Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Centre médias • Communiqué de presse

Partager cette page

L'UIT encourage le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique au Forum mondial sur les TIC réuni au Cap (République sudafricaine)

Création de l'Académie de l'UIT pour renforcer le développement des capacités dans le secteur des TIC

Genève, le 23 octobre 2012 – Le Forum mondial sur le renforcement des capacités humaines dans le secteur des TIC organisé au Cap (République sudafricaine), centré sur le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique, a été inauguré aujourd'hui par Mme Dina Pule, Ministre des communications de la République sudafricaine.

L'UIT, qui vient de faire paraître une publication sur le dividende numérique (Digital Dividend: Insights for Spectrum Decisions), a organisé des séances d'information pour faire mieux comprendre la transition entre la radiodiffusion analogique et la radiodiffusion numérique. Les auteurs de ce rapport examinent les conséquences de cette transition pour le renforcement des capacités humaines et analysent la façon dont les organisations et les pays peuvent former leurs ressources humaines dans la perspective de l'économie numérique.

L'UIT a en outre créé l'Académie de l'UIT – portail intégré de formation par le biais d'une plate-forme d'apprentissage en ligne, pour l'organisation de cours interdisciplinaires répondant à différents besoins dans le domaine de l'éducation et des TIC.

Les débats dans le contexte du Forum mondial sur le renforcement des capacités humaines avaient pour thème les TIC au service du renforcement des capacités et l'analyse des tendances, stratégies et perspectives en matière de cyberapprentissage, ainsi que les utilisations innovantes des appareils mobiles pour la diffusion des connaissances.

Le Secrétaire général de l'UIT Hamadoun I. Touré a réaffirmé la nécessité d'accélérer le passage de l'analogique au numérique et a fait observer que le renforcement des capacités était au cœur du développement futur des TIC. "La radiodiffusion numérique représente l'avenir, et il est essentiel de mener à bien cette transition dans les meilleurs délais pour s'adapter à l'évolution rapide du secteur des TIC", a-t-il dit.

Ce qu'est le "dividende numérique"

A plusieurs reprises, M. Brahima Sanou, Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, a fait remarquer que l'UIT reconnaît la nécessité d'expliquer en détail les répercussions du "dividende numérique" et d'aider les décideurs en ce qui concerne l'attribution et la gestion des fréquences radioélectriques et le dividende numérique. Il a expliqué qu'on entendait par là la quantité de spectre libérée par le passage de la radiodiffusion analogique à la radiodiffusion numérique.

"La radiodiffusion numérique est, en soi, plus efficace que l'analogique", a affirmé M. Sanou. "L'efficacité spectrale obtenue par suite du passage de la télévision analogique à la télévision numérique constitue le ‘dividende' numérique, dont tirent avantage aussi bien les consommateurs que les professionnels du secteur, en ce sens qu'il se traduit par l'amélioration du choix et de la qualité des services de télévision pour les utilisateurs et par l'offre de nouvelles sources de revenu et de nouveaux modèles économiques pour les opérateurs et les prestataires de services."

Les lignes directrices figurant dans ce rapport établissent un cadre en vue de l'élaboration d'une feuille de route pour cette transition, composée de 43 modules fonctionnels, dont l'un traite tout particulièrement du dividende numérique.

Les participants aux débats du Forum mondial sur la transition et le dividende numérique qui en résulte ont examiné l'intérêt et l'importance stratégique de cette transition, ainsi que ses répercussions sur les politiques, la réglementation, les techniques et le renforcement des capacités humaines.

Ainsi que l'a déclaré M. François Rancy, Directeur du Bureau des radiocommunications de l'UIT: "Les décisions quant à l'attribution du dividende numérique sont parmi les plus cruciales que devront prendre les régulateurs et les pouvoirs publics au cours des années à venir. En effet, elles détermineront, dans une large mesure, la capacité des populations à avoir accès à l'Internet et au large bande. L'UIT est heureuse de contribuer à cet échange d'expériences et de bonnes pratiques sur ce sujet, si important.".

Création d'une nouvelle Académie de l'UIT

S'exprimant lors de la création de l'Académie de l'UIT, M. Sanou a déclaré: "L'Académie de l'UIT répondra aux demandes d'informations et de compétences pour ce qui est de la formation, de l'enseignement et de la recherche en matière de technologies de l'information et de la communication (TIC). Elle offrira toute une série de cours généraux et spécialisés sur tous les aspects des télécommunications/TIC dans les Secteurs des radiocommunications, de la normalisation des télécommunications et du développement des télécommunications.".

L'Académie de l'UIT dispensera des cours aussi bien présentiels qu'en ligne. Les programmes seront conçus pour répondre aux besoins d'un nombre croissant de groupes cibles, à qui ils offriront les connaissances et outils spécialisés nécessaires dans le secteur, en pleine évolution, des télécommunications/TIC. Ces compétences et technologies pourront alors servir à la création d'une véritable ‘Société du savoir'.

Pour obtenir de plus amples informations, mettez-vous en rapport avec:

Sanjay Acharya

Chef, Relations avec les médias et informations du public, UIT

tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel sanjay.acharya@itu.int  
 
 
 
facebook www.itu.int/facebook
twitter www.itu.int/twitter

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2019 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité