Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Nouvel objectif de la Commission des Nations Unies pour le large bande: connecter davantage de femmes aux TIC est vital pour les activités de développement après 2015

L'accès au large bande – clé de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement visant à promouvoir l'égalité hommes-femmes

Mexico, le 17 mars 2013 – Les membres de la Commission "Le large bande au service du développement numérique" ont tenu leur 7ème réunion aujourd'hui à Mexico et ont fixé un nouvel objectif ambitieux visant à encourager l'accès des femmes aux technologies de l'information et de la communication (TIC) et à leurs avantages.

Aux termes de ce nouvel objectif, "l'égalité hommes-femmes en matière d'accès au large bande doit devenir réalité d'ici à 2020". A l'heure actuelle, les données dont dispose l'UIT font apparaître que dans les pays en développement, les femmes ont beaucoup moins de chances que les hommes d'avoir accès à la technologie. Même si cette disparité est plus faible dans les pays développés, il n'en subsiste pas moins dans les pays riches un écart mesurable.

Ainsi que l'a déclaré le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l'UIT, qui assure conjointement la vice‑présidence de cette Commission: "Il faut faire de l'accès des femmes aux TIC, en particulier au large bande, l'un des piliers des efforts de développement dans le monde après 2015. Le miracle du mobile a montré, à l'évidence, que les technologies de l'information et de la communication pouvaient être le moteur de la croissance économique. Toutefois, les données de l'UIT et d'autres institutions du système des Nations Unies comme l'UNESCO et le PNUD font clairement apparaître un "écart entre les hommes et les femmes" dans l'accès aux technologies. Nous devons combler cet écart pour faire en sorte que tous et toutes aient les moyens de prendre leur destin en main grâce à l'utilisation des TIC".

Ce nouvel objectif est l'un des résultats décisifs de la première réunion traditionnelle du Groupe de travail sur les questions de genre de la Commission sur le large bande, créé à New York en 2012 à l'initiative de Geena Davis, actrice, militante de la cause des femmes et Emissaire spéciale de l'UIT pour les femmes et les jeunes filles.

Présidée par Helen Clark, Administrateur du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), la réunion de ce groupe de travail a été suivie par 69 membres de la Commission, représentants spéciaux et experts invités. Jamais une réunion d'un groupe de travail de la Commission n'avait encore attiré autant de participants.

"Dans un monde où les TIC donnent à chacun les moyens de son autonomie, l'absence d'égalité permettant aux femmes et aux jeunes filles d'accéder, tout autant que les hommes, à ces technologies, risque de freiner considérablement le développement", a dit Mme Clark. "Si nous parvenons à réduire les disparités hommes-femmes dans l'accès aux TIC, nous pourrons, non seulement contribuer à l'autonomisation des femmes et des jeunes filles et de leur famille, mais aussi accélérer l'avènement d'un mode de développement durable et inclusif, dans l'intérêt de tous".

La réunion du groupe sur les questions de genre, qui s'est tenue le samedi 16 mars, a été l'occasion de présentations faites par plusieurs organisations menant des projets dans l'espace "genre et technologie", dont Changecorp, la GSMA, Intel, Telecentre.org et l'UIT. Dans le cadre de son partenariat avec Telecentre.org, l'UIT a déjà offert une formation informatique de base à plus de 625 000 femmes, et est bien partie pour atteindre son objectif, qui est de former un million de femmes d'ici à 2015.

Cette réunion a été suivie d'une visite de la Commission à "Aldea Digital" ("Village numérique") – laboratoire grandeur nature présentant pendant trois jours les réseaux, services et applications large bande au coeur du monde numérique d'aujourd'hui et de demain.

Aujourd'hui réunis en plénière, la trentaine de membres de la Commission et leurs représentants ont approuvé l'objectif proposé par le groupe de travail sur les questions de genre, ont demandé aux membres de ce groupe de mettre en oeuvre un projet de "tableau de bord" afin de suivre l'évolution des initiatives prises en faveur de l'égalité hommes-femmes et de la technologie dans le monde et ont chargé le groupe de livrer ses premiers résultats à la prochaine réunion de la Commission, qui se tiendra en septembre à New York.

