Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Remise du Prix UIT à M. Ueli Maurer, Président de la Confédération suisse, à M. Volkmar Denner de la société Bosch, et à M. Jean Todt, Président de la FIA

Felipe Massa, pilote (Ferrari) de Formule 1, s'engage pour la sécurité routière

Genève, le 17 mai 2013 – Le Prix 2013 des télécommunications et de la société mondiale de l'information a été remis à trois éminentes personnalités: M. Ueli Maurer, Président de la Confédération suisse; M. Volkmar Denner, Président du directoire de Robert Bosch GmbH; et M. Jean Todt, Président de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). Les trois lauréats ont été honorés en reconnaissance de leur leadership et de leur engagement à promouvoir les TIC en tant que moyen d'améliorer la sécurité routière.

Le thème de l'édition 2013 de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information "les TIC au service de l'amélioration de la sécurité routière" est en rapport avec la Décennie d'action pour la sécurité routière des Nations Unies, qui dédie la période 2011-2020 à l'amélioration de la sécurité routière dans le monde.

"La Décennie d'action pour la sécurité routière est consacrée à l'amélioration de la sécurité des routes et des véhicules dans le monde entier" a déclaré le Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, Ban Ki‑moon. "Je salue le travail de l'Union internationale des télécommunications, qui collabore avec le secteur des télécommunications pour mettre au point des normes et avec la Fédération internationale de l'automobile pour sensibiliser la population à la sécurité routière." M. Ban a noté que "Les systèmes de communication mains libres signifient moins d'accidents, en particulier chez les jeunes, qui représentent plus de la moitié des décès dus aux accidents de la route".

L'UIT a pris la tête des efforts déployés dans le monde entier pour élaborer les normes les plus avancées en matière de TIC concernant les systèmes de transport intelligents (STI) et la sécurité des conducteurs, qui utilisent aussi bien l'informatique que des technologies de communication, de positionnement et d'automatisation, y compris les radars à bord de véhicules, pour éviter les collisions. Elle a en outre élaboré des normes pour assurer la fiabilité des interfaces utilisateur et des systèmes de communication à bord des véhicules, ainsi que pour optimiser la conduite en supprimant les causes d'inattention liées à l'usage des technologies au volant.

"La sécurité du trafic routier est un sujet qui nous concerne tous sur le plan de la santé publique et de la prévention des traumatismes", a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Hamadoun I. Touré. "Chaque année, 1,3 million de personnes meurent et entre 20 et 50 millions sont blessées dans des accidents de la route, surtout dans les pays en développement. Les pertes économiques mondiales qui en résultent se chiffreraient à 518 milliards USD pour les Etats et les particuliers."

Le message du Dr Touré a été très clair: "Ne vous laissez pas distraire par les outils technologiques quand vous conduisez, qu'il s'agisse de téléphoner ou de régler le système de navigation. Il est extrêmement dangereux d'envoyer un message texte ou un tweet quand on est au volant et il faut impérativement s'en abstenir."

Ce message a été repris avec force par les trois lauréats.

S'exprimant au nom de M. Ueli Maurer, Président de la Confédération suisse, M. Alexandre Fasel, ambassadeur, a noté que les TIC apportent des solutions novatrices que l'on peine à imaginer, notamment pour les communications entre véhicules, entre les véhicules et les infrastructures, ainsi que des concepts dits "intelligents". Pour autant, utiliser les TIC peut compromettre la sécurité sur la route, que ce soit pour téléphoner, pour consulter son smartphone ou pour échanger des "SMS".

"Le monde de la société de l'information donne à l'industrie de l'automobile les moyens d'accomplir des progrès considérables dans le domaine de la sécurité routière et ce, très rapidement", a déclaré M. Fasel. "Quelles que soient les avancées des TIC dans la conduite assistée, je considère pour ma part que rien ne remplace l'éducation, la formation et la sensibilisation des conducteurs – et des piétons – qui doivent les amener à se comporter comme des citoyens responsables sur la route." Recevant le Prix, M. Volkmar Denner de Bosch a dit que le taux de mortalité dans le monde grimpe d'année en année et que chaque vie perdue, c'est une de trop. "Partout dans le monde – et en particulier dans les marchés émergents – nous travaillons sur des systèmes respectueux de l'environnement, économes en énergie et garant de la sécurité", a déclaré M. Denner. "Les prochaines étapes technologiques pour améliorer la sécurité routière concernent des systèmes encore plus puissants en matière de conduite assistée et de sécurité, notamment les "systèmes de sécurité prédictifs"."

M. Denner a expliqué que les systèmes de sécurité prédictifs étaient fondés sur des radars haute résolution pour automobiles afin de détecter les obstacles, les piétons et les autres véhicules. "Il est essentiel que des gammes de fréquences harmonisées et disponibles à l'échelle mondiale soient attribuées aux applications radars pour automobiles", a dit M. Denner. "Ce point important figure à l'ordre du jour de la Conférence mondiale des radiocommunications de 2015, organisée par l'UIT, et est l'une des nombreuses questions sur  lesquelles travaille Bosch en tant que Membre de Secteur de l'UIT."

M. Jean Todt, ex-Directeur de l'équipe Ferrari de Formule 1 et désormais Président de la FIA, a déclaré: "Beaucoup continuent à considérer la sécurité routière comme une question nationale, alors qu'elle est aujourd'hui un enjeu véritablement mondial. La sécurité routière doit se voir accorder la place – prioritaire – qui lui revient dans les préoccupations internationales."

Affirmant la nécessité "de mobiliser des ressources supplémentaires, qui pourraient servir à accélérer le financement pour aider les pays défavorisés à réagir face à cet enjeu", M. Todt a ajouté: "La communauté internationale dépense, à juste titre, des milliards de dollars pour relever de grands défis dans les domaines de l'environnement, des pandémies et des crises alimentaires, entre autres. Mais elle investit encore beaucoup trop peu dans la lutte – pourtant tout aussi vitale – contre les accidents de la route. Cela doit changer."

La Formule 1 prône la sécurité: Felipe Massa, pilote sur Ferrari, à plein régime en faveur de la prudence au volant

Le champion de Formule 1 Felipe Massa, qui a couru son 125ème Grand Prix sur Ferrari le week-end dernier à Barcelone et a terminé sur le podium, a pris part, durant la cérémonie, à une simulation illustrant l'effet que peuvent avoir, à très grande vitesse, les distractions au volant, même pour les pilotes professionnels les plus expérimentés. A ses moments de liberté, Felipe Massa travaille avec des enfants brésiliens dont il aide à canaliser l'énergie vers le sport. Il est aussi un fervent défenseur de l'Action pour la sécurité routière, engagée par la FIA.

Dans le même esprit que les autres orateurs s'étant exprimés lors de la cérémonie, Mme Monisha Kaltenborn, Directrice de l'écurie de Formule 1 Sauber, basée en Suisse, a déclaré dans un message vidéo préenregistré: "La sécurité est primordiale pour la Formule 1, très soucieuse de sécurité. L'évolution depuis une vingtaine d'années a abouti à un renforcement de la sécurité, alors même que la vitesse augmente". Rappelant que "le sport automobile peut être assimilé à un laboratoire qui permet aux fabricants de véhicules de tester à grande vitesse des matériaux, des technologies et des processus évolués, ce qui se traduit par la fabrication de composants plus légers, plus compacts et plus efficaces", Mme Kaltenborn a dit: "Le message que je voudrais faire passer à l'occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information est le suivant: conduisez prudemment. Et s'il vous plaît, n'envoyez pas de SMS en conduisant.".

Mme Lori Hunt, du Parkview Trauma Centre de Fort Wayne (Etats-Unis), était également présente à l'UIT à l'occasion de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information. Elle était l'un des agents de la campagne "Don't Text and Drive" (Pas de SMS en conduisant).

Pour en savoir plus, se reporter à www.itu.int/en/wtisd/Pages/default.aspx ou contacter:

Sanjay Acharya
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel pressinfo@itu.int
 

Note pour les médias: Veuillez vous inscrire sur le site de la salle de presse vidéo de l'UIT pour avoir accès à des séquences vidéo de qualité diffusion et à l'ensemble des informations www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.


A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité