Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Le rapport UIT-GeSI montre qu'il est possible de réduire les déchets électroniques

Les normes sur l'alimentation électrique externe sont sources de gains d'efficacité considérables

Genève, le 18 septembre 2012 – Un nouveau rapport UIT-Global e-Sustainability Initiative (GeSI) démontre que les normes de fabrication des systèmes d'alimentation électrique externe (EPS) pourraient accroître la fiabilité et la durée de vie de ces appareils tout en réduisant jusqu'à 30% leur poids moyen. Selon ce rapport, 300 000 tonnes de déchets électroniques seraient ainsi évités chaque année. Pour donner une image éloquente dans le contexte, ce volume de déchets, équivalant aujourd'hui à 60% des déchets électroniques rejetés annuellement, formerait chaque année une colonne de camions de 300 km de long.

Par ailleurs, le rapport met en exergue le fait que des normes visant à une plus grande efficacité pourraient faire baisser la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre (GES) de 25 à 50%.

Etant donné que le poids des chargeurs est très variable, le rapport, intitulé An Energy-aware Survey on ICT Device Power Supplies, insiste sur la possibilité de réduire leur poids dans une gamme de différents types d'appareils afin d'améliorer leur fiabilité et d'accroître leur durée de vie et de faire en sorte qu'ils puissent être recyclés efficacement. Il met aussi en évidence les écarts notables du rendement énergétique entre les différents modes d'alimentation externe, certains ayant un niveau de rendement de plus de 10% inférieur à la moyenne.

Notant qu'en gros plus de quatre milliards d'appareils d'alimentation externe sont produits chaque année, représentant un poids d'environ un million de tonnes et générant 500 000 tonnes de déchets électroniques, le rapport souligne qu'il est urgent que des normes remédient aux insuffisances les plus criantes en ce qui concerne l'efficacité dans le processus de production des appareils d'alimentation externe.

Le Secrétaire général de l'UIT, Hamadoun I. Touré, a déclaré: "Seule une culture économique qui place au premier rang l'efficacité énergétique et la responsabilité environnementale peut conduire à des modèles durables de croissance économique. Dans le secteur des TIC, les normes internationales sont le mécanisme idéal pour favoriser l'engagement du secteur privé en faveur de ces valeurs essentielles."

Luis Neves, Président de la GeSI, a déclaré: "Le moindre déchet électronique que nous évitons et le plus petit gain d'efficacité que nous réalisons se traduisent immédiatement par une augmentation de la capacité à investir dans l'innovation et le progrès par des fonds qui sans cela auraient dû être affectés à compenser rétroactivement les erreurs du passé. J'espère que bientôt les recommandations du rapport sur l'alimentation électrique externe seront prises en compte dans les normes internationales relatives aux TIC et la pratique des équipementiers."

L'étude analyse 300 appareils d'alimentation électrique disponibles dans le commerce, testant la corrélation entre le poids des chargeurs, leur volume et l'alimentation électrique. Elle a été réalisée par Raffaele Bolla, Roberto Bruschi et Luca D’Agostino (Department of Communication, Computer and Systems Science (DIST), Université de Gêne), et peut être consultée sur le site web de l'UIT ici et sur le site de la GeSI ici.

Cette étude a été demandée afin de renforcer le leadership de la GeSI dans la réflexion sur les TIC et la durabilité ainsi que pour soutenir les activités de normalisation "vertes" du Secteur de la normalisation de l'UIT (UIT-T). Ses conclusions enrichiront les travaux de la Commission d’études 5 de l'UIT-T relatifs à la deuxième phase de la Recommandation UIT-T L.1000 sur une Solution universelle d'adaptateur de puissance et de chargeur. Voir Communiqué de presse.

La deuxième Semaine annuelle "Normes vertes" de l'UIT, actuellement en cours à Paris du 17 au 21 septembre, a placé la question des déchets électroniques au cœur de ses débats. Le but est de susciter la création de normes "TIC vertes" internationales de sorte que les TIC soient un facteur stimulant d'amélioration de l'efficacité environnementale dans tous les secteurs de l'industrie.

Les journalistes intéressés à participer sont invités à prendre contact avec Toby Johnson en écrivant à l'adresse: toby.johnson@itu.int. La participation à distance est aussi possible via https://join.microsoft.com/meet/t-veroha/Q7ZSLN0Z .

Pour obtenir de plus amples informations, mettez-vous en rapport avec:

Sanjay Acharya

Chef, Relations avec les médias et informations du public, UIT

tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel sanjay.acharya@itu.int  

Alice Valvodova

Directrice exécutive

Global e-Sustainability Initiative (GeSI)

tel +32 2 282 8442
tel  alice.valvodova@gesi.org   
Web: www.gesi.org/
 
   
facebook www.itu.int/facebook
twitter www.itu.int/twitter

A propos de l'UIT

 A propos de la GeSI

La Global e-Sustainability Initiative (GeSI) est un partenariat stratégique réunissant le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des organisations engagées dans la création et la promotion de technologies et de pratiques favorisant la durabilité économique, environnementale et sociale. La vision de la GeSI, qui s'est formée en 2001, est un monde durable s’appuyant sur des transformations responsables facilitées par les TIC. La GeSI encourage une coopération globale et ouverte, informe le public des actions volontaires de ses membres visant à améliorer leurs performances en matière de durabilité et fait la promotion des technologies qui favorisent le développement durable. La GeSI compte 31 membres représentant de grandes entreprises et associations du secteur des TIC. La GeSI est également partenaire avec deux organisations des Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) et l’Union internationale des télécommunications (UIT), et aussi avec des parties prenantes internationales engagées dans l’accomplissement des objectifs de durabilité des TIC. Ces partenariats contribuent à façonner la vision globale de la GeSI en ce qui concerne l’évolution du secteur des TIC et à expliquer comment ce dernier peut relever les défis du développement durable.www-gesi.org

 

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité