ITU

Committed to connecting the world

Discours de Jean-Paul Brech

​FerMUN 2013: Cérémonie d'ouverture, 9 janvier 2013, Genève, Suisse

Jean-Paul Brech, Proviseur, Lycée International de Ferney-Voltaire

 
En prenant la parole devant un tel auditoire, je ne peux qu’être impressionné par le chemin parcouru par notre Fermun et remercier vivement son Excellence,  Monsieur Tokayev, le Directeur Général de l’Organisation des Nations Unies. Nous ressentons tous votre présence comme un immense honneur et comme la marque de tout l’intérêt que vous portez à cette véritable institution qu’est devenue le « Fermun » aussi bien dans notre cité scolaire internationale de Ferney-Voltaire que dans les établissements scolaires qui sont de plus en plus nombreux et fidèles à ce rendez-vous annuel. Votre présence auprès de nous nous redonne une énergie incroyable et nous indique que nous sommes dans la bonne direction.
 
Vous dirigez à Genève une institution dont les valeurs de paix, de fraternité, d’équité, de démocratie…. ont contribué à faire adhérer des groupes d’élèves de plus en plus importants. Il y a 4 ans de cela, 2 à 3 enseignants lançaient le mouvement avec quelques élèves et aujourd’hui, plus de 200 élèves se retrouvent chaque mercredi après midi pour se familiariser avec les objectifs onusiens.       
 
Au nom de tout le staff du Fermun qui s’est impliqué sans compter pour que cette rencontre puisse se tenir dans une instance internationale genevoise, je tiens à dire merci mille fois à son Excellence Monsieur Touré, Secrétaire Général de l’UIT. Merci  pour l’accueil que vos collaborateurs ont réservé aux responsables de notre Fermun. Cet accueil a été décrit par tous comme particulièrement chaleureux et bienveillant.  Votre organisation internationale représente un domaine, celui de la communication et plus précisément des technologies de l’information et de la communication, ces fameux TICE qui sont devenus des éléments majeurs de la modernité et de l’enseignement. Ce sont également des outils qui sont de plus en plus utilisées par les élèves pour communiquer avec le monde. En soutenant notre projet, vous avez donné ainsi une grande confiance à tous ces élèves. Ce sont, en effet, les élèves sous l’impulsion majeure de Maria, Charlotte, Eric notamment qui ont pris les initiatives, élaborés des stratégies de communication avec les établissements extérieurs.
 
En nous honorant de sa présence, son Excellence Monsieur Fasel, ambassadeur de Suisse auprès de nations unies,  valorise le lien franco suisse et la place particulière de notre cité scolaire internationale située au cœur du grand espace franco-valdo-genevois et qui contribue par la qualité de son enseignement à la dynamique internationale de ce territoire. La présence d’établissements suisses à cette conférence démontre le lien particulier qui s’établit de part et d’autre de la frontière.
 
Par sa présence devant la jeunesse de toutes nationalités Son Excellence, Madame Poll Ahrens,  Ambassadeur de Costa Rica, nous donne une motivation supplémentaire pour développer encore les liens entre la jeunesse du monde. Bien que la cité scolaire international de Ferney-Voltaire accueille parmi ses 2300 élèves plus de 80 nationalités différentes, la rencontre avec d’autres élèves venant d’autres horizon, d’autres systèmes éducatifs, d’autres cultures, demeure une volonté forte de l’établissement qui a su par ailleurs concrétiser de nombreux partenariats avec des établissements de différents pays tels que : l’Allemagne avec Schwetzingen, l’Angletrre avec Thronbridge et Wolverhampton, la Finlande, l’Italie et la Chine.  
 
Monsieur Chatelus,  Représentant de l’Ambassadeur de France, merci pour la constance de la présence de l’Ambassade lors de nos rencontres MUN. C’est en effet la 3ème fois consécutive que nous bénéficions de la présence d’un membre de la mission permanente de la France auprès de l’ONU. Lors de notre première conférence, à l’OMC, nous avions eu le privilège de rencontrer M Mattéi, le précédent ambassadeur qui nous avait alors fait un exposé remarquable sur les relations internationales et la place de la France à l’ONU. L’année suivante, c’est M Pellet, son adjoint, qui nous avait fait l’honneur de sa présence dans les locaux du CERN. Merci de soutenir encore une fois notre conférence.  
 
Monsieur le Délégué Académique des Relations Européennes et Internationales et à la Coopération, représentant Madame la Rectrice. Merci pour votre participation à cette cérémonie d’ouverture qui est vécue par nous comme une formidable reconnaissance de notre engagement dans le fonctionnement de notre dispositif fermun qui permet à nos élèves de découvrir les subtilités des négociations et des compromis. C’est également le support qui permet de développer de nombreuses compétences et de nombreux savoirs à travers une pédagogie active où les initiatives et l’autonomie sont favorisées. Ce permet bien sur de privilégier les compétences sociales et civiques, la maîtrise de la langue française et d’une autre langue vivante, la maîtrise des techniques usuelles  de l’information et de la communication et enfin l’accès à une culture humaniste, bref tous les éléments (ou presque) du socle commun de compétences et connaissance qui est notre livre de chevet.
 
Monsieur le vice président du Conseil Général de l’Ain, représentant le président du CG de l’Ain, je vous remercie d’avoir accepté de consacrer un peu de votre précieux temps pour soutenir nos élèves, collégiens de 3ème et lycéens qui s’initient chaque semaine aux débats permettant d’aborder des thèmes de géopolitiques et de s’initier aux arcanes des résolutions. Ces élèves bénéficient
 
Monsieur le Maire de Ferney-Voltaire, je suis ravi de vous retrouver à nos côtés, une nouvelle fois pour valoriser cette conférence qui met en valeur la jeunesse du Pays de Gex. Notre grande fierté c’est d’avoir réussi à donner envie à de nombreux élèves, y compris des élèves « non internationaux », de participer à cette aventure internationale à tous les sens du terme. Donc, pas  de sélection pour adhérer au club si ce n’est la motivation.   
 
Messieurs les enseignants et accompagnateurs, vous êtes des passionnés et vous savez transmettre votre énergie à nos jeunes. Je connais, bien sur, mieux certains enseignants et je dois dire que je les admire dans la façon qu’ils ont d’exercer leur mission. Merci infiniment pour votre capacité à valoriser les élèves, à croire en eux et à les rendre autonome.    
 
Chers élèves venus d’Allemagne, d’Angleterre, des Pays Bas et des différents coins de l’hexagone, je vous souhaite de connaître, à l’occasion de cette conférence, les plaisirs du débat, de la confrontation d’idées mais aussi  les joies des rencontres avec d’autres jeunes.