Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

L'Assemblée des radiocommunications de l'UIT reporte la décision consistant à abolir la seconde intercalaire

Genève, le 19 janvier 2012 – L'Assemblée des radiocommunications de l'UIT a décidé de reporter l'élaboration d'une norme de temps continu afin de répondre aux préoccupations des pays qui utilisent le système actuel consistant à ajuster le temps universel coordonné (UTC) moyennant l'insertion d'une seconde intercalaire.

L'Assemblée a pris cette décision afin que d'autres études sur la question puissent être réalisées, de sorte que toutes les options techniques envisageables soient examinées de façon exhaustive. Dans le cadre de ces études, les Membres de l'UIT et d'autres organisations concernées par ce problème poursuivront les débats sur la question, leurs conclusions devant être soumises aux prochaines Assemblée des radiocommunications et Conférence mondiale des radiocommunications, programmées pour 2015.

Depuis 1972, des ajustements du temps UTC sont effectués par paliers d'une seconde, appelés "secondes intercalaires", afin de compenser les variations de la vitesse de rotation de la Terre.

Le temps UTC est défini par le Secteur des radiocommunications de l'UIT et maintenu par le Bureau international des poids et mesures (BIPM) en coopération avec le Service international de la rotation terrestre et des systèmes de référence (IERS). Des mesures fournies par des centres de diffusion de signaux horaires situés dans le monde entier sont utilisées pour déterminer le temps UTC, qui est ajusté pour ne pas s'écarter de plus de 0,9 s du temps correspondant à la rotation de la Terre (UT1) à l'aide de valeurs liées à la rotation de la Terre déterminées par l'IERS.

Mettre fin au système des secondes intercalaires permettrait, d'une part, d'établir une échelle de temps continue que l'ensemble des systèmes de navigation électronique et des systèmes informatisés modernes pourraient utiliser et, d'autre part, d'éviter le recours à des systèmes de temps ad hoc spécialisés. Toutefois, ce changement pourrait entraîner des conséquences sociales et juridiques lorsque la différence cumulée entre les temps UTC et UT1 (ce dernier correspondant à la rotation de la Terre) atteindrait un niveau perceptible (2 à 3 minutes en 2100 et près de 30 minutes en 2700).

Le Dr M. Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT, estime que la décision prise par l'Assemblée des radiocommunications permettra de veiller à ce que toutes les parties prenantes soient associées comme il se doit à une mesure qui aura certainement une incidence sur notre avenir.

Pour en savoir plus, allez sur le site www.itu.int/net/newsroom/wrc/2012/ ou contactez:

 
 
Sanjay Acharya
Chef, Relations avec les médias et information du public
tel +41 22 730 5046
tel +41 79 249 4861
tel sanjay.acharya@itu.int
Grace Petrin

Chargée de la promotion, Bureau des radiocommunications

tel +41 22 730 5810
tel +41 79 599 1428
tel brpromo@itu.int

 

Pour toute demande concernant l'accréditation des médias à l'Assemblée des radiocommunications et à la Conférence mondiale des radiocommunications:

Soraya Abino Quintana
tel +41 22 730 5424
tel pressreg@itu.int

Des vidéos sont disponibles sur YouTube et des séquences de qualité radiodiffusion sont disponibles à la demande.

Facebook: www.itu.int/facebook

Twitter: www.itu.int/twitter

 

A propos de l'UIT

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité