Veuillez noter que ceci est une traduction automatique afin de fournir une compréhension de base de notre contenu Web. C'est une traduction littérale et certains mots peuvent ne pas être traduits correctement.

Promouvoir l'accès à large bande en milieu rural grâce aux partenariats et à la réforme des politiques


Alliance pour un Internet abordable

Session 134

14:00–15:00 CEST (UTC+02:00), mercredi, 15 juillet 2020 Atelier thématique

Aujourd'hui, la moitié de la population mondiale n'est toujours pas connectée . La réalité de la fracture géographique est sombre: la plupart des personnes hors ligne sont originaires de pays à revenu faible ou intermédiaire, et seulement 14% des zones rurales y ont accès, contre 42% dans les zones urbaines des pays du Sud. Pour atteindre les objectifs universels de réduction des inégalités et d' accès universel d'ici 2030 , des cadres clairs qui peuvent guider et accélérer les progrès sont cruciaux. Au cours de cette session, l'Alliance pour un Internet abordable (A4AI) présentera son dernier cadre stratégique pour le large bande en milieu rural afin de fournir des orientations pour aider à lutter contre la «fracture numérique» persistante rencontrée par les personnes vivant dans les zones rurales et des experts dans le domaine de l' Association of Progressive Communications (APC), Collaboration on International ICT Policy for East and Southern Africa (CIPESA) et Digital Empowerment Foundation (DEF) partageront leurs idées sur la manière dont ils comblent le problème de l'accès rural grâce à des partenariats uniques et à une réforme des politiques dans diverses régions.

Intervenants
Eleanor Sarpong
Eleanor Sarpong Directeur adjoint / responsable des politiques Alliance pour un Internet abordable (Royaume-Uni) Modérateur

Eleanor dirige les efforts de plaidoyer de l'A4AI en tant que directrice adjointe - responsable des politiques. Eleanor a 15 ans d'expérience dans les domaines de la réglementation, du service universel, de la protection des données et de la vie privée, ayant auparavant géré les politiques publiques et les affaires réglementaires chez MTN Ghana et travaillé en tant que consultant pour la BEI et le CTO.

Eleanor est une professionnelle des TIC et des politiques publiques polyvalente avec une expérience multidisciplinaire de 15 ans dans les secteurs privé, public et sans but lucratif. Ses 7 dernières années ont été consacrées à divers postes dans les TIC en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient en tant que consultant, politique publique, plaidoyer, stratégie, gestion des parties prenantes, communication et gestion de projet.

Dans son dernier rôle en tant que consultante auprès de la Banque européenne d'investissement (BEI), Eleanor a fourni des conseils à la banque sur les options qu'elle pourrait envisager pour améliorer sa politique en matière de prêts TIC aux pays en développement du Moyen-Orient et d'Afrique, d'Asie-Pacifique et d'Amérique latine. Amérique. Cela impliquait d'impliquer les parties prenantes du spectre des TIC (régulateurs, opérateurs, investisseurs) de certains pays de ces régions. Avant cela, Eleanor était consultante associée à la Commonwealth Telecommunications Organisation (CTO) où elle a travaillé sur divers projets de conseil, y compris une présentation aux membres du conseil d'administration des autorités réglementaires nationales provenant de quatre continents sur la pertinence des TIC et de la responsabilité sociale des entreprises dans la réalisation de la Objectifs de développement durable des Nations Unies.

Chez MTN Ghana, Eleanor était responsable des politiques publiques et des affaires réglementaires. Elle a engagé le gouvernement sur les questions de taxation des services de télécommunications, de droit de passage et de réglementations arbitraires sur le secteur. Elle a travaillé en étroite collaboration avec le régulateur des télécommunications sur des questions brûlantes telles que l'enregistrement de la carte SIM, la portabilité des numéros mobiles, la qualité de service, l'interconnexion et la concurrence. Elle a présenté des notes d'information sur l'accès universel, l'interconnexion, la fiscalité, les services Over the Top (OTT) et la stimulation du haut débit dans le secteur des télécommunications en Afrique. De 2010 à 2015, elle a également siégé à deux conseils d'administration publics impliqués dans le secteur des TIC, notamment le Fonds d'investissement du Ghana pour les communications électroniques (GIFEC) et la Commission de protection des données.

Basée à Londres, Eleanor est passionnée par la connectivité, le genre et le développement, et plaide pour l'accès universel à large bande et le contenu numérique visant particulièrement à faire progresser les femmes dans les régions en développement.


Nathalia Foditsch
Nathalia Foditsch Spécialiste principal des politiques et de la réglementation Alliance for Affordable Internet (Brésil)

Nathalia Foditsch est avocate agréée et a travaillé sur les questions de politique et de réglementation en matière de technologie et de communication au cours des douze dernières années. Elle a travaillé pour certaines des principales organisations internationales et groupes de réflexion, qu'elle a représentés dans des missions officielles dans de nombreux pays d'Amérique latine, des Caraïbes et d'Europe. Nathalia a également travaillé en tant que conseillère internationale pour le Conseil d'administration de la défense économique (CADE), l'autorité antitrust brésilienne, et a été coordinatrice de la politique et de la réglementation des communications au niveau ministériel au Brésil. Foditsch est chercheur à l'Emerging Markets Institute (EMI) de l'Université Cornell, qui fait partie de la Samuel Curtis Johnson Graduate School of Management.

Parmi d'autres publications axées sur la politique et la réglementation en matière de technologie et de communication, Foditsch a co-édité et co-écrit le livre «Broadband in Brazil: Past, Present, Future», qui a été finaliste des «Jabuti Awards» 2017 (le principal littéraire). au Brésil). Nathalia est professeur auxiliaire à l'Université Jose Cela (Espagne); et détient une maîtrise en droit (LLM) et une maîtrise en politique publique (MPP) et est membre du conseil consultatif du programme d'études juridiques et judiciaires Brésil-États-Unis au Washington College of Law (WCL). Elle parle couramment le portugais, l'anglais, l'espagnol et l'allemand.


Osama Manzar
Osama Manzar Fondateur et directeur Digital Empowerment Foundation (Inde)

Osama Manzar est un leader mondial qui a pour mission d'éradiquer la pauvreté de l'information en Inde et dans le sud du monde à l'aide d'outils numériques par le biais de la Digital Empowerment Foundation, une organisation qu'il a fondée en 2002.

Boursier britannique Chevening et membre du programme des visiteurs internationaux du Département d'État américain, Oussama est un entrepreneur social, auteur, chroniqueur, conférencier spécialisé, investisseur providentiel, mentor et siège à plusieurs comités gouvernementaux et politiques en Inde et à des organisations internationales travaillant dans les domaines de l'Internet, de l'accès et de l'inclusion numérique.

Osama a institué 10 prix pour reconnaître les innovations numériques pour le développement en Asie du Sud. Il est membre du conseil consultatif de l'Alliance for Affordable Internet; Membre du comité des licences pour la radio communautaire en Inde au ministère de l'information et de la radiodiffusion; Membre du groupe de travail - TI pour les masses au ministère des TI en Inde. Il est membre du conseil d'administration de l'Association of Progressive Communication; Prix du Sommet mondial; Ibtada; et Société pour le travail et le développement.

Osama écrit une chronique hebdomadaire dans Mint et tweets à @osamamanzar.


Lillian Nalwoga
Lillian Nalwoga Gestionnaire de programme CIPESA (Ouganda)

Lillian est la directrice des programmes du CIPESA avec 10 ans d'expérience en recherche et plaidoyer sur les politiques des TIC, ayant rejoint l'organisation en tant que responsable des politiques en 2007. Lillian est une passionnée de technologie et est activement impliquée dans les débats sur les politiques des TIC aux niveaux local, régional et mondial à travers elle. rôle clé en tant que coordinateur des forums sur la gouvernance de l'Internet en Ouganda et en Afrique de l'Est. Elle a également siégé au Groupe consultatif multipartite (MAG) du Forum mondial sur la gouvernance de l'Internet de 2012 à 2014 et est présidente de la section Ouganda de l'Internet Society. Lillian est passionnée par la promotion et l'avancement de l'utilisation appropriée des TIC pour le développement.


Mike Jensen
Mike Jensen Spécialiste de l'accès Internet APC (Portugal)

Mike Jensen est un expert sud-africain des TIC qui travaille actuellement en tant que spécialiste de l'accès Internet d'APC. Mike a aidé à la mise en place de systèmes de communication basés sur Internet dans plus de 40 pays en développement au cours des 20 dernières années, principalement en Afrique. Il fournit des conseils aux agences internationales de développement, au secteur privé, aux ONG et aux gouvernements dans la formulation, la gestion et l'évaluation de leurs projets Internet et de télécommunications, allant de l'élaboration de politiques nationales en matière de TIC aux études internationales de faisabilité des télécommunications sans fil rurales et sans fil.

Mike a envoyé son premier courriel il y a 30 ans alors qu'il étudiait pour sa maîtrise en planification et développement rural au Canada. Il est ensuite retourné en Afrique du Sud pour travailler comme journaliste pour le principal journal national de Johannesburg, le Rand Daily Mail. À la fermeture du journal en 1983, avec peu de signes d'amélioration de la situation politique en Afrique du Sud, il a déménagé au Canada et, en 1987, il a cofondé le fournisseur national de services Internet pour les ONG du pays, appelé, par coïncidence, le Web. Il est retourné travailler sur le développement d'Internet en Afrique au début des années 1990. Les clients de Mike comprennent la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l'Internet Society, le Département britannique pour le développement international, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, l'UNESCO, le Centre canadien de recherches pour le développement international (CRDI) et la Fondation Bill et Melinda Gates. Membre du Groupe de travail de haut niveau de la Conférence africaine des ministres, qui a développé l'Initiative pour la société de l'information en Afrique (AISI) en 1996, les projets les plus récents de MIke comprennent des conseils stratégiques sur la fourniture de fibres transfrontalières en Afrique et une étude des avantages de promouvoir le partage des infrastructures pour réduire le coût d'accès.


Sujets
Inclusion numérique La fracture numérique
Lignes d'action du SMSI
  • GO C1 logo C1. Le rôle des gouvernements et de toutes les parties prenantes dans la promotion des TIC pour le développement
  • GO C2 logo C2. L'infrastructure de l'information et de la communication
  • GO C6 logo C6. Créer un environnement propice

Cette session discutera de l'environnement propice pour faire avancer le développement de la politique du large bande en milieu rural et des différentes approches que les parties prenantes peuvent adopter pour offrir un accès universel et abordable à tous, y compris ceux des zones rurales.

Objectifs de développement durable
  • Objectif 9 logo Objectif 9: Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable et encourager l’innovation
  • Objectif 17 logo Objectif 17: Renforcer les moyens du partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser

Cette session est liée aux ODD 9 et 17 en termes de construction d'infrastructures TIC résilientes (accès à large bande pour les zones rurales) et de promotion de partenariats pour atteindre cet objectif primordial.