passé à 22,5% en 2010, ce qui le rapproche des chiffres donnés pour l'Europe il y a neuf ans (23%). En 2010, le taux de pénétration de l'Internet s'établissait à 67% en Europe.

 

Les PMA vont de l'avant pour la téléphonie mobile, mais restent à la traîne pour l'Internet

En 2010, 833 millions de personnes vivaient dans les 49 pays désignés par les Nations Unies comme pays les moins avancés ou PMA. Bien que ces pays soient les plus pauvres du monde, et que beaucoup de progrès restent à faire, la téléphonie mobile y a enregistré une croissance soutenue tout au long de la première décennie de ce millénaire.

  • Tandis que le nombre de citadins dans les pays en développement vivant dans des taudis est passé ces dix dernières années de 767 à 828 millions5, le nombre d'abonnements au mobile est, lui, passé de 2 à 280 millions et le nombre d'internautes, qui était bien inférieur à 1 million, a été multiplié par plus de cinquante pour atteindre presque 38 millions.
  • En 2010, deux-tiers des habitants des PMA, ou presque, étaient desservis par la téléphonie mobile; le taux de pénétration de cette dernière atteignait 34%, contre à peine 5% cinq ans auparavant, et s'approchait du chiffre enregistré à l'échelle mondiale pour l'année 2005. En 2010, le taux de pénétration du mobile ne restait inférieur à 5% que dans deux des 49 PMA.
  • Le taux de pénétration de l'Internet dans les PMA était de 4,6% en 2010, contre 0,1% en 2000 – chiffre qui reste nettement en-deçà des objectifs fixés par la Conférence PMA III en 2001, laquelle prévoyait que 10% des habitants des PMA seraient en ligne d'ici à 2010.

 

Les chiffres et analyses présentés dans ce numéro d'ITU Statshot sont tirés de la base de données UIT des indicateurs de télécommunication/TIC dans le monde.

D'autres statistiques sur le secteur des TIC sont disponibles en ligne sur le site de l'UIT "L'Oeil sur les TIC":
http://www.itu.int/ITU-D/icteye/Default.aspx

L'UIT publie aussi toute une série de statistiques et d'analyses d'actualité:
http://www.itu.int/ITU-D/ict/publications

 


1 Source: Rapport 2011 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement - http://www.un.org/millenniumgoals/
2 cartes SIM actives
3 Israël et le Luxembourg
4 Anguilla, Finlande, Maldives, Koweït, Saint-Kitts-et-Nevis, Oman, Fédération de Russie, Suriname, Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste, Viet Nam, Iles Caïmans, Antigua et Barbuda, Panama, Monténégro, Arabie saoudite, Hong Kong (Chine) et Macao (Chine).
5 Source: Rapport 2011 sur les Objectifs du Millénaire pour le développement - http://www.un.org/millenniumgoals/


 

 

A propos de l'UIT

 

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité