Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

L'UIT célèbre le 11 février la Journée mondiale pour un Internet plus sûr

L'objectif est de rendre la navigation en ligne plus sûre pour "la génération du numérique"

Genève, le 11 février 2014 – L'UIT s'associe à d'autres institutions des Nations Unies, ONG, gouvernements et entreprises technologiques du monde entier pour célébrer aujourd'hui la Journée pour un Internet plus sûr, mettant particulièrement l'accent sur les stratégies éducatives visant à renforcer la sécurité en ligne des enfants et des jeunes.

L'UIT, qui a placé cette journée sous le thème "Créer ensemble un Internet meilleur", s'emploie à faire connaître les travaux réalisés dans le cadre de son initiative pour la protection en ligne des enfants (COP), qui propose des ensembles complets de lignes directrices destinées aux enfants, aux parents et aux enseignants, aux décideurs, et aux professionnels du secteur des technologies, dans les six langues officielles de l'ONU.

Les recherches font apparaître que près de la moitié des enfants des pays d'Europe disposent désormais d'un accès en ligne dans leur chambre, et qu'un quart des 12-15 ans possèdent une tablette. Par ailleurs, le nombre de ceux qui utilisent des smartphones pour envoyer, recevoir et poster des photos et des vidéos en ligne augmente très rapidement. Cependant, d'après les spécialistes, les enfants n'apprennent pas à se protéger en ligne aussi vite qu'ils adoptent de nouvelles applications et de nouveaux appareils.

Le "sexting", le harcèlement, les contenus explicites non sollicités (sexe et violence) et la prédation sexuelle sont des dangers en ligne auxquels les adolescents d'aujourd'hui sont régulièrement exposés. Or, les études montrent que les adultes n'ont souvent qu'une vision approximative et trop confiante de ce que les jeunes font en ligne.

Les recherches révèlent que, alors que 92% des parents affirment avoir établi des règles claires concernant les activités en ligne de leurs enfants, 34% des enfants indiquent que leurs parents ne l'ont pas fait. Et bien que 85% des parents interrogés aient affirmé connaître l'existence des logiciels de contrôle parental, seuls 30% en ont effectivement installé un.

Les parents pensent souvent à la légère qu'ils ont une connaissance suffisante de l'univers en ligne pour assurer la protection de leurs enfants, mais selon une étude menée en 2012 par le spécialiste de la sécurité sur Internet McAfee, quatre adolescents sur cinq affirment savoir comment dissimuler à leurs parents leurs activités en ligne.

"En règle générale, restreindre l'accès des enfants à l'Internet n'est pas la solution: l'une des raisons pour lesquelles les enfants ne parlent pas des abus à leurs parents est que la réaction parentale type est de supprimer l'accès à l'Internet, ce qui peut aller à l'encontre du but recherché, car dans ce cas les enfants gardent encore davantage pour eux tout ce qui concerne leurs activités en ligne", a dit le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT.

A la place, l'UIT préconise de renforcer l'enseignement de la sécurité en ligne à l'intention des parents, des enseignants et des élèves, dès l'âge de 5 ans. C'est pourquoi elle organise aujourd'hui des ateliers pour aider les parents à comprendre les risques et à utiliser les outils qui peuvent assurer à leurs enfants une meilleure sécurité en ligne. D'autres ateliers seront aussi organisés pour les enfants âgés de 10 à 14 ans venant d'écoles de la région de Genève, en partenariat avec les ONG Action Innocence et ISC2. Dans le courant de l'année, l'UIT prévoit aussi de collaborer avec l'UNICEF et des partenaires du secteur des technologies, tels que Skype in the Classroom, pour élaborer des cours pour enfants qui seront dispensés en ligne.

Pour voir et insérer l'animation graphique de l'UIT pour la Journée mondiale pour un Internet plus sûr ("Où est l'intrus?"): http://youtu.be/r1mOa70vQQg.

Pour voir le message vidéo du Secrétaire général de l'UIT Hamadoun I. Touré: http://www.youtube.com/watch?v=wkiZ_aOnA-0.

Pour lire le blog de la coordonnatrice de l'Initiative COP à l'UIT, Carla Licciardello: http://bit.ly/1bETfXZ

Pour aller sur la page d'accueil de l'initiative COP: http://www.itu.int/osg/csd/cybersecurity/gca/cop/.

Pour obtenir de plus amples renseignements, mettez-vous en rapport avec:

Sarah Parkes
Chef, Relations avec les médias et information du publi
tel +41 22 730 6135
tel +41 79 249 4861
tel sarah.parkes@itu.int 
Carla Licciardello
Coordonnatrice, initiative COP, UIT
tel +41 22 730 5232
tel carla.licciardello@itu.int 
 

A propos de la Journée pour un Internet plus sûr

Lancée en 2004 par la Commission européenne dans le cadre de son initiative INSAFE – réseau de 30 pays, dont les Etats Membres de l'Union européenne, auxquels s'associent l'Islande, la Norvège et la Russie – cette Journée a rapidement pris de l'ampleur et est désormais célébrée dans de nombreux pays du monde, et plus seulement en Europe.

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité