Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

L'UIT et l'Union de radiodiffusion "Asie-Pacifique" lancent un appel à l'action pour renforcer la présence des femmes dans les secteurs des technologies et des médias

Geena Davis, qui a pris la parole au Forum "Women with the Wave", appelle à créer plus de personnages féminins et à donner une meilleure image des femmes et des jeunes filles

Genève, le 16 octobre 2012 – Les dirigeants assistant à ce Forum de haut niveau pour la région Asie-Pacifique ont publié un appel à l’action prônant une plus grande participation des femmes dans les secteurs des médias, des technologies de l’information et de la communication (TIC) et des communications dans toute la région.

Cet appel a été lancé en clôture du Forum de deux jours "Women With the Wave", organisé en Corée. Les délégués à ce Forum ont exhorté les dirigeants du secteur des médias, les gouvernements et les organisations internationales à intensifier leurs efforts pour promouvoir une meilleure représentation des femmes aux postes de travail et sur les ondes.

Ils ont mis en avant la nécessité de créer un paysage des médias et des TIC non sexiste et qui donne aux femmes et aux jeunes filles la possibilité de travailler dans ces domaines à tous les niveaux et dans toutes les catégories professionnelles, sur l’écran comme dans la vie privée. Ils ont aussi demandé que les femmes aient plus facilement accès aux plates-formes technologiques et numériques et qu’elles soient représentées de manière positive, non stéréotypée et équilibrée dans tous les médias et sur toutes les plates-formes technologiques.

Ce Forum était l’un des événements organisés en vue de la 49ème Assemblée générale de l’Union de radiodiffusion "Asie-Pacifique" (ABU), réunie à Séoul. L’actrice Geena Davis, qui a remporté un Oscar et qui défend la cause des femmes et a récemment été nommée émissaire spéciale de l’UIT pour les femmes et les jeunes filles, y a prononcé un discours.

"Le changement, c’est aujourd’hui, a-t-elle dit, et vous tous, ici réunis, êtes de puissants vecteurs du changement. Je voudrais féliciter les diffuseurs, cinéastes, professionnels de l’Internet, universitaires et autres personnalités asiatiques qui ont entrepris de changer l’image des femmes et des jeunes filles dans le secteur des TIC. Que ce soit dans les célèbres "dramas" coréens ou dans les comédies musicales de Bollywood, nous avons besoin de personnages dont s’inspireront les futurs professionnels des technologies".

Dans une déclaration finale, les participants au Forum ont rendu hommage à l’ABU, à l’Union internationale des télécommunications (UIT), à l’organisme hôte – le Korean Broadcasting System (KBS) – et aux autres partenaires, pour avoir contribué à mettre en lumière le rôle décisif joué par les médias pour promouvoir la pleine participation des femmes à tous les moments de la vie en société.

"Nous constatons que les femmes et les jeunes filles représentent la moitié de la population mondiale et que la prospérité économique et sociale repose sur l’égalité des droits et des chances. Nous appelons tous les intéressés à faire prendre conscience qu’une marée numérique balaie aujourd’hui le monde et les invitons à se joindre à nous pour aider les femmes et les jeunes filles à se préparer en vue de l’avènement de la société du savoir, des débouchés et des avantages qu’elle offre dès maintenant aux familles du monde entier, et qu’elle offrira à plus forte raison dans l’avenir".

Le Dr Hamadoun I. Touré, Secrétaire général de l’UIT, a souligné la détermination sans faille de son organisation à exploiter au maximum les avantages des TIC pour donner aux femmes les moyens de leur autonomie, en leur donnant accès aux technologies nouvelles et en leur offrant des possibilités de formation qui les aideront à poursuivre une carrière dans un secteur des TIC en plein essor.