La Commission a aussi été le cadre de débats approfondis sur les obstacles qui freinent le déploiement du large bande et les solutions qui permettraient de les surmonter, comme le financement de l'investissement, en privilégiant les stratégies innovantes pour aider les pays à atteindre plus vite les objectifs ambitieux d'accès au large bande fixés par la Commission en 2011.

Les temps forts de cette réunion ont été une présentation sur l'accessibilité du numérique, par Axel Leblois, Directeur exécutif de G3ICT, une présentation du projet "New Africa 2014" par le musicien et Ministre du tourisme du Sénégal Youssou N'dour, et les travaux sur les contributions portant sur le large bande qui seront présentées à la réunion du B20 dans le courant de l'année, à l'initiative de Carlos Slim Domit, Président du Conseil d'administration du Grupo Carso.

A sa réunion d'aujourd'hui, la Commission a en outre créé un nouveau groupe d'action, placé sous la direction d'Ericsson, pour les questions de développement après 2015 et les futurs Objectifs de développement durable.

Le développement durable est d'ailleurs au coeur de l'initiative de l'UIT "Le mobile au service du développement", qui a été présentée aux membres de la Commission pendant la séance de ce matin. Cette initiative vise à tirer parti du très grand nombre de téléphones mobiles en service dans le monde pour fournir de nouveaux services aux communautés, en particulier dans les pays les plus pauvres. "L'initiative Le mobile au service du développement a pour but d'accélérer la recherche de la durabilité, en tirant parti des TIC de pointe et des solutions intelligentes pour atteindre les nouveaux objectifs de développement durable", a déclaré Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications (BDT) de l'UIT, qui porte ce projet.

Le Groupe de travail sur la jeunesse de la Commission sur le large bande, dirigé par le Dr Touré, Secrétaire général de l'UIT, sera aussi à l'initiative du Sommet mondial sur la jeunesse et les TIC, qui sera organisé au Costa Rica du 9 au 11 septembre, à l'invitation de la Présidente Laura Chinchilla. Ce Sommet accueillera plus de 500 jeunes du monde entier, âgés de 18 à 25 ans, et comprendra un volet destiné aux jeunes Costariciens âgés de 9 à 17 ans.

En septembre dernier, la Commission sur le large bande a publié son premier rapport sur le déploiement du large bande dans le monde, intitulé The State of Broadband 2012: Achieving Digital Inclusion for All (L'état du large bande en 2012: mettre le large bande à la portée de tous). La deuxième édition de ce rapport, qui, elle aussi, établit des classements par pays en fonction de l'accès et de l'accessibilité économique, paraîtra à l'occasion de la 8ème réunion de la Commission qui se tiendra à New York.

On trouvera sur Flickr (http://bit.ly/K5rJsS) des photos, qui peuvent être téléchargées, de la séance plénière de la Commission et du Groupe de travail sur les questions de genre.

Des séquences vidéo de qualité diffusion peuvent être visionnées et téléchargées depuis la Salle de presse vidéo virtuelle de l'UIT, à l'adresse: www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.

Des vidéos peuvent être consultées sur la chaîne You Tube de l'UIT, à l'adresse: http://bit.ly/Z37E8A.

Pour en savoir plus sur la Commission sur le large bande: www.broadbandcommission.org.

Suivez les activités de la Commission sur le large bande sur Facebook: www.facebook.com/broadbandcommission.

Suivez les activités de la Commission sur le large bande sur Twitter: www.itu.int/twitter.

Pour davantage d'informations, veuillez contacter:

Sarah Parkes
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 6135
tel +41 79 599 1439
tel sarah.parkes@itu.int   
Concepcion Rivera
Subdirectora de Comunicación y Relaciones Públicas de Telmex
tel +52 55 52 22 56 42
tel +52 55 52 22 54 14
tel crromero@telmex.com 
 

Note pour les médias: Veuillez vous inscrire sur le site de la salle de presse vidéo de l'UIT pour avoir accès à des séquences vidéo de qualité diffusion et à l'ensemble des informations www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.


A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité