WSIS TalkX

Veuillez noter que ceci est une traduction automatique afin de fournir une compréhension de base de notre contenu Web. C'est une traduction littérale et certains mots peuvent ne pas être traduits correctement.

TalkX virtuel du SMSI


WSIS TalkX

À partir du mois d'avril, à la demande des parties prenantes du SMSI, l'équipe du SMSI organisera chaque semaine un TalkX virtuel pour permettre aux parties prenantes du SMSI d'interagir, de se connecter et de collaborer. En vue du Forum 2020 du SMSI, les facilitateurs de haut niveau, les organisateurs d'ateliers, les champions des prix 2020 du SMSI et d'autres intervenants mèneront des discussions interactives virtuelles mettant en évidence leurs liens avec les lignes d'action et les SDG du SMSI.

Sessions précédentes


Cybersécurité : ressources pédagogiques en ligne et protection des enfants en ligne pendant la COVID-19

8 avril 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

Inauguration et mise en contexte de la ligne d'action C5 du SMSI : M. Malcolm Johnson, Secrétaire général adjoint, UIT

Modérateur et orateurs :

  • M. David Wright - Directeur du Centre britannique pour un Internet plus sûr (Facilitateur de haut niveau du Forum SMSI 2020)
  • Mme Merle Maigre - Vice-présidente exécutive de CybExer Technologies, Estonie (Facilitateur de haut niveau du Forum SMSI 2020)
  • Interaction avec le public
Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3270634

Application gratuite et ressources scientifiques pour suivre COVID-19

9 avril 2020, 16:00 - 17:30 CEST (UTC+2)

Mise en contexte : Facilitateur de la ligne d'action C7 de la santé en ligne du SMSI - M. Hani Eskandar, UIT et M. Sameer Pujari, OMS

Modérateur et orateurs :

  • Mme Tatyana Kanzaveli - PDG, Open Health Network - PatientSphere (Aidez les gens à gérer leur santé pendant les périodes de COVID ! Une application gratuite pour suivre les symptômes de type covid et les partager avec les médecins est disponible en anglais et en espagnol https://www.openhealth.cc/.)
  • Dr Tom Blue - Directeur de la stratégie industrielle, Institut de médecine fonctionnelle, États-Unis
  • Karl Blanchet - Directeur, Centre de ressources scientifiques du CERAH, Université de Genève
  • Interaction avec le public
Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3427354

Conception universelle et innovation sociale pendant la pandémie COVID-19

17 avril 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

La COVID-19 a touché de manière disproportionnée les communautés socialement défavorisées, cette discussion explorera comment la conception universelle peut garantir que chacun puisse bénéficier des communications de santé publique.

Modérateur et orateurs :

  • Dr. George Anthony Giannoumis - Professeur associé, Université métropolitaine d'Oslo
  • Mme Elise Daaland - Directrice de création, Global Universal Design Commission Europe
  • M. Michael W. Hodin - PDG, Coalition mondiale sur le vieillissement
  • M. Masahito Kawamori - Rapporteur, ITU-T SG16 Q26, UIT et Professeur, Université de Keio, Japon
Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3445273
Enregistrement : https://teams.microsoft.com/…

Le rôle de l'information, du journalisme et des médias dans la lutte contre la COVID-19

21 avril 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

Modérateur et orateurs :

  • M. Giacomo Mazzone - Responsable des relations institutionnelles, Union européenne de radio-télévision (UER)
  • Mme Rachel Pollack - Point focal C9 de la ligne d'action du SMSI : Médias, UNESCO
  • M. Christophe Deloire - Secrétaire général, Reporters sans frontières (RSF)
  • Mme Mira Milosevic - Directrice exécutive, Forum mondial pour le développement des médias (FMMD)
Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3459835
Enregistrement : https://teams.microsoft.com/…

Les drones et COVID-19 : en quoi ces applications sont-elles utiles et ont-elles un sens ?

28 avril 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

L'objectif de ce webinaire est de discuter de la manière dont les drones sont utilisés en réponse au coronavirus. Les applications les plus populaires à ce jour comprennent la pulvérisation, les patrouilles et la surveillance, les annonces publiques, la livraison de cargaisons et la mesure de la température corporelle. Bien que certaines de ces applications aient déjà été démystifiées par la science, elles sont encore utilisées par de nombreuses parties prenantes dans plusieurs pays. Le succès supposé d'autres applications est au mieux anecdotique, tandis que plusieurs soulèvent d'importantes préoccupations concernant la confidentialité et la protection des données. Certaines de ces applications se heurtent également à d'importants obstacles logistiques et d'autres ignorent complètement la fracture numérique. Cela ne signifie pas que les drones ne peuvent pas apporter de valeur ajoutée, mais cela signifie qu'une réflexion plus critique est nécessaire, ainsi qu'une meilleure compréhension du contexte local, des besoins réels, des priorités, des alternatives, des cultures, des sciences et des technologies et de la fracture numérique pour évaluer la valeur potentielle des drones en réponse à la pandémie.

Modérateur et orateurs
  • M. Patrick Meier
    Directeur exécutif, WeRobotics

    Over the past 17 years, Patrick has worked on a wide range of humanitarian technology projects in the Sudan, Kenya, Ethiopia, Uganda, Somalia, Liberia, Congo-Brazzaville, Malawi, Tanzania, The Gambia, India, Nepal, Philippines, Timor-Leste, Kyrgyzstan, Turkey, Morocco, Western Sahara, Haiti, Fiji, Tonga, Vanuatu, Cameroon, Papua New Guinea, Peru and Northern Ireland with multiple international organizations including several UN agencies, the Red Cross, World Bank and 30+ other organizations. His book, Digital Humanitarians, has been praised by experts at the UN, Red Cross, World Bank, USAID, Harvard, MIT, Stanford, Oxford and others. In 2010, he was publicly recognized by Clinton for his pioneering work in humanitarian technology, which he continues to this day.

    Patrick a été chercheur au MIT Solve, à Stanford, à Harvard, à la Fondation Rockefeller, à UBS Global Visionaries, à UNICEF Innovations et au National Geographic. Son travail a été présenté dans le New York Times, le Washington Post, le Wall Street Journal, CNN, BBC News, UK Guardian, The Economist, Forbes & Times Magazines, New Yorker, NPR, Newsweek, Wired, Mashable, TechCrunch, Fast Company, Nature, New Scientist, Scientific American et ailleurs. Patrick est titulaire d'un doctorat de la Fletcher School of Law and Diplomacy, d'un pré-doc de Stanford et d'un master de l'université de Columbia. Il est également un ancien élève de l'Institut de Santa Fe. Patrick a créé et enseigné plusieurs cours de premier, deuxième et troisième cycles. Il est bien publié dans de nombreuses disciplines.

    Patrick est également un orateur très sollicité au niveau international, ayant donné plus de 200 conférences dans plus de 40 pays sur 6 continents. Il est intervenu à la Maison Blanche d'Obama, à l'ONU, sur Google, Facebook, Amazon, Twitter, Harvard, Stanford, MIT, Skoll World Forum, Club de Madrid, Mobile World Congress, Web Summit, PopTech, National Geographic, Thinking Digital, TTI/Vanguard, SXSW et a donné de nombreuses conférences sur TEDx. Son blog influent iRevolutions a reçu plus de 2 millions de visites. Patrick est titulaire d'une licence de pilote de drone certifiée par la CASA et est né et a grandi en Afrique


  • Dr. Ruchi Saxena
    Directeur, India Flying Labs

    Le Dr Ruchi Saxena est la fondatrice-directrice de Caerobotics Healthcare Solutions et directrice de India Flying Labs. Elle est consultante en systèmes de santé et s'emploie actuellement à créer un écosystème pour l'utilisation de la robotique non pilotée dans les soins de santé et la gestion des catastrophes en Inde, au Népal et dans d'autres pays de la région, en partenariat avec plusieurs organisations partageant les mêmes idées.


Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3536209
Enregistrement : https://teams.microsoft.com/…

La menace de l'isolement social chez les populations vulnérables âgées : permettre la connexion humaine grâce à la technologie pendant la COVID-19

30 avril 2020, 15:00 - 16:00 CEST (UTC+2)

Les personnes âgées ont été particulièrement vulnérables lors de la pandémie COVID-19, car elles sont plus susceptibles d'avoir des problèmes médicaux sous-jacents, ce qui rend la distanciation sociale extrêmement importante pendant la pandémie. Cependant, de nombreuses personnes âgées ont besoin d'aide pour les activités de la vie quotidienne, et le risque d'isolement social peut également menacer la santé mentale et émotionnelle des individus. Michael Hodin, PDG de la Coalition mondiale sur le vieillissement (GCOA) et un groupe d'experts exploreront le service essentiel des soins à domicile et - associé à des TIC intelligentes - comment il contribue à alléger les pressions sur les systèmes de santé pendant la COVID et au-delà.


Modérateur et orateurs
  • Michael Hodin, PhD
    PDG, Coalition mondiale sur le vieillissement
    Associé gérant, High Lantern Group

    Michael W. Hodin, Ph.D., est PDG de la Coalition mondiale sur le vieillissement, associé gérant du High Lantern Group et membre du Harris Manchester College de l'université d'Oxford. Il a prononcé des conférences internationales sur le thème du vieillissement, notamment au G20, à l'APEC, à Davos et au Forum mondial du savoir (WKF). Il est également blogueur sur Medium.

    De 1976 à 1980, Mike a été assistant législatif du sénateur Daniel Patrick Moynihan. Pendant cette période, il a également été chercheur invité à la Brookings Institution, sur la politique économique étrangère des États-Unis. Il a été cadre supérieur chez Pfizer, Inc. pendant 30 ans, où il a créé puis dirigé les opérations de la société en matière d'affaires publiques internationales et de politique publique et a siégé au conseil d'administration de plusieurs de ses entreprises.

    Mike est membre du Council on Foreign Relations et, de 2010 à 2013, il a été Senior Fellow adjoint, spécialisé dans le vieillissement de la population. Mike a également reçu le prix Fred D. Thompson 2012 de l'American Federation for Aging Research. Il siège aux conseils d'administration de la Foreign Policy Association, du Business Council for International Understanding, de l'American Skin Association, de l'American Federation for Aging Research et de l'Emigrant Savings Bank. Mike a été membre du Global Agenda Council on Ageing du Forum économique mondial et il siège au conseil consultatif du Milken Institute Center for the Future of Aging.

    Mike est titulaire d'une licence (avec mention) de l'université de Cornell, d'un master en relations internationales de la London School of Economics and Political Science, ainsi que d'un master et d'un doctorat en sciences politiques de l'université de Columbia.


  • Raymond Saner, Ph.D.
    Directeur, CSEND, Genève

    Raymond Saner, professeur titulaire au département des sciences économiques de l'université de Bâle et chargé de cours à l'université et aux sciences de Lunebourg à Paris, est co-fondateur et directeur du Centre for Socio-Eco-Nomic Development (CSEND), une ONG accréditée par l'ECOSOC et dotée du statut consultatif, enregistrée à Genève depuis 1993.

    Les recherches et les consultations du CSEND sont axées sur le développement durable. Raymond a contribué à l'UNDESA pour l'agenda 2030 et les objectifs de développement durable (SDG) connexes depuis 2014 en tant que chercheur, modérateur de panels, conférencier, enseignant et écrivain. Il est titulaire de diplômes d'études supérieures en économie, psychologie et sciences de la gestion.

    L'une des activités du CSEND dans le domaine du développement durable est axée sur le vieillissement actif et la coopération intergénérationnelle. Le CSEND est membre du Groupe de travail à composition non limitée sur le vieillissement (OEWGA) des Nations unies, du Groupe de travail sur le vieillissement de la Commission économique des Nations unies pour l'Europe (UNECE-WGA) et du Comité des ONG sur le vieillissement à Genève.

    Raymond a organisé un panel au SMSI 2019 sur "Les technologies de l'information et de la communication pour atteindre les objectifs de développement durable" et le CSEND a soumis des déclarations en faveur des personnes âgées aux réunions de l'UNOWGA en 1918, 1919 et à l'AGM de la CEE-ONU en 2019 et a organisé une table ronde à la Bibliothèque des Nations Unies à Genève sur le vieillissement dans la dignité en 2017 avec des intervenants de Chine, du Japon, d'Allemagne, de Suisse et des États-Unis.


  • Mme Emily Allen
    Directeur de la réflexion et du plaidoyer, Home Instead Senior Care

    Emily Allen est directrice de Thought Leadership and Advocacy at Home Instead Senior Care, responsable de l'engagement mondial de la société avec d'autres organisations de premier plan qui travaillent à améliorer la vie des personnes âgées et de leurs familles. Home Instead est une entreprise qui se consacre au soutien des personnes âgées, des personnes atteintes d'Alzheimer et de démence, et d'autres citoyens vieillissants en fournissant des soins à domicile et des services d'accompagnement de haute qualité. Avant de rejoindre Home Instead, Emily a travaillé comme avocate associée à Kutak Rock où elle représentait des clients dans une variété de domaines tels que les sociétés, l'immobilier, les crédits d'impôt, les soins de santé, les litiges et les transactions. Emily a obtenu une licence en enseignement et éducation élémentaire à l'université du Nebraska Omaha et son doctorat en droit à l'université de Creighton.


  • Matthew J. Smith, PhD
    Directeur scientifique, Embr Labs

    Matthew J. Smith, Ph.D. is the Chief Scientific Officer and Co-founder of Embr Labs, the first thermal wellness technology company. Dr. Smith and his team have developed Embr Wave, an intelligent bracelet that cools or warms you with the press of a button. The Wave was named a Time Best Invention in 2018, has been sold to over 50,000 people in the U.S., and has been widely adopted by aging populations for health and wellness. Dr. Smith is leading a research collaboration with social thermoregulation expert Dr. Hans IJzerman (Université Grenoble Alpes) to leverage Embr’s thermal technology to enable healthy and health-promoting social relationships in the face of widespread social isolation. Humans experience social interactions with thermal undertones (think “warm smile” and “cold shoulder”) and thermal sensations can influence the way we experience social interactions, arising from the neural networks that process both thermal sensations and human social emotion. Prior to co-founding Embr Labs, Matt earned his Ph.D. at the Massachusetts Institute of Technology, where he co-authored over 20 publications and co-founded a technology consulting company.


Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3577924

L'importance des lignes de vie internet de basse technologie en temps de crise

5 mai 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

En temps de crise, l'accès à l'internet constitue une bouée de sauvetage vitale. Néanmoins, trop de personnes ne disposent toujours pas d'une connectivité de base. Une approche globale autour des technologies numériques de faible niveau, basée sur l'innovation, les modèles commerciaux, le contenu et la politique, peut changer cela et permettre à chacun d'avoir accès à l'internet.


Modérateur et orateurs
  • M. Sébastien Codeville
    PDG de KaiOS

    Sébastien Codeville est le PDG de KaiOS Technologies, l'entreprise à l'origine d'un écosystème de produits et de services numériques abordables qui permettent aux gens du monde entier de s'autonomiser grâce à la technologie. En 2016, Sébastien a dirigé l'entreprise dans le développement et la livraison de son produit phare, KaiOS, un système d'exploitation mobile de premier plan. La mission de Kai est d'ouvrir de nouvelles possibilités pour les individus, les organisations et la société en apportant la connectivité mobile aux milliards de personnes qui ne disposent pas d'Internet. Les appareils fonctionnant sur la plateforme nécessitent une mémoire limitée, tout en offrant une expérience utilisateur riche grâce à l'accès à des applications comme Google Assistant, WhatsApp, YouTube, Facebook et Google Maps.

    Sébastien est un membre fondateur de KaiOS Technologies, qui apporte à l'entreprise plus de 20 ans d'expérience dans les télécommunications et la technologie. Sous la direction de Sébastien, KaiOS connaît une croissance explosive, avec plus de 120 millions d'appareils livrés dans plus de 100 pays. Grâce à des partenariats avec AT&T, Bullitt, China Mobile, Doro, HMD, MTN, Orange, Sprint, Vodacom, T-Mobile et Transsion, les appareils alimentés par KaiOS ont été expédiés dans le monde entier aux États-Unis, au Canada, en Amérique latine, en Europe, en Afrique et en Asie. L'entreprise a également connu une expansion rapide à l'échelle mondiale, passant de 50 à plus de 300 personnes en trois ans.

    En tant que PDG, Sébastien est responsable de la direction de l'entreprise, du développement de nouveaux partenariats commerciaux pour accélérer le déploiement mondial et de l'attraction de talents clés dans l'organisation. Il supervise les sept bureaux de KaiOS Technologies dans le monde, notamment aux États-Unis, en Chine, en Inde et en France pour faciliter l'expansion. Sous sa direction, l'entreprise est classée au 11e rang de la liste des 50 entreprises les plus innovantes de Fast Company, ainsi qu'au 1er rang dans la catégorie de l'électronique grand public. Elle est également l'heureuse gagnante des prix GLOMO 2020 de GSMA dans la catégorie de la meilleure percée technologique mobile. L'année dernière, l'entreprise a été classée parmi les meilleures inventions de TIME dans la catégorie du bien social pour 2019 et a remporté plusieurs autres prix, notamment le "Changing Lives Award" à AfricaCom 2019.

    Avant de devenir PDG de KaiOS Technologies, Sébastien avait une expérience impressionnante dans l'industrie des télécommunications en tant que vice-président des produits et programmes pour l'Amérique du Nord chez TCT Mobile Inc. où il a fait passer les activités américaines de 30 millions de dollars en 2010 à 1 milliard de dollars en 2016, avec 15 millions de téléphones vendus. Dans le cadre de ses fonctions, Sébastien a dirigé la sélection, la tarification et la définition du portefeuille de produits, ainsi que la supervision d'une équipe de produits opérant en Chine. Plus tôt dans sa carrière, il a occupé des postes de direction chez TCL Communications, Philips Semiconductors et Alcatel Mobile.

    Sébastien est titulaire d'une maîtrise en administration des affaires de l'université HEC en Asie et d'un master en ingénierie électronique d'ISEN France.


  • Mme Sonia Jorge
    Directeur exécutif de l'Alliance for Affordable Internet

    En tant qu'experte-conseil, Sonia a dirigé de nombreux projets de développement numérique dans plusieurs pays et organisations internationales, telles que la Banque mondiale, le PNUD et ONU Femmes, et pour des entreprises du secteur privé, des opérateurs de téléphonie mobile aux associations industrielles.

    Son travail a porté sur l'analyse et le conseil en matière de politique et de réglementation des TIC, la planification stratégique de l'industrie, l'élaboration de politiques nationales en matière de TIC et de haut débit, et la création de nouveaux cadres politiques et réglementaires pour traiter les questions relatives à la concurrence, à la tarification en fonction des coûts, à la gestion du spectre, ainsi qu'au développement et au partage des infrastructures.

    Sonia intervient fréquemment lors d'événements internationaux, régionaux et nationaux, notamment au Forum économique mondial, au Forum Internet de Stockholm, à Transform Africa, au Congrès mondial de la téléphonie mobile, aux Forums sur la gouvernance de l'Internet, au Congrès des télécommunications d'Amérique latine et à plusieurs événements organisés par l'UIT et la Commission européenne. Elle est également membre et experte de plusieurs comités, notamment le Digital Access Panel for Africa du DFID, le partenariat UIT-ONU Women EQUALS, l'initiative Future of the Internet du Forum économique mondial, le groupe de travail sur la fracture numérique entre hommes et femmes de la Commission sur le haut débit, le sous-comité du Comité consultatif sur la politique internationale des communications et de l'information (ACICIP) du département d'État américain sur les TIC-D, le comité directeur de la coalition pour la connectivité de l'IEEE et le groupe de travail UE-UA sur l'économie numérique.

    Sonia a travaillé dans plus de 40 pays à travers le monde, et a pris ses fonctions actuelles le 1er juillet 2013, après avoir été directrice de la recherche et du conseil chez Pyramid Research. Elle parle couramment le portugais, l'espagnol et l'anglais, et est titulaire d'un master en politique publique de l'université de Tufts et d'une licence en économie et en finance d'entreprise de l'université du Massachusetts.


  • M. Asim Zia Alam
    PDG, WebDoc

    Asim Alam est une figure marquante de l'entrepreneuriat au Pakistan. Il dirige efficacement et parfaitement Webdoc en tant que directeur et fondateur. Ses compétences professionnelles et de gestion ont permis au commerce en ligne d'atteindre de nouveaux sommets de triomphe en donnant accès à des millions d'abonnés. La raison principale de son succès final est son dévouement constant, sa diligence, ses efforts incessants et son approche professionnelle.

    M. Asim a courageusement accepté les obstacles et les difficultés de la vie qui l'ont exceptionnellement stimulé. Il croit fermement aux règles de loyauté, de sincérité, d'intégrité, de compétence et de leadership. Il a un amour et une sympathie massifs pour les citoyens du Pakistan, ce qui lui a permis d'inventer le concept de services médicaux en ligne à des tarifs raisonnables.

    Il a une grande maîtrise de la direction d'équipe et du soutien à ses collègues. Il a développé un profil de travail concret dans le domaine des entreprises de commerce électronique. Sa solide carrière dans l'enseignement lui a permis de gravir les échelons des victoires. Asim croit en une amélioration louable du Pakistan par le développement d'entreprises entrepreneuriales basées sur la technologie.

    "Être innovant est une nouvelle mode"
    -Asim Zia Alam


  • Dr. Jessica Rothenberg Aalami
    Directeur général, Cell-Ed

    Jessica Rothenberg-Aalami, Ph.D., is the CEO and founder of Cell-Ed, a customizable messaging platform proven effective to teach, nudge, and coach today’s workforce lacking even the most basic skills over mobile - including feature phones without internet. Cell-Ed is a culmination of her 20+ years of designing and delivering accessible, affordable, relevant, and inclusive mobile learning worldwide. Her experience spans work with major technology companies (e.g., Microsoft, Hewlett Packard), international organizations, governments, umbrella NGOs, and on-the-ground partners. An active collaborator and speaker, Rothenberg-Aalami is the co-author of Technology at the Margins: How IT Meets the Needs of Emerging Markets and holds advanced degrees in International Development, Business and Information Communications and Technology Design from the University of California Berkeley, University of Oregon, and Harvard Universities. Joined by a passionate team of educators and technologists, Cell-Ed aims to close essential skills gaps 3 minutes at a time for those who need it most.


Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3723446

Technologie et traite des personnes pendant la COVID-19 et au-delà

12 mai 2020, 16:30 - 17:30 CEST (UTC+2)

Alors que la technologie est souvent utilisée à mauvais escient pour faciliter la traite des êtres humains, le développement technologique aide les praticiens à prévenir et à enquêter sur le crime, et à soutenir ses victimes. Cette discussion portera sur le lien croissant entre la technologie et la traite des personnes, notamment lors de COVID-19.

Modérateur et orateurs
  • Mme Morgane Nicot
    Chef d'équipe, Développement des connaissances / Traite des êtres humains et trafic de migrants, Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC)

    Mme Morgane Nicot dirige l'équipe de développement des connaissances de la Section de la traite des êtres humains et du trafic de migrants de l'UNODC. Elle a coordonné l'élaboration du dossier de l'UNODC sur COVID-19 et la traite des personnes et d'autres outils et publications de l'UNODC sur la traite et le trafic et supervise les portails de connaissances de l'UNODC sur ces questions. Elle travaille également au renforcement de la collaboration pour lutter contre la traite des personnes au-delà du secteur de la justice pénale, notamment avec la société civile, les universités et le secteur privé. Au cours des dix dernières années passées à l'UNODC, elle a coordonné le Programme mondial contre le trafic de migrants et a été responsable pour l'Afrique des questions de traite et de trafic, en plus de soutenir les processus intergouvernementaux et l'élaboration de politiques

    Avant de rejoindre l'ONU, Mme Nicot a été chef de projet pour Caritas France afin d'aider les demandeurs d'asile et les migrants sans papiers. Elle a également travaillé au sein de la division juridique du Comité international de la Croix-Rouge et a été déléguée au Moyen-Orient et en Afrique pour la protection des civils et des détenus.

    Mme Nicot est titulaire d'une licence en droit et est spécialisée dans la justice pénale internationale et les conflits armés (LLM Nottingham University) et l'administration internationale (Université Paris I Panthéon-Sorbonne).


  • Mme Rachel Harvey
    Conseiller régional pour le Bureau régional de l'Asie de l'Est et du Pacifique, Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF)

    Présentation : L'exploitation sexuelle des enfants en ligne et COVID-19 - UNICEF

    Rachel Harvey est la conseillère régionale en matière de protection de l'enfance pour le bureau régional de l'UNICEF pour l'Asie de l'Est et le Pacifique. Elle dirige des programmes régionaux sur la protection des enfants en ligne, la lutte contre la violence à l'égard des enfants et le renforcement des effectifs des services sociaux. Elle a plus de 18 ans d'expérience dans la recherche, la défense et la programmation en matière de protection de l'enfance, de justice pour les enfants et de droits de l'enfant en Asie de l'Est et le Pacifique, en Asie centrale, en Afrique, en Amérique centrale, en Europe de l'Est et dans le Caucase.


  • M. Valiant Richey
    Représentant spécial et coordinateur de l'OSCE pour la lutte contre la traite des êtres humains, Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE)

    Valiant (Val) Richey est le représentant spécial et le coordinateur de l'OSCE pour la lutte contre la traite des êtres humains. Il représente l'OSCE au niveau politique sur les questions de lutte contre la traite et aide les 57 États participants de l'OSCE à élaborer et à mettre en œuvre des stratégies et des initiatives de lutte contre la traite. Son bureau assure également une fonction de coordination entre les structures et les institutions de l'OSCE impliquées dans la lutte contre la traite des êtres humains.

    Avant sa nomination en tant que représentant spécial, Val a été coordinateur adjoint et chargé d'affaires pendant 15 mois, au cours desquels il a supervisé le fonctionnement quotidien du Bureau, y compris le personnel, le budget et les programmes. Avant de rejoindre l'OSCE, Val a travaillé pendant treize ans comme procureur à Seattle, où il a traité des affaires d'agression sexuelle, d'exploitation des enfants et de traite des êtres humains. Il a dirigé une coalition de forces de l'ordre, d'ONG, d'universitaires, de prestataires de services, de philanthropes et de décideurs politiques axée sur l'éradication de l'exploitation sexuelle commerciale et de la traite dans l'État de Washington, et il a été nommé par le procureur général pour représenter les procureurs au sein du Comité de coordination sur la traite des personnes de l'État de Washington. Auparavant, Val a dirigé un bureau public dans l'État de Washington qui a fourni une analyse politique et fiscale au corps législatif.

    Il est titulaire d'une licence et d'une maîtrise en sciences politiques de l'université de Boston et d'un doctorat en droit de l'université de Washington.


  • Mme Hannah Darnton
    Directeur associé, Business for Social Responsibility (BSR)

    Présentation :Les technologies contre la traite des êtres humains

    Hannah travaille avec les multinationales pour aligner les stratégies des entreprises et des droits de l'homme et faciliter l'incorporation de pratiques durables dans les opérations commerciales de tous les secteurs. Elle se concentre sur l'intersection des droits de l'homme et des nouvelles technologies de rupture et dirige l'initiative collaborative Tech Against Trafficking.

    Avant de rejoindre BSR, Hannah a travaillé pour la Fondation Skoll, où elle a codirigé les efforts de l'équipe chargée du portefeuille et des investissements pour identifier les entrepreneurs sociaux ayant le potentiel de provoquer un changement social à grande échelle. Son travail a permis de récolter plus de 20 millions de dollars US en subventions et investissements entre 2015 et 2018. Avant Skoll, Hannah a travaillé pendant six ans dans la lutte contre la traite des êtres humains en Afrique de l'Ouest, en Asie du Sud-Est et dans la région de la Baie. Elle parle couramment le français.

    Hannah est titulaire d'une maîtrise en ONG et développement de la London School of Economics et d'une licence en sciences politiques et en français de l'université du Michigan. Elle siège actuellement aux conseils consultatifs de l'initiative "Women in Small Enterprise" et de "Convening17" d'Oxfam.


Podcast transcrit : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3739313

Conseils et outils pour sécuriser la main-d'œuvre à distance

14 mai 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

Modérateur et orateurs
  • Mme Kiersten Todt
    Directeur général du Cyber Readiness Institute

    Kiersten est directrice générale du Cyber Readiness Institute. Plus récemment, elle a été directrice exécutive de la commission présidentielle sur le renforcement de la cybersécurité nationale et a collaboré avec les coprésidents du CRI pour développer le concept de l'institut

    Elle est également chercheuse non résidente à l'Institut pour le droit, la politique et la sécurité informatiques de l'université de Pittsburgh


  • M. Philip Reitinger
    Président et directeur général de la Global Cyber Alliance

    Philip R. Reitinger est président et directeur général de la Global Cyber Alliance, une organisation internationale à but non lucratif qui se consacre à l'éradication des risques informatiques. Il a été sous-secrétaire adjoint à la direction de la protection et des programmes nationaux et directeur du centre national de sécurité informatique du DHS, premier directeur exécutif du centre de lutte contre la cybercriminalité du DOD et chef adjoint de la section des crimes informatiques et de la propriété intellectuelle du DOJ. M. Reitinger a également occupé les postes de vice-président principal et de directeur de la sécurité informatique de Sony et de stratège en chef des infrastructures de confiance chez Microsoft. M. Reitinger a reçu la médaille de service distingué du secrétaire à la sécurité intérieure et le prix John Marshall du procureur général.

    Il est titulaire d'une licence en génie électrique et en informatique de l'université Vanderbilt et d'un doctorat en droit de la faculté de droit de Yale


Podcast : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3753962

Protéger les populations âgées et vulnérables à l'ère COVID-19 : mise à l'échelle des solutions technologiques

19 mai 2020, 15.00 - 16.00 CEST (UTC+2)

La télésanté et la télémédecine ont connu un essor considérable dans le monde entier afin de garantir que les systèmes de santé puissent continuer à servir les patients en dépit de la crise de la COVID-19. Au-delà des visites médicales virtuelles, les technologies innovantes jouent un rôle de grande envergure pour assurer la sécurité des populations âgées vulnérables à domicile, notamment la surveillance des patients à distance et l'intelligence artificielle. Un groupe d'experts examinera comment les TIC ont contribué à atténuer les pressions pendant la pandémie de COVID-19 et, au-delà, ce qui peut être fait pour tirer les leçons de la COVID-19 en prévision des crises futures et de l'évolution à long terme des systèmes de santé


Modérateur et orateurs
  • Michael Hodin, PhD
    PDG, Coalition mondiale sur le vieillissement
    Associé gérant, High Lantern Group

    Michael W. Hodin, Ph.D., est PDG de la Coalition mondiale sur le vieillissement, associé gérant du High Lantern Group et membre du Harris Manchester College de l'université d'Oxford. Il a prononcé des conférences internationales sur le thème du vieillissement, notamment au G20, à l'APEC, à Davos et au Forum mondial du savoir (WKF). Il est également blogueur sur Medium.

    De 1976 à 1980, Mike a été assistant législatif du sénateur Daniel Patrick Moynihan. Pendant cette période, il a également été chercheur invité à la Brookings Institution, sur la politique économique étrangère des États-Unis. Il a été cadre supérieur chez Pfizer, Inc. pendant 30 ans, où il a créé puis dirigé les opérations de la société en matière d'affaires publiques internationales et de politique publique et a siégé au conseil d'administration de plusieurs de ses entreprises.

    Mike est membre du Council on Foreign Relations et, de 2010 à 2013, il a été Senior Fellow adjoint, spécialisé dans le vieillissement de la population. Mike a également reçu le prix Fred D. Thompson 2012 de l'American Federation for Aging Research. Il siège aux conseils d'administration de la Foreign Policy Association, du Business Council for International Understanding, de l'American Skin Association, de l'American Federation for Aging Research et de l'Emigrant Savings Bank. Mike a été membre du Global Agenda Council on Ageing du Forum économique mondial et il siège au conseil consultatif du Milken Institute Center for the Future of Aging.

    Mike est titulaire d'une licence (avec mention) de l'université de Cornell, d'un master en relations internationales de la London School of Economics and Political Science, ainsi que d'un master et d'un doctorat en sciences politiques de l'université de Columbia.


  • M. Paul Adams
    Directeur principal des solutions pour la gestion de la santé de la population, Philips

    Paul Adams est actuellement le directeur principal des solutions pour la gestion de la santé de la population et est chargé de définir et de diriger la stratégie de solutions pour les payeurs, le gouvernement et la VA chez Philips. Toute la carrière professionnelle de Paul Adams a été consacrée aux soins de santé et à la technologie médicale. Il a suivi une formation d'infirmier au St. George's Hospital au Royaume-Uni et a principalement travaillé dans le domaine des soins intensifs. Il a fait la transition vers le marché commercial des soins de santé au Royaume-Uni où il a géré la vente, le marketing et la gestion des produits d'un large éventail de solutions de soins de santé allant des dispositifs médicaux aux systèmes d'information cliniques. En 1999, il est venu aux États-Unis pour rejoindre l'équipe de marketing mondial de Bayer Diagnostics (aujourd'hui Siemens), en se concentrant sur la connectivité des dispositifs et le développement de produits pour les tests au point de service.

    Avant de rejoindre Philips, il a travaillé pour Nuance Communications où il était directeur de la gestion des produits au sein de la division santé et était chargé de définir et de diriger la stratégie pour les solutions de reconnaissance vocale Dragon Medical. Paul a également travaillé pour Picis, une société d'informatique clinique basée à Boston et spécialisée dans le domaine des soins hospitaliers de haute urgence. En tant que responsable de l'équipe de gestion des produits cliniques, il s'est fortement impliqué dans l'interprétation de l'"utilisation significative". Il a également été directeur commercial pour le Royaume-Uni et l'Irlande, une région confrontée à ses propres défis en matière d'informatique de santé.

    Pendant son séjour au Royaume-Uni, Paul a servi dans les réserves de l'armée britannique pendant 8 ans en tant qu'auxiliaire médical. Paul a obtenu sa licence à l'université de Westminster à Londres et réside actuellement à Boston, dans le Massachusetts.


  • Dr. Michael Devoy, PhD
    Vice-président exécutif des affaires médicales et de la pharmacovigilance pour la division des produits pharmaceutiques de Bayer AG
    Médecin en chef de Bayer AG

    Le Dr Michael Devoy est le vice-président exécutif pour les affaires médicales et la pharmacovigilance de la division pharmaceutique de Bayer AG. Il est également le directeur médical de Bayer AG. Le Dr Devoy a rejoint l'ancienne société Schering AG en 2005 en tant que vice-président directeur du développement médical mondial et a été nommé à son poste actuel en 2014. Le Dr Devoy a étudié la médecine et la pharmacologie à l'University College London et a obtenu une licence de médecine et une licence de chirurgie (MB, BS).

    Il est membre du Royal College of Physicians de Londres et membre élu du conseil d'administration de la Drug Information Association (DIA). Le Dr Devoy possède une vaste expérience du développement clinique et des affaires médicales internationales. Sa carrière dans l'industrie pharmaceutique a débuté lorsqu'il a rejoint Glaxo Group Research en pharmacologie clinique.


  • Dr. Susanne Dröscher, PhD
    Co-CEO, CARU Accueil

    Susanne Dröscher, née en 1984, a fondé CARU AG avec Thomas Helbling en 2017 et dirige depuis lors l'entreprise en tant que co-directrice générale. Elle a étudié les sciences des matériaux à Erlangen et Stockholm et a obtenu son doctorat en physique à l'ETH Zurich. En tant que responsable du développement commercial de la spin-off greenTEG de l'ETH, elle a ensuite passé plusieurs années dans une start-up technologique. Aujourd'hui, elle dirige le volet marché de CARU.


Podcast : https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/3838442

L'école indienne où les élèves malvoyants s'épanouissent dans l'apprentissage malgré le confinement

21 mai 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

Pour de nombreux enfants handicapés vivant dans les pays du Sud, la transition vers les options d'apprentissage à distance n'a pas été sans heurts pendant la COVID -19 . Elle les touche de manière disproportionnée et, dans certains cas, les exclut même des classes en ligne pour diverses raisons, en particulier pour les enfants malvoyants.

Cependant, pour une petite école communautaire - l'école Saksham - située dans le district de Noida dans l'Uttar Pradesh en Inde, l'apprentissage continue pour les enfants aveugles et malvoyants malgré le verrouillage

L'école a planifié sa prochaine session académique, les élèves suivent leurs horaires habituels dans les salles de classe numériques, les enseignants et les parents interagissent chaque semaine sur le zoom, et des requêtes sont régulièrement postées sur les groupes de WhatsApp. Un musicien et physiothérapeute fait une démonstration d'activités faciles à réaliser pour les parents avec leurs enfants dans le cadre d'une session en direct. Il est intéressant de noter que plus de 70 % des élèves de l'école appartiennent à des sections économiquement faibles et que la plupart sont des enfants de travailleurs migrants.


Modérateur et orateurs
  • M. Dipendra Manocha
    Coordinateur des pays en développement et responsable de la formation et de l'assistance technique, consortium DAISY

    Dipendra Manocha est responsable de la formation et du soutien technique et coordonne les projets du consortium DAISY dans les pays en développement. Il est membre du comité exécutif de l'Union mondiale des aveugles et administrateur du Saksham Trust. Il est le président élu du DAISY Forum of India, un réseau de plus de 74 organisations en Inde au service des personnes aveugles et malvoyantes. Il a également travaillé comme consultant pour l'université de Delhi pour la création du centre de ressources pour les personnes handicapées.

    Après avoir obtenu un diplôme de troisième cycle et un diplôme de recherche à l'université de Delhi en 1992, il s'est consacré à la mission de fournir des informations et des contenus dans un format accessible aux personnes incapables de lire les imprimés. Il a travaillé comme directeur des technologies de l'information et des services à la National Association for the Blind, à New Delhi, en Inde, de 1993 à juillet 2008


  • M. Olaf Mittelstaedt
    Mise en œuvre du programme DAISY

    En 1999, en tant que responsable de la production chargé de convertir une petite bibliothèque pour aveugles en Suisse de la production analogique à la production numérique de livres parlés, j'ai rejoint le consortium DAISY. Une fois cette tâche accomplie, j'ai ensuite aidé les cinq autres bibliothèques pour aveugles en Suisse à effectuer cette conversion tout en formant des bibliothèques en Allemagne, en France, au Mexique, en Colombie, en Égypte, en Afrique du Sud et en Palestine à l'utilisation et à l'intégration des flux de production de livres parlés numériques basés sur le format DAISY et ses outils logiciels.

    J'ai participé au processus d'élaboration du traité de Marrakech à l'OMPI et je suis membre du groupe JCA-AHF à l'UIT. Actuellement, je suis très impliqué dans daisyindia.org afin d'étendre la portée et l'étendue de Saksham.org.


Podcast: https://www.buzzsprout.com/861820/3859679
Transcript: Session 11

Femmes ingénieurs et entrepreneurs : défis et opportunités face à la fermeture

26 mai 2020, 14:00 - 15:00 CEST (UTC+2)

Ce panel discutera de la dynamique complexe de la gestion des obligations personnelles et professionnelles pendant la pandémie COVID-19. Qu'il s'agisse de s'occuper d'une famille, de gérer une entreprise, de diriger des équipes à distance, de travailler à domicile et, plus inquiétant encore, de voir une augmentation du nombre de victimes de violence domestique enfermées, les femmes du monde entier sont confrontées au défi de trouver un équilibre et de faire face à toutes ces réalités dans leur vie quotidienne. Le panel mettra en lumière certains des défis mentionnés ci-dessus et partagera quelques conseils et opportunités pour les surmonter en utilisant les TIC et la résilience des femmes comme ingrédients clés de la réussite !


Modérateur et orateurs
  • Mme Denisse Salas
    Consultant en informatique, Master Scrum, responsable de la plate-forme électronique SwissEngineering Genève

    Denisse Salas est co-fondatrice de WomenVai et membre du comité de la section suisse d'ingénierie à Genève (Suisse). Se réinventant constamment, ses passions vont de l'IA à l'égalité des sexes en passant par l'environnement.

    Elle a obtenu un diplôme d'ingénieur système, un master en ingénierie (TIC) HES-SO et un Master Scrum Professional. Elle a accumulé une abondante expérience de vie et de travail tout au long de ses années de travail et de vie en Afrique, en Amérique latine, en Asie et en Europe.


  • Mme Yvette Ramos
    Président de la section genevoise de Swiss Engineering
    Directeur général d'un cabinet d'avocats spécialisé dans la propriété intellectuelle

    Presentation: Challenges and Opportunities while Facing Lockdown

    Mme Yvette Ramos est titulaire d'un diplôme d'ingénieur (électronique-télécoms), EPF, France et d'un MBA en gestion des ressources humaines. Avec une formation en ingénierie et vingt-cinq ans d'expérience professionnelle, allant d'un poste de chef de projet dans l'industrie (Schlumberger, Ascom) à celui d'expert en planification stratégique et en gestion du changement - y compris le développement des capacités des entreprises de télécommunications et des services hydrométriques au niveau international - elle a acquis une vaste expérience de la gestion d'équipes et de projets à l'étranger.

    Au cours des vingt dernières années, elle a eu la chance de travailler avec des équipes internationales, tant dans les secteurs privé et public que dans le milieu des affaires et du développement. Elle occupe le poste d'expert à l'Union internationale des télécommunications (UIT) - une agence spécialisée des Nations unies - au Bureau de développement et à l'Organisation météorologique mondiale, tous deux dont le siège est à Genève, en Suisse.

    Elle occupe actuellement le poste stimulant de chef de projet pour l'intégrateur de système du projet AIRBM-2 de la Banque mondiale pour la modernisation du département de météorologie et d'hydrologie du Myanmar, tout en étant la première femme présidente de la section genevoise du Swiss Engineering, qui a 100 ans, et fondatrice et présidente de WomenVai, une plate-forme internationale d'ONG pour les projets innovants dans le domaine de l'environnement et de la haute technologie, dirigée par des femmes et soutenue par des femmes ET des hommes.


  • Mme Lylian Coelho Ferreira
    Chef de projet, Groupe Suez

    Presentation: Work Life Balance During and Post COVID 19

    Co-fondatrice et vice-présidente de l'ONG WomenVai, Lylian Coelho Ferreira dirige l'équipe du projet selon les SDG. Il s'agit de réduire les émissions de GES, de promouvoir l'égalité des sexes et de partager les solutions pour mobiliser les volontaires, les entrepreneurs et les communautés afin d'accélérer la transition vers une économie plus circulaire, plus solidaire et plus écologique.

    Ingénieur avec 15 ans d'expérience dans les projets internationaux et le BDM, elle a travaillé dans divers secteurs industriels tels que l'automobile, l'eau, le pétrole et le gaz. Elle dirige actuellement des projets de recyclage et de valorisation des déchets au sein de la direction du développement du département des appels d'offres publics de SUEZ R&V France.

    Elle a rejoint l'INWES en 2008 en tant qu'oratrice et a depuis organisé plusieurs événements tels que l'ICWES, le CME, le HultPrizeChallenge ,TEDXChampsElyséesW, la COP24 et la COP25.


  • Mme Betty Bonnardel
    PDG et fondateur de AB5 Consulting LTD

    Presentation: Challenges and Opportunities while Facing Lockdown

    Mme Betty Bonnardel est PDG de AB5 Consulting LTD, une PME londonienne primée qui développe des solutions innovantes dans un environnement favorable. Membre fondatrice de WomenVai, elle soutient l'équilibre entre les sexes dans les STEM (ex-administratrice de WES et ex-membre du conseil d'administration du groupe International Women in Engineering and Science (INWES) Europe). Elle est également une fervente partisane des carrières et de l'éducation dans les STEM.

    En 2014, elle a participé à la création de la section britannique de Women in Nuclear (WiN), dont elle a été vice-présidente dès le début. Elle a également été membre du comité d'organisation et conférencière principale de 2016 WiN UK. Betty a géré des projets internationaux complexes et a développé les siens.


  • Mme Asma Brini
    PDG et fondateur d'ABSHORE

    Presentation: Managing Teams Remotely

    Mme Asma Brini est une professionnelle ayant plus de 16 ans d'expérience en tant que consultante internationale dans différents domaines tels que les soins de santé, la banque et les télécommunications.

    L'Asma a fondé ABSHORE en 2012, une société spécialisée dans la transformation numérique et le conseil. En activité depuis plus de 8 ans, ABSHORE a connu une croissance rapide en termes de membres, de clients et de partenaires.


Podcast: https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/393420

Garantir la sécurité des femmes en ligne dans le cadre de la COVID-19 et au-delà

4 juin 2020, 15:00 - 16:00 CEST (UTC+2)


COVID-19 est décrit comme la première grande pandémie de l'ère des médias sociaux. Plus de la moitié de la population mondiale étant confinée dans des conditions de confinement au début du mois d'avril, les femmes et les filles utilisent de plus en plus fréquemment l'internet. Dans ce contexte, les données émergentes montrent que depuis l'apparition de COVID-19, la violence en ligne et facilitée par les TIC contre les femmes et les filles a augmenté dans plusieurs pays. Le webinaire mettra en lumière les principales tendances et les impacts de la violence facilitée par les TIC contre les femmes et les filles pendant COVID-19. Il se concentrera sur les actions concrètes prises par les gouvernements, les organisations de défense des droits des femmes et les fournisseurs d'accès à l'internet pour renforcer la sécurité des femmes et des filles en ligne.

Presentation: Online and ICT Facilitated Violence Against Women and Girls during COVID-19 (EN)


Modérateur et orateurs
  • Mme Loly Gaitan
    Chargé de projet, UIT, Centre EQUALS

    Loly Gaitan est responsable du projet EQUALS Global Partnership to Bridge the Gender Digital Divide, une initiative réunissant plus de 90 partenaires et cofondée par l'Union internationale des télécommunications, le Centre du commerce international, ONU Femmes, GSMA et l'Université des Nations unies.

    Elle a une grande expérience des méthodes de recherche quantitatives et qualitatives pour analyser la politique internationale et le développement, et s'est spécialisée dans l'assistance technique pour atteindre les objectifs de développement durable en mettant l'accent sur l'égalité des sexes dans le cadre du SDG5.

    Avant de rejoindre l'UIT, Loly a travaillé pour l'initiative phare du Centre du commerce international pour l'autonomisation économique des femmes, SheTrades, qui soutient les femmes entrepreneurs dans les pays en développement et les pays les moins avancés, réussissant sur les marchés internationaux et en tant que chercheuse et conférencière dans différentes universités d'Amérique latine. Elle est titulaire d'un doctorat en droit international et en économie de l'université Bocconi, en Italie.


  • Mme Lizzette Soria
    Spécialiste politique, ONU Femmes

    Lizzette Soria est spécialiste des politiques dans le domaine de la lutte contre la violence à l'égard des femmes à ONU Femmes. Au siège, Lizzette fournit des conseils techniques sur les politiques et programmes nationaux dans la région Amérique latine, Asie-Pacifique et Afrique de l'Ouest.

    Avant de rejoindre l'équipe mondiale à New York en 2017, Lizzette était basée en Papouasie-Nouvelle-Guinée, au Bureau d'ONU Femmes, où elle a dirigé la mise en œuvre du Programme de transports publics sûrs pour les femmes et les filles. Elle a plus de dix ans de recherche sur la sécurité des femmes dans les espaces publics. Avant de rejoindre ONU Femmes, Lizzette a travaillé comme experte en matière de genre, occupant des postes au Centre international de recherche sur les femmes (CIRF), à l'Institut des ressources mondiales (WRI) et à Oxfam. Lizzette est titulaire d'une maîtrise en développement urbain de l'Université technique de Darmstadt et d'une licence en sociologie de l'Université McGill.


  • Mme Zarizana Abdul Aziz
    Co-fondateur du projet de diligence raisonnable

    Zarizana est une avocate spécialisée dans les droits de l'homme et la co-fondatrice du projet de diligence raisonnable. Elle a participé à des initiatives de réforme juridique sur l'égalité des sexes et de lutte contre la violence en tant que rédactrice législative dans différents pays, ainsi qu'à la formation de juges, d'avocats, de défenseurs de la société civile, d'érudits religieux et de fonctionnaires dans plusieurs pays.

    Plus récemment, elle a été sélectionnée à deux reprises pour le groupe de travail des Nations unies sur la discrimination à l'égard des femmes en droit et en pratique. Zarizana a été boursière en droits de l'homme, puis chercheuse invitée à l'université de Columbia. Zarizana a été professeur adjoint à la Northeastern University School of Law, Boston, États-Unis. Elle est actuellement professeur adjoint à l'université George Washington, Washington DC, États-Unis.


  • Mme Peace Oliver Amuge
    Coordinatrice par intérim, Réseau des femmes d'Ouganda (WOUGNET)

    Elle est une praticienne de la communication qui, au fil des ans, a participé à l'intégration de la dimension de genre dans la défense des politiques, entreprenant des études de recherche sur des questions liées au genre et aux TIC, mettant en œuvre des campagnes contre la violence sexiste en ligne et des initiatives qui promeuvent les droits humains numériques des femmes.

    Peace est passionnée par l'écriture et elle a écrit des articles sur les droits et libertés sur Internet. Elle a mis en œuvre différents projets dans les communautés rurales et urbaines de l'Ouganda. Elle a également pris la parole lors de conférences mondiales et régionales telles que RightsCon, le Forum sur la gouvernance de l'Internet, le Forum sur la liberté de l'Internet en Afrique et le Forum sur l'inclusion des droits numériques, pour n'en citer que quelques-unes.


  • Mme Mariana Lopez
    Responsable du plaidoyer, programme "Connected Women", GSMA

    Mariana est directrice principale du plaidoyer pour le programme Connected Women de la GSMA. À ce titre, elle élabore des recherches fondées sur des preuves et des positions politiques liées à la promotion de l'inclusion numérique et financière des femmes. Elle dirige également l'engagement de la GSMA auprès de partenaires clés, tels que l'Alliance pour l'inclusion financière, le Groupe de la Banque mondiale et diverses agences des Nations unies. Avant de rejoindre la GSMA, elle a travaillé dans le conseil financier et comme chercheuse sur les causes profondes de la violence sexiste dans les situations de conflit.

    Mariana est titulaire d'une maîtrise en gouvernance mondiale et diplomatie de l'université d'Oxford et d'un doctorat en politique et gestion du développement de l'université de Manchester. Elle a également étudié à Harvard, Stanford, à l'université George Washington et à la LSE.


  • Mme Erika Smith
    Coordinateur de "Take Back the Tech !", Association pour le progrès des communications

    Erika Smith coordonne les activités et le réseau du Mexique, y compris le renforcement du réseau de partenaires et d'alliés de l'APC WRP au Mexique et du PARM. Contribuer à la stratégie de renforcement des capacités de l'APC WRP et la mettre en œuvre.

    Originaire des États-Unis, Erika vit au Mexique depuis plus de deux décennies. Elle forme les femmes mexicaines à l'utilisation des ordinateurs et de l'internet depuis 1991, et est membre du programme des droits de la femme d'APC depuis 1994. Elle a fait des études en Amérique latine et dans les mouvements sociaux féminins. Elle fait également partie du conseil d'administration du collectif d'interprètes et de traducteurs Tlatolli Ollin/Words in Movement, qui se consacre à la fourniture de services de traduction et d'interprétation de qualité sur les questions de justice sociale.

    Faisant partie du WRP, Erika est responsable de la mise en œuvre du Prix de la féminité pour le genre et les TIC pour mettre fin à la violence contre les femmes / Take Back the Tech ! Mexico, et intègre le groupe stratégique de renforcement des capacités au sein du WRP.


Podcast: https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/4056125

Développer l'utilisation de l'internet mobile pendant la conférence Covid-19 et au-delà

9 juin 2020, 14:00-15:00 CEST (UTC+2)

Cette session examinera l'impact de Covid-19 sur l'adoption et l'utilisation de l'internet. La discussion visera également à mettre en lumière les politiques d'inclusion numérique à poursuivre, à mesure que les blocages sont progressivement assouplis et que les gouvernements commencent à élaborer des plans de relance post-Covid-19.


Modérateur et orateurs
  • Mme Claire Sibthorpe
    Responsable de la société connectée, des femmes connectées et des technologies d'assistance - GSMA

    Claire est la responsable des programmes Connected Women, Connected Society et Assistive Tech de GSMA. Ces programmes visent à accélérer l'inclusion numérique des personnes mal desservies dans les pays à faibles et moyens revenus. Connected Women se concentre spécifiquement sur l'accélération de l'inclusion numérique et financière des femmes et Assistive Tech se concentre spécifiquement sur la promotion de l'inclusion numérique des personnes handicapées.

    Claire travaille depuis plus de 20 ans avec des organisations de développement publiques, privées et internationales sur la politique sociale et la prestation de services, en mettant l'accent sur la politique et la pratique des technologies de l'information et de la communication (TIC). Elle a développé, géré et mis en œuvre des programmes en Afrique, en Asie et au Royaume-Uni. Claire est titulaire d'un MSc en méthodes de recherche sociale (2012) et d'un MSc en politique sociale et planification dans les pays en développement (1997) de la London School of Economics and Political Science (LSE).


  • S.E. Dr. Isa Ali Ibrahim (Pantami), PhD
    Ministre des communications et de l'économie numérique du Nigeria

    Dr Isa Ali Ibrahim (Pantami) FNCS, FBCS, FIIM MCPN est l'honorable ministre des communications et le tout premier ministre de l'économie numérique de la République fédérale du Nigeria. Né le 20 octobre 1972 dans l'État de Gombe, au Nigeria, d'où il est originaire, le Dr Pantami a obtenu une licence en informatique (B-Tech) à l'université Abubakar Tafawa Balewa (ATBU) et a rapidement obtenu deux maîtrises successives dans la même institution, l'une en informatique (MSc) et l'autre, un MBA en gestion technologique. À partir de ce moment, il n'y a plus eu de retour en arrière, car ses recherches l'ont mené au loin, au Royaume-Uni, dans l'une des meilleures institutions d'enseignement, très respectée et reconnue dans le monde entier, l'université Robert Gordon d'Aberdeen, en Écosse, où il a obtenu un doctorat en informatique (PhD), spécialisé dans les systèmes d'information informatique.

    Sous la direction de M. Pantami, premier ministre des communications et de l'économie numérique, une politique et une stratégie en matière d'économie numérique sont actuellement examinées en vue de leur mise en œuvre par une équipe compétente. Homme de nombreuses premières, ses succès dans l'industrie ont entraîné des changements sans précédent dans le pays.

    Il est également titulaire de certificats en transformation numérique de Harvard, en stratégie numérique du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de l'Institute of Management Development Loussaune (Suisse), en leadership stratégique de l'université d'Oxford et d'un certificat en gestion de l'université de Cambridge. Cet agent de transformation dynamique et inspirant est également un expert en résolution de conflits, avec des expériences nationales et internationales à cet égard.

    Le Dr Pantami, jeune, ingénieux, travailleur et dévoué, a reçu des prix mondiaux trop nombreux pour être mentionnés.

    Le Dr Isa Ali Ibrahim (Pantami), connu sous le nom de "ministre du numérique", est un citoyen du monde des technologies de l'information, un membre vénéré et très respecté des sociétés informatiques nigériane et britannique, et il est marié et a des enfants.


  • M. Stephen Chege
    Directeur des affaires générales - Safaricom

    Stephen est responsable de la division des affaires générales, qui fournit des fonctions de soutien stratégique aux opérations de Safaricom, notamment les services de réglementation et de politique publique, les services juridiques et de secrétariat, la responsabilité d'entreprise (qui comprend les fondations Safaricom et M-PESA ainsi que les rapports de durabilité) et les fonctions de communication d'entreprise.

    Stephen possède une riche expérience professionnelle dans le domaine des télécommunications, acquise pendant plus de 14 ans au sein de diverses organisations, dont le groupe Vodafone UK. Il a rejoint Safaricom en 2006 en tant que conseiller juridique interne, puis a occupé au fil des ans le poste de directeur principal de la politique publique et de la réglementation du marché jusqu'en 2011, date à laquelle il a été nommé directeur de la politique réglementaire et publique. En avril 2015, il est devenu directeur des affaires générales.

    Avocat à la Haute Cour du Kenya, Stephen est titulaire d'une maîtrise en droit (LL.M) en droit du commerce international et des investissements de l'Université de Nairobi et d'une licence en droit (LL.B) de la même université. Il est administrateur de la Fondation Safaricom et membre du groupe de travail créé sous l'égide du ministère kenyan des TIC pour élaborer le cadre politique et le projet de loi sur les infrastructures critiques pour la protection des infrastructures TIC critiques.


  • M. Ali Naseer
    Chef d'entreprise - Jazz, Pakistan

    Ali travaille pour le Jazz depuis 2016 et apporte avec lui plus de 30 ans d'expérience diversifiée dans divers secteurs et pays, tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Il a participé à des projets de collaboration et à l'établissement de relations sur les marchés développés et émergents, aux plus hauts niveaux du gouvernement et de l'industrie.

    Chez Jazz, il a dirigé la division B2B, JazzBiz, qui fournit des solutions de bout en bout aux entreprises et aux clients professionnels, notamment des produits de paiement financier dans le nuage et par téléphone portable, en plus de la suite plus traditionnelle de produits fixes et GSM.

    Avant le jazz, Ali a passé plus de dix ans chez British American Tobacco (BAT), où il supervisait la fonction de régulation dans la région Asie-Pacifique, ce qui impliquait d'interagir avec les gouvernements nationaux ainsi qu'avec les organisations internationales et multinationales. Avant BAT, Ali a mené une carrière de dix ans en tant que fonctionnaire au Pakistan.

    Il est titulaire d'un diplôme d'études supérieures en développement du secteur social des États-Unis, où il était boursier Hubert H. Humphrey. Il a obtenu sa maîtrise, en tant que chercheur Chevening, à la School of Oriental & African Studies, et a auparavant obtenu une licence (avec mention) en gouvernement et économie à la London School of Economics.

    Ali contribue à des causes caritatives et siège actuellement au conseil d'administration de l'École internationale d'Islamabad (ISOI) et du Centre national d'incubation d'Islamabad. Il est l'un des administrateurs fondateurs de Women on Boards. Il est également président de la Fondation du jazz, qui est la branche à but non lucratif du jazz.


  • M. Davide Strusani
    Économiste principal - TMT, Technologie et fonds de rupture, SFI

    À l'IFC, Davide dirige l'équipe économique qui se concentre sur les télécommunications, la technologie, les services numériques, le capital-risque et les fonds d'investissement. Dans le cadre de son rôle, l'équipe de Davide évalue les impacts sur le développement des investissements réalisés par l'IFC dans ces industries et entreprend des recherches économiques pour informer le développement du marché du secteur privé dans les économies en développement.

    Davide est un expert reconnu sur le rôle des communications et des technologies dans la croissance économique et sociale, ayant mené de nombreuses campagnes dans les pays afin d'attirer l'attention des gouvernements et des régulateurs du secteur sur les avantages des TIC.

    Davide a plus de 17 ans d'expérience dans des banques de développement et des sociétés de conseil de premier plan, travaillant pour plus de 50 grandes organisations, y compris des gouvernements, des clients privés, des organisations industrielles et des ONG, dans 40 pays du monde entier. Davide a beaucoup travaillé pour des acteurs numériques tels que Google, Facebook et eBay. Davide est un expert de la connectivité mobile et de la réglementation des télécommunications et de la concurrence, et a étudié en profondeur l'évolution de la politique de concurrence dans l'écosystème numérique. Davide a été deux fois présenté dans The Economist comme expert des impacts économiques de l'hyperconnectivité, et l'un de ses articles sur une étude mondiale sur les impacts économiques du haut débit mobile sur la croissance a été présenté dans la Revue du Forum économique mondial. Davide est un orateur régulier au Congrès mobile mondial de la GSMA.


Podcast: https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/4115171

Garantir un enseignement supérieur de qualité en cas d'urgence publique : l'expérience des universités chinoises en matière de renforcement des capacités d'apprentissage en ligne pour faire face à COVID-19

16 juin 2020, 14:00-15:00 CEST (UTC+2)

Les universités et les établissements d'enseignement du monde entier sont confrontés à de grands défis pour assurer le bien-être de leurs étudiants et de leur personnel tout en poursuivant les programmes d'études dans le cadre de COVID-19. Le renforcement des capacités pour faire face aux situations d'urgence publique est indubitablement en tête de l'ordre du jour des universités pour repenser le rôle que l'apprentissage en ligne joue dans l'enseignement supérieur en intégrant la technologie à distance aux approches pédagogiques.

L'Université de Tsinghua (Chine), l'une des principales universités nationales et internationales, est devenue le pionnier de l'expérimentation des pédagogies d'apprentissage en ligne dans le contexte des progrès technologiques. La création de la plate-forme XuetangX témoigne également de sa volonté de promouvoir les solutions d'apprentissage en ligne pour tous dans le domaine de l'enseignement supérieur.

Le webinaire mettra en lumière le processus de renforcement des capacités d'apprentissage électronique en Chine à travers divers aspects, notamment les progrès technologiques, les politiques, les résultats de l'enseignement et l'avenir de l'apprentissage électronique.


Modérateur et orateurs
  • M. François Grey (GTI)
    Directeur de l'Initiative Tsinghua de Genève, Université de Genève

    Le professeur François Grey est le directeur de l'Initiative Tsinghua de Genève, avec une formation en nanotechnologies. Il a également une vaste expérience de la gestion, de l'enseignement et de la communication scientifiques aux États-Unis, en Chine, au Japon, en Allemagne, au Danemark et en Suisse. Professeur invité au Centre Universitaire d'Informatique (CUI) de l'Université de Genève depuis 2014, il coordonne le Cyberlab des citoyens, gère le développement de technologies pour la recherche de masse, explore l'impact plus large de la science citoyenne pour la société et promeut la participation du public à la science par des événements pratiques. Il donne également des cours sur la science ouverte et la science citoyenne au niveau du Bachelor et du Master. Depuis 2016, il est le directeur de l'Initiative Tsinghua de Genève, un programme d'éducation complet pour les objectifs de développement durable des Nations Unies. De 2016 à 18, il a été le directeur de la stratégie numérique de l'Université de Genève.


  • M. Shuaiguo Wang
    Président de XuetangX

    Shuaiguo Wang est le président de XuetangX, une plateforme d'apprentissage en ligne fondée par l'université de Tsinghua. Avant de rejoindre XuetangX, il était responsable de la recherche sur l'éducation en ligne à Tsinghua. Son MOOC a été récompensé par le MOOC national de Chine, avec plus de 70 000 inscriptions. En 2015, il a fondé Rain Classroom, qui est l'outil d'enseignement le plus actif pour l'enseignement supérieur en Chine. Wang est également titulaire d'une licence et d'une maîtrise en informatique de l'université de Tsinghua.


  • Mme Zhou Zhong
    Professeur associé de l'Institut d'éducation, Université de Tsinghua

    Zhou Zhong est professeur associé à l'Institut de recherche pédagogique de l'université de Tsinghua. Elle est titulaire d'une licence en langue et littérature anglaises de l'université de Pékin et d'une maîtrise et d'un doctorat en éducation de l'université d'Oxford. Elle a travaillé comme responsable du centre d'exploitation des sites du Centre international de radiodiffusion (CIRTV) des 29e Jeux olympiques et comme responsable adjointe des bénévoles. Ses domaines de recherche comprennent l'éducation internationale et comparative, l'enseignement supérieur, l'évaluation de l'éducation, l'enseignement universitaire, l'histoire de l'éducation chinoise et l'histoire de l'éducation occidentale.


Podcast: https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/4209920

Technologie 5G pour la prévention et le contrôle des COVID-19

18 juin 2020, 14:00-15:00 CEST (UTC+2)

Depuis le début de 2020, COVID-19 représente une menace énorme pour la sécurité et la santé de toute l'humanité et a gravement affecté l'économie mondiale. La technologie numérique telle que la 5G joue un rôle très important dans la réponse à la pandémie. Ce SMSI TalkX donnera une introduction complète sur la technologie 5G pour la prévention et le contrôle de COVID-19 à partir d'aspects connexes, y compris la politique 5G, la sécurité des applications et des réseaux.


Modérateur et orateurs
  • M. Malcolm Johnson
    Vice-Secrétaire général de l'UIT

    Discours d'ouverture prononcé par Malcolm Johnson, Vice-Secrétaire général de l'UIT


  • Mme Wang Zhiqin
    Vice-président de l'Académie chinoise des technologies de l'information et des communications (CAICT)

    Mme Wang Zhiqin est vice-présidente de l'Académie chinoise des technologies de l'information et des communications (CAICT). Elle est présidente du comité technique sur les communications sans fil de l'Association chinoise des normes de communication (CCSA) et vice-directrice du comité technique sur les communications mobiles et sans fil de l'Institut chinois des communications (CIC). Elle se consacre depuis longtemps aux études approfondies sur les technologies et les normes de communications mobiles, en tant que présidente du groupe IMT-2020(5G)Promotion en Chine.


  • Mme Jeanine Vos
    Responsable de l'accélérateur SDG, GSMA

    Présentation : Réponse de l'industrie mobile à la pandémie de COVID-19

    Jeanine Vos est la responsable de l'accélérateur de SDG au GSMA. En collaboration avec les membres et les partenaires des secteurs public et privé, Jeanine Vos a pour mission d'accélérer les innovations mobiles et de démontrer le leadership de l'industrie en matière de transformation pour aider à réaliser les objectifs de développement durable des Nations Unies. Elle dirige une équipe interfonctionnelle qui met en œuvre des initiatives contribuant à créer un avenir durable pour la planète et les populations. Cela comprend le suivi de l'impact de l'industrie mobile sur les SDG, l'accélération du développement de l'analyse des données mobiles et de l'IA, et la promotion de modèles et de pratiques commerciales durables et responsables.

    Jeanine dirige la stratégie et la mise en œuvre, travaillant en étroite collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile et les partenaires de l'écosystème pour identifier, hiérarchiser et exécuter les activités, et communiquer les résultats. La GSMA représente les intérêts de 1000 entreprises du secteur des communications mobiles dans le monde entier.

    Auparavant, Jeanine était directrice exécutive de la division "Connected Living" de la GSMA, où elle dirigeait des initiatives visant à exploiter les avantages de l'internet des objets pour les consommateurs, la société et les entreprises. Jeanine a lancé des projets et des partenariats stratégiques dans les domaines de la santé numérique, de l'apprentissage mobile, des villes intelligentes et des voitures connectées afin de favoriser l'innovation et de débloquer des débouchés commerciaux.

    Avant de rejoindre la GSMA en 2005, Jeanine a travaillé chez T-Mobile dans les domaines de la politique et de la stratégie publiques. Elle est titulaire d'un MSc de l'Université de technologie de Delft et d'un MSc de la London School of Economics


  • Mme Ren Haiying
    Chef du groupe de travail sur les normes médicales 5G, Institut du Cloud Computing et des grandes données, Académie chinoise des technologies de l'information et des communications (CAICT)

    Présentation : Tirer parti du 5G pour aider à la prévention et au contrôle de l'épidémie de COVID-19

    Engagé dans la recherche professionnelle 5G, a terminé le projet de la Fondation des sciences naturelles de Pékin et de la Fondation nationale des sciences naturelles. Depuis l'apparition de l'épidémie de COVID-19, a combiné l'application de la technologie 5G à l'épidémie de COVID-19 et a rédigé un certain nombre de rapports de recherche.


  • M. Emmanuel Coelho Alves
    Directeur principal du marketing, Huawei

    Présentation : 5G Cas d'utilisation à l'époque de Covid-19

    Emmanuel est titulaire d'un Master en informatique et a 25 ans d'expérience professionnelle dans les télécommunications. Il a rejoint Huawei en 2008 pour se concentrer sur le LTE/LTE-Advanced. Depuis 2016, Emmanuel est impliqué dans la solution 5G Emmanuel a occupé différents postes de direction dans la R&D, la gestion des produits et le marketing pour les réseaux radio et les réseaux centraux. Au cours des 25 dernières années, il a participé à la planification des réseaux, à la normalisation 3GPP, au soft-switch R4, à l'IMS/NGN, au 3G/4G/4.5G/5G et aux applications de données mobiles. Emmanuel a une vaste expérience du développement des réseaux sans fil basée sur des communications fréquentes avec les opérateurs et les autres acteurs du secteur.


  • Dr. Li Xiaofan, PhD
    Directeur adjoint, Division de la capacité des produits, Département du gouvernement et des services aux entreprises, China Mobile

    Présentation : 5G contribue à lutter contre COVID-19 et à soutenir la reprise des travaux

    Elle dirige une équipe chargée de faire avancer le développement de projets 5G dans les industries verticales, de créer une plate-forme industrielle, de lancer des applications 5G, de promouvoir la coopération avec des partenaires, de développer une technologie 5G intégrée à diverses industries, de réaliser une promotion à l'échelle nationale et de stimuler l'innovation transfrontalière.


  • M. Han Kaifeng
    Ingénieur, Institut de recherche politique et économique, Académie chinoise des technologies de l'information et des communications (CAICT)

    Présentation : Exploiter la puissance de la 5G pour répondre à la COVID-19

    Axé sur les politiques et les stratégies des TIC de pointe, notamment la 5G, l'intelligence artificielle, etc.


Podcast: https://wsistalkx.buzzsprout.com/861820/4223336

Clause de non-responsabilité

L'équipe du SMSI organise et coordonne le TalkX virtuel du SMSI, mais le contenu est déterminé par les parties prenantes et les déclarations, opinions et conclusions exprimées dans le TalkX du SMSI ne reflètent pas les vues des organisateurs. Nous regrettons toute erreur ou omission qui pourrait être faite involontairement.