ITU

Committed to connecting the world

BDT Director's Speeches

WTDC-14, Opening Speech (French)
Dubai, UAE  30 March 2014

CONFÉRENCE MONDIALE DE DÉVELOPPEMENT DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

30 mars 2014

Dubaï (Emirats arabes unis)

Cérémonie d'ouverture

Brahima Sanou

Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT

  • Excellence Monsieur Mohamed Al Qamzy, Président de l'Autorité de régulation des télécommunications des Emirats Arabes Unis
  • Excellence Dr. Mohamed Al Ghanim, Directeur Général de l'Autorité de régulation des télécommunications des Emirats Arabes Unis
  • Excellences Mesdames et Messieurs les ministres
  • Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et représentant du corps diplomatique
  • Mesdames et Messieurs les Chefs de délégation Représentant les États Membres et les Membres du Secteur de développement.
  • Dr. Hamadoun Touré, Secrétaire général de l'UIT
  • Mr. Houlin Zhao, Secrétaire général adjoint
  • Monsieur Malcolm Johnson, Directeur du TSB
  • Monsieur François Rancy, Directeur du BR

    Distingues délégués, mesdames et messieurs

    Bonjour à vous tous et que la paix soit avec vous.

    Je voudrais joindre ma voix à celle de Dr Hamadoun Touré pour vous souhaiter la bienvenue à la 6ème Conférence mondiale de développement des télécommunications et exprimer ma profonde gratitude aux autorités des Émirats Arabes Unis pour leur hospitalité légendaire, pour l'accueil chaleureux et les excellentes conditions de travail mises à notre disposition.

     

     

    Excellences Mesdames et Messieurs

    Depuis notre dernière Conférence mondiale de développement des télécommunications tenue à Hyderabad en 2010, nous avons assisté à une croissance et une expansion rapides des réseaux et services des télécommunications et des TIC.

    Je suis certain que nous sommes tous d'accord pour dire que notre secteur est l'un des plus solides, des plus innovants et innovateurs et qu'il est parmi les secteurs économiques qui ont enregistré la plus forte croissance au cours de la dernière décennie.

    Je voudrais féliciter chacun d'entre vous, nos Membres, vous qui avez su mettre en place les cadres politiques, juridiques et réglementaires adaptés qui ont permis d'attirer davantage d'investissements du secteur privé dans le secteur des TIC.

    Cette dernière décennie a été marquée par de profonds changements.

    Nous avons connu la crise financière mondiale qui a secoué nos assurances et nos repères, heureusement nous percevons des signes tangibles de reprise économique.

    Les médias sociaux ont véritablement explosé ces dernières années.

    Les TIC ont accéléré et élargi notre accès à l'information et amélioré notre capacité à créer et partager l'information.

    Les TIC ont contribué à améliorer la fourniture des services par les gouvernements et le secteur privé et à rendre les services plus efficaces, plus efficients, plus accessibles et surtout de plus en plus financièrement abordables.

    Les TIC ont irrémédiablement changé nos vies.

    Etre connecté est devenu une nécessité pour tous et l'utilisation des TIC un impératif, car dans un proche avenir au moins 95% des emplois décents vont requérir des compétences en TIC.

    Distingués délégués, Mesdames et Messieurs,

    Le Plan d'action d'Hyderabad adopté en 2010 nous a aidé à accomplir de grandes réalisations. Grâce à votre détermination, votre passion, les partenariats que vous avez noués, nous avons aujourd'hui de multiples exemples de réussites à partager.

    Pendant les 4 années de la mise en œuvre du Plan d'action d'Hyderabad nous avons continué à rassembler tous les régulateurs du monde et à partager les meilleures pratiques pour accompagner la convergence qui s'étend dans les domaines des terminaux,  des infrastructures, des services et des prestataires de service de TIC.

    Entre 2002 à 2011 nous avons dénombré une moyenne de 394 catastrophes naturelles par an, soit en moyenne plus d'une catastrophe naturelle par jour. Nous avons donc continué de fournir une assistance soutenue dans le domaine de la réduction des risques liés aux catastrophes naturelles. Nous avons envoyé des équipements des télécommunications dans les pays frappés par des catastrophes naturelles pour aider à l'organisation des opérations de secours et des opérations humanitaires.

    En 2011, nous avons lancé la campagne d'alphabétisation numérique des femmes conjointement avec la Fondation Telecentre.org.

    Je suis heureux de vous annoncer que nous avons pu former plus d'un million de femmes qui étaient tout en bas de la pyramide de développement.

    \Je dis qui étaient car depuis lors certaines ont quitté le bas de la pyramide de développement grâce à cette formation.

    Nous avons noué des partenariats essentiels notamment avec l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le secteur privé pour l'utilisation des TIC dans la fourniture des services de santé et continuerons à le faire dans d'autres domaines tels que l'éducation.

    Nous avons continué à mettre à la disposition de nos membres des données statistiques fiables et á jour pour éclairer leurs décisions politiques, réglementaires et d'investissement.

    Nous avons pour la première fois mesuré la véritable ampleur de la fracture numérique entre les hommes et les femmes et nous avons pu estimer que 30% de la jeunesse mondiale peuvent être considérés comme des natifs du numérique.

    Les pertes économiques globales dues à la cybercriminalité ont été estimées entre 300  et 3 000 milliards de dollars des Etats Unis en 2013. Il est estimé que plus d'un million de photos et images des enfants susceptibles d'abus et d'exploitation sexuels sont actuellement en ligne.

     

    Instaurer la confiance et la sécurité dans l'utilisation des TIC demeure donc l'une de nos grandes priorités.

    Je suis heureux de vous dire que sur ce front nous avons continué à jouer pleinement notre rôle de catalyseur à travers les initiatives et les programmes que nous mettons en œuvre pour améliorer la cybersécurité dans chaque pays et  faciliter la coopération internationale.

    Nous avons apporté une assistance à plus de 30 pays dans le domaine de la transition de la radiodiffusion analogique vers  la radiodiffusion numérique et à plus de 43 pays dans le domaine de la gestion du spectre.

    Entre 2008 et 2012 les prix du large bande fixe ont baissé de 82%. Nous avons continué à accompagner les pays dans l'établissement des stratégies et des plans directeurs pour le déploiement des infrastructures et services  large bande. 

    Depuis la dernière CMDT en 2010, nous avons formé plus de 20'000 personnes provenant de plus de 120 pays.

    J'ai personnellement lancé trois grandes initiatives sur lesquels je reviendrai lorsque je présenterai le rapport sur la mise en œuvre du Plan d'action d'Hyderabad. Mais, je peux déjà dire qu'ensemble nous avons apporté de véritables changements dans la vie des habitants de notre planète.

    C'est là une mission qui nous fait honneur et nous devons tous être fiers de ce que nous avons accompli ensemble.

    Toutefois, malgré ces progrès, des défis importants demeurent. En effet, 92% de ceux qui ne sont toujours pas connectés à Internet vivent dans les pays en développement.

    Ils n'ont aucune idée de ce qu'est l'Internet et ne savent pas que les TIC peuvent changer radicalement et de façon positive leur vie.

    Notre mission est donc loin d'être achevée et c'est la raison pour laquelle nous sommes ici aujourd'hui.

    Distinguished delegates Ladies and Gentlemen

    Here we are.

    Here in Dubai, one of the most beautiful cities in the world, we must make the bold decision to continue to work together to promote digital inclusion and empowerment of all peoples including youth, elderly, persons with disability, and other vulnerable groups of society.

    Here, in Dubai – home of the Burj Khalifa – the world's tallest building –– we must commit to reinforce public private partnership, and explore innovative possibilities for development to overcome the challenges ahead.

    To me, challenges are nothing but opportunities.

    As the late Nelson Mandela said in 2009, "information and communication technologies are the single most powerful tool we have for human progress".

    Let us therefore work together to put this powerful tool in the hands of ordinary people.

    Merci