Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Les Membres de l'UIT décident de mettre un terme à l'accès discriminatoire à l'Internet

L'AMNT-12 s'engage en faveur d'une société de l'information inclusive

Dubaï, le 29 novembre 2012 – Les Membres de l'UIT ont adopté une Résolution qui invite les Etats Membres de l'UIT à s'abstenir de prendre toute mesure unilatérale et/ou discriminatoire qui pourrait empêcher un autre Etat Membre d'avoir accès à des sites Internet publics et d'en utiliser les ressources, au sens de l'article 1 de la Constitution et des principes du SMSI.

A l'occasion de l'Assemblée mondiale de normalisation des télécommunications (AMNT-12) qui a eu lieu à Dubaï, les Membres de l'UIT ont révisé et adopté la Résolution 69 adoptée initialement par l'AMNT en 2008 à Johannesburg, "Accès non discriminatoire aux ressources de l'Internet et utilisation non discriminatoire de ces ressources".

"A quelques jours de la Conférence mondiale des télécommunications internationales (CMTI-12), l'adoption de cette Résolution souligne l'engagement de l'UIT en faveur d'une société de l'information libre et inclusive. Cette décision devrait envoyer à la communauté internationale un signal fort suite aux critiques dont font l'objet les Membres de l'UIT, accusés de vouloir restreindre la liberté d'expression. A l'évidence, c'est le contraire qui est vrai. C'est dans cet esprit favorable à un Internet dont les avantages sont mis à la portée de tous que je m'apprête à me rendre à la CMTI-12", a indiqué le Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT.

Tenant compte du fait que le caractère global et ouvert de l'Internet en fait un moteur du développement sous ses diverses formes, et que la discrimination en matière d'accès à l'Internet pourrait avoir des effets extrêmement néfastes pour les pays en développement, la Résolution 69 invite les Etats Membres de l'UIT concernés à faire rapport au Directeur du Bureau de la normalisation des télécommunications (TSB) de l'UIT sur toute mesure unilatérale et/ou discriminatoire qui pourrait empêcher un autre Etat Membre d'avoir accès à des sites Internet publics et d'en utiliser les ressources, au sens de l'article 1 de la Constitution et des principes du SMSI.

Les travaux réalisés par l'UIT, parmi beaucoup d'autres, ont joué un rôle essentiel dans le développement de l'Internet. Sans les normes de l'UIT, qui ont permis, d'une part, aux particuliers et aux entreprises de bénéficier des technologies d'accès et, d'autre part, de mettre en place les mécanismes de transport nécessaires à l'acheminement des données à travers le monde, les services large bande que nous avons pris l'habitude d'utiliser ne fonctionneraient tout simplement pas.

Grâce aux normes de l'UIT, la plupart des utilisateurs ont pu découvrir l'Internet au moyen de simples modems. L'ADSL est sans doute la première véritable technologie large bande qui a permis à une nouvelle génération d'internautes de faire une expérience nouvelle de l'Internet. Avec les nouvelles techniques qui voient le jour, les compagnies de téléphone peuvent optimiser leurs investissements dans les fils de cuivre, et les technologies émergentes dites de "bonding" (fusion) et de "vectoring" (vectorisation) permettent d'augmenter encore les débits offerts, par exemple par la norme de l'UIT relative au VDSL2, qui sont déjà extrêmement élevés. L'UIT attribue également des fréquences aux services utilisant la Wi-Fi et aux services mobiles à large bande.

En outre, l'UIT élabore de nombreuses normes relatives à la technologie FTTH (fibre jusqu'au domicile). Les normes de l'UIT assurent le bon fonctionnement de la plupart des services de vidéo sur Internet et de téléphonie IP, et réservent également une large place à la cybersécurité

Au coeur du réseau – le "domaine de transport" – les normes de l'UIT sont axées sur les nouvelles méthodes qui permettent d'utiliser au mieux les réseaux à fibres optiques existants et sur les spécifications qui faciliteront l'évolution de cet élément essentiel de l'infrastructure de la société de l'information.

Pour obtenir de plus amples informations, mettez-vous en rapport avec:

Sarah Parkes

Chef, Relations avec les médias et informations du public

tel +41 22 730 6135
tel +41 79 599 1439
tel sarah.parkes@itu.int
Toby Johnson
Responsable des communications
tel +41 22 730 5877
mobile +41 79 249 4868
email toby.johnson@itu.int
 

Note pour les médias: Veuillez vous inscrire sur le site de la salle de presse vidéo de l'UIT pour avoir accès à des séquences vidéo de qualité diffusion et à l'ensemble des informations www.itu.int/en/newsroom/Pages/videos.aspx.

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité