Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Centre médias • ITU Statshot

Partager cette page
Voir l'index de StatShot
ITU Stats - Numéro 4, septembre 2010

Numéro 4: septembre 2010

la moitié au moins de la population mondiale ait accès au large bande d'ici à 2015

Tirer parti du large bande

Des progrès phénoménaux ont été réalisés ces cinq dernières années pour mettre le large bande à la portée de millions d'habitants de la planète - mais il reste encore beaucoup à faire.

Broadband by 2015L'UIT a défini un objectif clair recommandant que la moitié au moins de la population mondiale ait accès au large bande d'ici à 2015.

  • Début 2010, on comptait 479 millions d'abonnements au large bande fixe dans le monde (soit un taux de pénétration de 22,6%) - contre 216 millions quatre ans auparavant.

  • Début 2010, on comptait 667 millions d'abonnements au large bande mobile (3G) dans le monde - contre 73 millions quatre ans auparavant. Même si ces abonnements ne sont pas tous nécessairement activés, cette augmentation traduit bien l'immense potentiel des technologies hertziennes.

  • Selon les prévisions de l'UIT, le nombre d'abonnements au large bande mobile dans le monde devrait dépasser les 900 millions avant la fin de l'année 2010.

  • La part des pays en développement dans le nombre d'abonnements au large bande progresse régulièrement: début 2010, ces pays représentaient 42% du nombre total d'abonnements au large bande fixe (contre 33% quatre ans plus tôt) et 26% du nombre total d'abonnements au large bande mobile (contre 22% quatre ans plus tôt).

  • Malgré ces taux de croissance prometteurs, les niveaux de pénétration dans les pays en développement demeurent faibles: 3,6% pour le large bande fixe et 3,1% pour le large bande mobile.

  • Au moins trente pays1 font désormais figurer le large bande dans leur définition de l'accès/du service universel - autrement dit, considèrent le large bande comme un service public auquel chaque citoyen doit avoir accès.

    1 Ces pays sont les suivants: Albanie, Andorre, Brésil, Chine, République dominicaine, Finlande, Ghana, Grenade, Guinée, Inde, Kazakhstan, Liechtenstein, Malaisie, Mongolie, Maroc, Népal, Nicaragua, Nigéria, Oman, Pakistan, Pérou, Sierra Leone, Sri Lanka, Espagne, Soudan, Suriname, Suisse, Trinité-et-Tobago, Ouganda et Etats-Unis.

    2 On entend, par nombre d'abonnements au large bande mobile, le nombre d'abonnements à des réseaux mobiles cellulaires donnant accès à des communications de données (par exemple à l'Internet), à un débit en liaison descendante au moins égal à 256 kbit/s. On parle ici du nombre d'abonnements au large bande mobile existants, mais non nécessairement activés.

Graph: Broadband subscriptions 2005-2009

 

La progression sans fin du 3G
  • Le nombre d'abonnements 3G a presque décuplé entre début 2006 et début 2010.

  • Ce nombre progresse régulièrement en pourcentage du nombre total d'abonnements au cellulaire mobile - de 3% du total au début 2006 à 14% du total au début 2010.

  • Début 2010, on dénombrait dans le monde plus d'abonnements au cellulaire mobile 3G (667 millions) que d'abonnements à l'ensemble des systèmes cellulaires au début de la décennie (491 millions).

Graph: Mobile cellular subscriptions by technology

 

Les chiffres et analyses présentés dans ce numéro d'ITU Statshot sont tirés de la base de données UIT des indicateurs de télécommunication/TIC dans le monde.

D'autres statistiques sur le secteur des TIC sont disponibles en ligne sur le site de l'UIT L'Oeil sur les TIC,
http://www.itu.int/ITU-D/icteye/Default.aspx

L'UIT publie aussi toute une série de statistiques et d'analyses d'actualité. Pour en savoir plus, se reporter à:
http://www.itu.int/ITU-D/ict/publications

 

Note: Cliquer sur l'un des graphiques pour voir / télécharger une version haute résolution

 

A propos de l'UIT...

 

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2019 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité