Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Centre médias • Communiqué

Partager cette page

Les participants à l'Atelier régional de l'UIT pour la CEI et la Géorgie
se penchent sur l'évolution des radiocommunications compte tenu
des résultats de la CMR-15 et de l'AR-15

Les discussions ont porté sur les défis à venir qui seront examinés lors de la CMR-19

Genève, le 19 juillet 2016 – Lors de l'Atelier régional qui s'est tenu du 27 au 29 juin 2016 à Yerevan, à l'invitation du Ministère des transports et des communications de l'Arménie, les participants ont réfléchi à la meilleure façon de mettre en oeuvre les décisions de la CMR-15 pour utiliser au mieux et de manière harmonisée le spectre disponible et les nouvelles technologies. Cet atelier s'est tenu en présence de plus de 50 participants représentant des régulateurs, des instituts de recherche et des opérateurs régionaux.

"Je suis très heureux de constater qu'à l'issue des discussions sur les résultats et les conséquences de la CMR-15, les participants ont été en mesure de formuler des recommandations particulièrement utiles concernant l'utilisation efficace des nouveaux systèmes de radiocommunication dans la région", a déclaré Gagik Tadevosyan, Vice-Ministre des transports et des communications de l'Arménie.

Dans son allocution d'ouverture, François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT, a insisté pour sa part sur l'importance de l'atelier et souligné que cette manifestation venait à point nommé. Il a également fait part de la façon dont il envisageait le rôle important des radiocommunications dans le développement de la société de l'information et la réalisation des 17 Objectifs de développement durable, tout en rappelant l'importance cruciale des Conférences mondiales des radiocommunications de l'UIT pour intégrer dans les meilleurs délais les nouvelles technologies.

Certains conférenciers ont décrit les résultats de la CMR-15 et de l'AR-15 concernant les services de Terre et les services spatiaux ainsi que les activités postconférence qui en résultent. Les représentants de quatre administrations ont fait part de leur expérience concernant les travaux préparatoires en vue de la CMR-15 et la mise en oeuvre des décisions de cette conférence.

D'autres exposés portaient sur diverses technologies de pointe nécessitant une réglementation internationale et une harmonisation du spectre, notamment les systèmes de transport intelligent, l'Internet des objets et les applications large bande mobiles.

Les débats ont essentiellement porté sur les défis qui attendent la CMR‑19, s'agissant en particulier des situations dans lesquelles des systèmes concurrents, par exemple les IMT, les systèmes HAPS et le FSS, cherchent à obtenir les mêmes bandes de fréquences.

Les participants à une table ronde ont examiné l'utilisation de la bande d'ondes décimétriques compte tenu de l'harmonisation à l'échelle mondiale de la bande des 700 MHz décidée par la CMR-15. Ils sont parvenus à une interprétation commune des avantages de l'utilisation harmonisée du spectre et de la nécessité de remédier aux difficultés de partage entre les IMT et le service de radiodiffusion dans les zones frontalières. Les groupes de travail concernés de la RCC procèdent actuellement aux études pertinentes et recueillent les renseignements nécessaires en vue de coordonner l'utilisation de la bande d'ondes décimétriques.

Les résultats de ce séminaire seront utilisés lors du deuxième volet de la Réunion préparatoire régionale de la RCC en vue de la CMR/AR-19, qui se tiendra à Minsk du 12 au 15 septembre 2016.

Pour obtenir de plus amples informations, mettez-vous en rapport avec:

Dimitry Leger

Responsable des communications

Division des communications de l'UIT

telephone +41 22 730 5091
email dimitry.leger@itu.int   
Grace Petrin
Responsable des communications
Bureau des radiocommunications de l'UIT
telephone +41 22 730 5810
mobile +41 79 599 1428
email brpromo@itu.int  
 

 

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2017 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité