Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Journée internationale de la femme: Les TIC au service du "Progrès pour tous"

L'UIT célèbre les avantages de la formation de base à l'informatique, qui peut changer la vie des femmes, alors que l'objectif visant à "former un million de femmes dans le monde" vient d'être atteint

Genève, le 7 mars 2014 – Plus d'un million de femmes défavorisées de 79 pays acquièrent désormais des compétences en technologies de l'information et de la communication (TIC), grâce à un partenariat conclu entre l'UIT – institution spécialisée des Nations Unies dans le secteur des TIC – et la Fondation Telecentre.org, ONG basée aux Philippines.

La campagne pour la formation des femmes à l'informatique, lancée en 2011 et qui a pour objet de former un million de femmes dans le monde, s'appuie sur le réseau mondial de la Fondation Telecentre.org, fort de 100 000 télécentres répartis dans le monde, ainsi que sur les 193 Etats Membres et 700 Membres de Secteur de l'UIT.

Cette campagne a atteint son objectif au début du mois, lorsque le nombre de femmes ayant reçu une formation de base en informatique a atteint le chiffre de 1 014 096, grâce aux efforts conjugués de 153 organisations participantes et de 20 000 télécentres du monde entier.

Myrna Padilla, qui gagnait sa vie comme employée de maison à Hong Kong, a passé vingt ans loin de ses enfants. Aujourd'hui, de retour chez elle aux Philippines, elle utilise ses compétences en informatique pour gérer sa propre entreprise d'infographie qui emploie 20 personnes – de surcroît, tous ses enfants suivent des études supérieures… écoutez ce que Myrna a à dire sur la façon dont les compétences technologiques peuvent changer la destinée d'une famille

Obonyo "Molly" Adhiambo n'avait pas les moyens financiers de suivre un cursus universitaire et savait qu'elle n'avait guère de perspectives d'avenir – jusqu'à ce qu'un proche lui parle d'un cours d'informatique de base offert par l'organisation de jeunesse Nairobits Trust… Molly vous raconte comment elle a mis à profit sa formation en informatique

Yulia Korneyeva avait 23 ans lorsqu'elle s'est formée à l'utilisation des TIC dans un télécentre, mais, tout comme de nombreux jeunes victimes de la crise économique, elle s'est récemment retrouvée au chômage – et a compris qu'elle n'avait pas les compétences suffisantes pour poser sa candidature aux postes qui l'intéressaient. Son avenir a basculé lorsqu'elle a vu une annonce pour un cours gratuit intitulé "Compétences informatiques avancées"… Youlia vous raconte comment sa formation a changé sa vie

"Le succès de cette campagne commune s'inscrit parfaitement dans le cadre du thème retenu cette année pour la Journée internationale de la femme, qui est "L'égalité pour les femmes, c'est le progrès pour tous". En effet, la formation à l'utilisation de l'informatique d'aujourd'hui est, dans bien des cas, le facteur qui modifie radicalement la vie de femmes jusqu'alors sans qualifications et défavorisées, et de leurs familles", a déclaré le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT.

"Avoir les compétences nécessaires à l'utilisation des TIC leur ouvre de nouveaux horizons et leur donne une plus grande autonomie, sur les plans économique et culturel. En outre, l'offre de compétences numériques dont bénéficient plus d'un million de femmes au niveau local contribue à inverser la tendance selon laquelle, dans nombre de pays, les TIC profitent toujours plus aux hommes qu'aux femmes."

Selon une estimation récente communiquée par le Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, on dénombre 200 millions de moins de femmes internautes que d'hommes. Sur les 2,8 milliards d'internautes recensés dans le monde, on compte 1,3 milliard de femmes pour 1,5 milliard d'hommes.

Alors que l'écart entre hommes et femmes est relativement faible dans les pays de l'OCDE, il s'élargit rapidement dans les pays moins nantis, où l'utilisation de TIC coûteuses, comme l'ordinateur, est un signe de réussite sociale, souvent inaccessible aux femmes, qui se situent tout en bas de la pyramide du développement.  Dans l'ensemble des pays en développement, il y a 16% de moins de femmes que d'hommes en ligne, et les disparités sont encore plus fortes dans certaines régions: en Afrique subsaharienne, par exemple, selon les estimations de l'UIT, les femmes sont deux fois moins nombreuses que les hommes à utiliser l'Internet.

Un rapport publié l'année dernière par la Commission "Le large bande au service du développement numérique", plus précisément par son Groupe de travail sur les questions de genre, dirigé par Helen Clark, Administrateur du PNUD, a révélé que, dans le monde entier, les femmes se connectent plus tardivement et plus lentement que les hommes. Selon ce rapport, les femmes ont en moyenne 21% de moins de chances que les hommes de posséder un téléphone mobile, soit un écart de 300 millions en termes d'effectifs, ce qui représente un manque à gagner de 13 milliards USD pour le secteur du mobile.

"Alors que les technologies sont aujourd'hui, de l'avis général, l'un des vecteurs essentiels du développement socio‑économique, cette campagne va renforcer les efforts que l'UIT déploie dans le monde pour promouvoir l'intégration numérique des femmes, conformément au troisième des Objectifs du Millénaire pour le développement – à savoir promouvoir l'égalité des sexes", a déclaré Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, fondateur et animateur de cette campagne.

"Les partenariats sont l'un des moteurs de toute initiative, ce dont témoignent les résultats obtenus à ce jour dans le cadre de la campagne lancée en collaboration avec Telecentre pour la formation des femmes à l'informatique. Je saisis donc l'occasion qui m'est donnée pour remercier l'UIT et tous nos partenaires qui ont accepté de relever le défi et de défendre cette cause avec tant d'enthousiasme", a dit Miguel Raimilla, Directeur exécutif de la Fondation Telecentre.org. "Même si nous avons déjà atteint notre objectif, notre tâche ne s'arrête pas là, et ce programme va certainement continuer à contribuer, dans le monde entier, à l'autonomisation des femmes par les TIC, dans l'espoir de créer le changement et, à terme, d'obtenir les résultats recherchés".

Cette campagne est l'un des volets des activités entreprises par l'UIT pour autonomiser les femmes grâce aux TIC. Chaque année, le quatrième jeudi d'avril, l'UIT et des professionnels des technologies célèbrent la "Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC", initiative lancée par l'UIT en 2010 pour promouvoir les carrières technologiques auprès d'une nouvelle génération de jeunes filles ayant un intérêt pour les sciences et les mathématiques.

Depuis sa création en 2010, cette journée a pris une ampleur considérable à l'échelle mondiale, avec plus de 2 700 manifestations organisées dans 121 pays et qui ont concerné plus de 70 000 jeunes femmes et jeunes filles. Les organisateurs de cet événement s'apprêtent à une célébration grandiose le 24 avril prochain: les parties prenantes sont invitées à contacter girlsinict@itu.int pour informer l'UIT de leurs projets.

L'UIT a par ailleurs mis au point une série de matériels de formation de base à l'informatique conçus pour être utilisés dans les centres communautaires installés dans les écoles et les télécentres polyvalents par les femmes, les populations autochtones et les personnes handicapées. Ces matériels assurent une formation de base aux TIC et montrent comment utiliser ces technologies au service de plusieurs activités économiques comme l'artisanat, l'agrotourisme ou l'agriculture. Cliquer ici pour avoir accès à ces matériels de formation.

On trouvera des informations et des kits pratiques sur l'organisation d'une "Journée mondiale des jeunes filles dans le secteur des TIC" sur le Portail UIT des jeunes filles dans le secteur des TIC.

Les journalistes peuvent sélectionner des photos sur ce thème dans notre photothèque sur Flickr: http://bit.ly/1hIBITH; ils peuvent aussi consulter les infographies sur: www.itu.int/en/ITU-D/Digital-Inclusion/Women-and-Girls/Pages/Digital-Literacy.aspx.

Pour obtenir de plus amples renseignements, mettez-vous en rapport avec:

 A l'UIT:   
Sarah Parkes
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 6135
tel +41 79 249 4861
tel sarah.parkes@itu.int 
Susan Schorr
Chef, Initiatives spéciales
tel +41 22 730 5638
tel +41 79 599 1457
tel susan.schorr@itu.int 

 A la Fondation Telecentre.org

Miguel Raimilla
Directeur exécutif
tel +1 415 290 4723
tel mraimilla@telecentre.org

A propos de la Fondation Telecentre.org

Telecentre.org est un programme mondial qui appuie la création et le maintien de télécentres au niveau local. Ces télécentres offrent des services, compétences et débouchés aux habitants de zones rurales et isolées dans le monde entier. Telecentre.org est animé par plus de 300 organisations et 100 000 télécentres locaux, ainsi que par plus de 200 000 particuliers qui jouent un rôle direct dans le mouvement des télécentres. www.telecentre.org

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité