Go Top
Go Top

Engagée à connecter le monde

Salle de presse • Communiqué de presse

Partager cette page
Facebook Twitter LinkedIn e-Mail

Les TIC au service de la lutte contre les changements climatiques

La technologie offre des moyens concrets de réduire les émissions de gaz carbonique

Genève, le 25 novembre 2011 – L'UIT, aux côtés d'un groupe de partenaires du secteur privé, s'efforcera de convaincre les délégués à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP-17), qui s'ouvrira à Durban la semaine prochaine, de tirer parti des atouts des technologies de l'information et de la communication (TIC) pour encourager l'atténuation des effets de ces changements et l'adaptation à ces effets.

Les technologies évoluées d'aujourd'hui permettent de transformer les processus sociaux, industriels et économiques et de mettre en œuvre les changements nécessaires pour parvenir à la durabilité. Toutefois, si les milieux technologiques et les ministères des TIC s'accordent à reconnaître que les TIC peuvent véritablement changer le cours des choses, tel n'est pas le cas, loin de là, des groupes de pression écologistes et des décideurs.

Cette conférence sera pour l'UIT et ses partenaires l'occasion de faire savoir que les TIC sont, au XXIe siècle, des éléments-clés de la résolution de ces problèmes. L'UIT est convaincue qu'elles doivent impérativement faire partie intégrante de toute politique globale de lutte contre les changements climatiques.

A cette fin, l'UIT et la Global e-Sustainability Initiative (GeSI) ont formé la Global Coalition on ICT and Climate Change (Coalition mondiale sur les TIC et les changements climatiques), afin d'envoyer un message unifié à la Conférence. Les organisations membres de cette coalition sont, entre autres, le Secrétariat de la CCNUCC, le Pacte mondial (Nations Unies) et TechAmerica; elle inclut aussi des représentants de haut rang des Gouvernements du Ghana, de la République sudafricaine et de l'Egypte.

Le message de la coalition est simple: les TIC, par exemple les réseaux électriques intelligents, les systèmes de transport intelligents et l"Internet des objets", qui offrent des opportunités fantastiques de réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par des secteurs énergivores, doivent absolument faire partie intégrante de toute politique solide de lutte contre les changements climatiques à l'échelle mondiale, régionale et nationale. La preuve en est que la coalition explique aussi comment le secteur des TIC utilise la technologie pour réduire sa propre empreinte carbone.

Ainsi que l'a dit le Dr Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT: "Il est impératif que notre monde, interconnecté au plus haut point, devienne aussi plus respectueux de l'environnement et plus durable. Les technologies "intelligentes" aideront à réduire la fracture numérique et à améliorer la vie quotidienne de millions - voire de milliards - de personnes. Il suffit de penser aux avantages des systèmes de transport intelligents, ou de la numérisation de produits, de processus et de services. Il nous faut aujourd'hui agir pour exploiter au maximum les puissants outils dont nous disposons déjà".

Le programme de la Conférence COP-17

Au cours des dix jours que durera cette conférence, la Coalition prendra plusieurs initiatives pour faire passer son message. A l'initiative de l'UIT, un "pavillon des TIC", sera consacré à des présentations sur les TIC et l'environnement, et l'UIT publiera deux nouveaux rapports expliquant comment les TIC ont aidé le Ghana à atténuer les effets des changements climatiques et à s'y adapter.

La CCNUCC organisera le 1er décembre une Journée des TIC et mettra en place un "Centre de participation virtuelle" avec des conférences vidéo, des présentations, des expositions et la participation interactive du secteur privé. En outre, deux manifestations organisées en parallèle seront exclusivement consacrées au rôle des TIC dans la durabilité de l'environnement: "Les TIC et l'adaptation", organisée par la CCNUCC, et "Les TIC et l'atténuation", coorganisée par TechAmerica et la GeSI, avec des contributions de l'UIT et de la CCNUCC.

Pour compléter cette série de manifestations liées à la défense de l'environnement, le 5 décembre, la GeSI lancera le prix "Transformative Step of the Day", destiné à récompenser les solutions TIC innovantes présentées au cours des négociations dans le cadre de la conférence COP-17.

Des porte-parole de l'UIT seront sur place à Durban et à Genève. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter Toby Johnson: toby.johnson@itu.int, tél: +41 79 249 4868.

Note aux rédacteurs:

Vous trouverez sur le site www.itu.int/themes/climate/events/cop17/index.html des faits et citations utilisables dans vos articles.

Le prochain Colloque sur les TIC, l'environnement et les changements climatiques organisé par l'UIT se tiendra à Montréal (Canada), du 29 au 31 mai 2012. Une participation à distance sera possible. L'UIT encourage vivement cette forme de participation, qui permet de s'adresser à un public plus large sans pour autant augmenter l'empreinte carbone.

Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à:

Toby Johnson
Responsable des communications, UIT
tel +41 22 730 5877
mobile +41 79 249 4868
email toby.johnson@itu.int 
Sarah Parkes
Chef, relations avec les médias et information du public, UIT
tel +41 22 730 6135
email sarah.parkes@itu.int  
 
facebook www.itu.int/facebook
twitter www.itu.int/twitter

A propos de l'UIT...

 

Suivez-nous
Droits d'auteur © UIT 2014 Tous droits réservés Commentaires  Contactez-nous  Accessibilité