"Par sa campagne "Pas de TIC sans les jeunes filles" et par le récent lancement du Prix annuel correspondant, l’UIT s’adresse aux adolescentes de 9 à 18 ans, à une étape de leur vie où elles se forgent des opinions et choisissent leur orientation professionnelle. Cette campagne et ce Prix les aident à faire le lien entre la technologie et leur vie quotidienne, à prendre confiance dans leurs capacités et à trouver les TIC attrayantes. Par ailleurs, le portail multilingue, très complet, consacré par l’UIT aux jeunes filles dans le secteur des TIC, propose aux femmes et aux jeunes filles du monde entier des offres de bourses dans le secteur des TIC, des possibilités de formation et des programmes de mentorat", a ajouté le Dr Touré.

M. Javad Mottaghi, Secrétaire général de l’ABU, a déclaré que son organisation soutenait entièrement la déclaration du Forum et qu’elle continuerait à ne ménager aucun effort pour promouvoir la cause de l’égalité hommes-femmes parmi ses 220 membres de la région Asie‑Pacifique et ses partenaires du monde entier.

"Encourager les femmes à être plus présentes à tous les niveaux dans les secteurs des médias et des nouvelles technologies est, non seulement moralement juste, mais aussi rationnel du point de vue économique", a-t-il déclaré.

Les participants à ce Forum ont publié un plan d’action concret en neuf points: intensification des efforts déployés par les responsables des médias, meilleure prise en compte des recherches sur les partis pris sexistes, accès facilité des femmes et des jeunes filles à la formation, utilisation plus large des ressources, défense plus active de l’égalité hommes‑femmes et renforcement de la coopération pour remédier aux inégalités en la matière dans les secteurs des médias et des TIC. Ils ont aussi souligné la nécessité de mieux faire connaître le rôle des femmes et des jeunes filles dans les médias et les TIC, y compris en élaborant et en programmant des scénarios où les femmes exercent une profession dans le secteur des TIC et en s’attachant à promouvoir la campagne mondiale pour la formation des femmes à l’informatique.

Les délégués du Forum ont demandé l’assistance d’organisations intergouvernementales comme l’UIT, la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie et le Pacifique (CESAP), l’UNESCO et ONU-Femmes, d’associations professionnelles de radiodiffuseurs comme l’ABU, d’instituts régionaux de formation tels que l'Institut Asie‑Pacifique pour le développement de la radiodiffusion (AIBD) et le Asian Media and Information Communication Centre (AMIC), d’entreprises commerciales et de fondations, d’ONG concernées et d’établissements d’enseignement supérieur, y compris de départements universitaires de journalisme et de communication.

Pour obtenir davantage d'informations, veuillez contacter:

A l'UIT:  

Susan Schorr

Chef, Division des initiatives spéciales, UIT

tel +1 41 22 730 5638
tel susan.schorr@itu.int  

Paul Conneally 

Chef, Division Communications et Partenariats, UIT

tel +41 22 730 5601
tel +41 79 592 5668
tel  paul.conneally@itu.int 

A l'ABU:

Olya Booyar

Rédactrice, actualités

tel +603 2282 3592
tel olya@abu.org.my  
   
facebook www.itu.int/facebook
twitter www.itu.int/twitter

A propos de l'UIT...

  A propos de l'ABU

A sa Conférence de plénipotentiaires de 2010, l’UIT a approuvé la célébration annuelle d’une Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC. En 2013, cette Journée sera célébrée le 25 avril. Des gouvernements, des entreprises du secteur privé, des institutions des Nations Unies et des ONG seront encouragés à inviter les jeunes filles et les étudiantes à passer la journée dans leurs bureaux ou à organiser des programmes "d’apprentissage par l’observation" sous la conduite de mentors féminins, afin qu’elles puissent se faire une meilleure idée des débouchés offerts par le secteur des TIC. Pour en savoir plus sur les activités prévues en 2013, contactez notre équipe à l’adresse girlsinict@itu.int ou sur Facebook (www.facebook.com/TechNeedsGirls).

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité