Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Centre médias • Communiqué de presse

Partager cette page

La Réunion de préparation à la Conférence établit la version
définitive de son Rapport à la Conférence mondiale
des radiocommunications de 2015

L'accès aux ressources spectre/orbites au premier rang des priorités

Genève, le 2 avril 2015 – Diverses questions relatives aux fréquences, qui se rapportaient au développement futur des radiocommunications dans une optique de convergence et de coordination de tous les services de radiocommunication, ont été examinées par les participants à la seconde session de la Réunion de préparation à la Conférence (RPC15-2) en vue de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2015 (CMR-15). La RPC15-2, qui s’est réunie pendant près de deux semaines, s'est achevée aujourd'hui avec l'adoption du Rapport à la CMR-15, qui traite essentiellement des éléments techniques, opérationnels et réglementaires dont les Etats Membres de l'UIT devront tenir compte lorsqu'ils élaboreront leurs propositions à l'intention de la Conférence.

Plus de 1 250 participants représentant 105 Etats Membres de l'UIT ont assisté à cette session.

Les conférences mondiales des radiocommunications sont chargées d'examiner et de réviser le Règlement des radiocommunications, traité international régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites. Les décisions prises à la CMR-15 garantiront la meilleure utilisation possible de ces ressources, dans l’intérêt de tous les utilisateurs finals, ce qui aura des incidences à l'échelle mondiale sur les décideurs comme sur le secteur dans son ensemble.

La CMR-15 se tiendra à Genève du 2 au 27 novembre 2015.

La RPC15-2 est parvenue à un consensus sur la manière de traiter nombre des points de l’ordre du jour de la CMR-15, par exemple la mise en œuvre des communications hertziennes entre équipements d'avionique à bord d'un aéronef, le recours aux technologies numériques pour utiliser plus efficacement les fréquences déjà attribuées pour les communications de bord et les fonctions essentielles sur les navires en eaux resserrées ou la disponibilité à long terme de la bande des 5 GHz pour les liaisons de connexion des systèmes à satellites géostationnaires (OSG) du service mobile par satellite.

La RPC15-2 a également abordé bien d'autres questions complexes et délicates concernant aussi bien les services de radiocommunication de Terre que les services spatiaux, qu'il s'agisse des systèmes à bande étroite pour les communications mobiles maritimes et aéronautiques et la navigation ou des systèmes d'accès hertzien au large bande, ou encore de l’utilisation future de nombreuses bandes de fréquences attribuées conformément au Règlement des radiocommunications. En ce qui concerne ces questions, les participants sont convenus d’une description des différentes options possibles que la CMR-15 examinera.

Le Président de la RPC15-2, Aboubakar Zourmba, a déclaré: "Grâce à l'excellent esprit de coopération qui a prévalu ces deux dernières semaines et à la coordination des activités, nous avons été à même d'approuver, par voie de consensus, le Rapport de la RPC à la CMR-15".

Le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao, s'est félicité du consensus qui s’est dégagé en vue d’établir la version finale du rapport de synthèse à l'intention de la CMR-15. "La gestion du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites de satellites à l'échelle du globe est essentielle pour généraliser l'accès aux technologies de l'information et de la communication dans le monde entier," a déclaré M. Zhao. "Le consensus qui a été trouvé en ce qui concerne le Rapport à la CMR-15 établi par la RPC15-2 ces deux dernières semaines témoigne de l'importance que les Membres de l'UIT accordent à ce processus."

M. François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT, a souligné: "Les résultats obtenus à l'issue de cette session représentent un jalon essentiel dans la préparation de la CMR-15, conférence incontournable dans le domaine des radiocommunications qui se tiendra au mois de novembre de cette année. Des progrès considérables ont été accomplis afin que la CMR-15 à venir soit un succès, notamment en ce qui concerne l'accès au large bande, les systèmes à satellites et la surveillance des changements climatiques.".

Pour obtenir de plus amples informations, mettez-vous en rapport avec:

Sanjay Acharya
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel sanjay.acharya@itu.int 
Grace Petrin
Responsable des communications
Bureau des radiocommunications de l'UIT
tel +41 22 730 5810
tel +41 79 599 1428
tel brpromo@itu.int   


A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2018 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité