ITU

Engagée à connecter le monde

Secrétaire général de l'UIT, Dr Hamadoun Touré

 
 
 

 

"Les femmes et les jeunes filles dans le secteur des TIC"

Les TIC jouent un rôle de catalyseur en ce qu'elles ouvrent de vastes perspectives pour tout un chacun, dans tous les aspects de la vie, en particulier pour ceux d'entre nous qui sont vulnérables et défavorisés, tout en offrant le cadre pour instaurer un développement durable.


Cette année, alors que nous célébrons la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information, nous sommes déterminés à exploiter pleinement le potentiel des technologies de l’information et des communications au profit des femmes et des jeunes filles en éliminant les disparités entre les hommes et les femmes et en donnant à ces dernières les moyens d'atteindre leurs objectifs et de réaliser leurs ambitions. Le choix du thème pour la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information 2012 – "Les femmes et les jeunes filles dans le secteur des TIC" – vise à faire en sorte que cette moitié d'importance de la population mondiale progresse sur la voie de l'égalité.


Les femmes sont au coeur de nos sociétés. Elles sont les piliers de chaque famille et de chaque communauté. Pourtant, les inégalités entre hommes et femmes restent profondément ancrées. Les femmes et les jeunes filles n'ont pas accès aux soins de santé et à l'éducation de base, et ne bénéficient pas de l'égalité de traitement sur le plan professionnel. Elles sont exposées à la ségrégation dans la prise de décisions d'ordre économique, politique et social et sont souvent victimes de violences et de discrimination.


Cette situation est inacceptable et nous devons y remédier en utilisant tous les moyens à notre disposition.
L'égalité hommes-femmes est un droit humain fondamental consacré dans la Charte des Nations Unies; c'est aussi l'un des grands Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Les TIC contribuent à accélérer les progrès sur la voie de la réalisation de cet objectif, et c'est d'ailleurs pourquoi le Conseil de l'UIT a proposé que nous fassions porter nos efforts cette année sur les femmes et les jeunes filles, utilisant le potentiel des TIC pour leur ouvrir de nouvelles possibilités dans l'univers numérique afin de mettre un terme à la discrimination et de donner à celles qui constituent la moitié de la population mondiale les moyens d'occuper la place qui leur revient de droit dans le monde. Les TIC doivent être présentes dès les premiers jours de la vie, et même avant, dès le début des soins de santé prénatals, au service des populations les plus isolées – et les droits intangibles de chaque jeune fille, mère ou femme doivent être garantis.


J'appelle les Etats Membres, les Membres des Secteurs et les Associés de l'UIT, ainsi que les établissements universitaires et les associations citoyennes, à unir toutes leurs ressources pour donner aux femmes et aux jeunes filles de chaque communauté plein accès aux TIC, afin qu'elles puissent maîtriser les informations et les connaissances, connaître leurs droits et tirer parti des opportunités qui s'offrent à elles dans l'univers du numérique.
J'appelle en outre les professionnels du secteur des TIC à ouvrir la voie en offrant des possibilités d'avancement aux femmes occupant des postes de direction aux niveaux les plus élevés, ainsi qu'en encourageant les jeunes femmes à rechercher de nouveaux débouchés dans ce secteur.


Les gouvernements, le secteur privé, les donateurs, la société civile et les professionnels de l'éducation doivent reconnaître que les femmes occupant des postes de direction peuvent jouer un rôle crucial dans le développement et le fonctionnement d'un secteur des TIC dynamique et compétitif et que ces femmes doivent être soutenues. La demande croissante de compétences variées en matière de TIC, dans le monde entier, offre aux femmes et aux jeunes filles des possibilités inégalées de se placer dans ce secteur et d'acquérir les outils nécessaires à leur réussite.


Les professionnels du secteur des TIC peuvent ouvrir la voie en offrant des possibilités d'avancement aux femmes occupant des postes de direction aux niveaux les plus élevés, ainsi qu'en encourageant les jeunes femmes à rechercher de nouveaux débouchés dans ce secteur.


Je vous invite instamment à célébrer cette année la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information en accordant une attention particulière aux besoins spécifiques des jeunes filles et des femmes, en faisant en sorte qu'elles profitent elles aussi des avantages qu'offrent les TIC pour que les perspectives qui s'offriront à elles demain soient plus vastes que celles qui sont les leurs aujourd'hui. Une société égalitaire et juste est la clé de la paix et de la prospérité dans le monde.

 

Dr Hamadoun I. Touré
ITU Secretary-General