Engagée à connecter le monde

ICTs for a Sustainable World #ICT4SDG

Communiqué de presse: L'UIT et ONU Femmes présentent "Egaux": le Partenariat mondial...

L'UIT et ONU Femmes présentent "Egaux": le Partenariat mondial pour l'égalité homme-femmes à l'ère numérique

Ce partenariat vise à créer un mouvement incoercible à l'échelle mondiale pour permettre aux filles et aux femmes de participer à part égale à la révolution technologique




Genève, 20 septembre 2016

L'UIT et ONU Femmes ont lancé ensemble aujourd'hui "Egaux": le Partenariat mondial pour l'égalité hommes-femmes à l'ère numérique, un ensemble de programmes en faveur des filles et des femmes dans le domaine de la technologie et dont l'objectif est d'exploiter le potentiel des technologies de l'information et de la communication (TIC) modernes afin de réduire plus rapidement la fracture numérique entre les hommes et les femmes dans le monde.

"Il est temps de bâtir un monde plus égalitaire", a déclaré Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT. "Les TIC sont un outil primordial pour l'égalité hommes-femmes et l'autonomisation des femmes. C'est donc un honneur pour moi que de présenter aujourd'hui, avec ONU Femmes, le Partenariat mondial pour l'égalité hommes-femmes à l'ère numérique, un programme par le biais duquel nous collaborerons avec nos partenaires pour faire naître un mouvement incoercible à l'échelle mondiale afin que les filles et les femmes jouent, à part égale avec les hommes, un rôle dans la révolution technologique numérique. Les défis d'une telle ampleur nécessitent de meilleures données, tout comme les problèmes mondiaux exigent une action à l'échelle de la planète".

En tant qu'institution spécialisée des Nations Unies pour les TIC, l'UIT estime que le nombre de femmes à avoir accès à l'Internet est inférieur d'environ 250 millions à celui des hommes. Selon la publication de l'UIT Faits et chiffres sur les TIC pour 2016, l'écart hommes-femmes concernant l'utilisation de l'Internet dans le monde est passé de 11% en 2013 à 12% en 2016. Cet écart culmine dans les pays les moins avancés, où il atteint 31%. ONU Femmes est déjà l'institution de facto consacrée à l'égalité des femmes dans le monde. L'UIT, quant à elle, est le leader mondial de la collecte et l'échange de connaissances relatives aux données sur les TIC. Ensemble, les deux institutions sollicitent leur vaste réseau regroupant des entreprises privées, des acteurs de la société civile, des gouvernements et la famille de l'ONU, afin qu'ils redoublent d'efforts et permettent aux filles et aux femmes du monde entier de participer à une renaissance du numérique.

"La société de l'information est imparfaite sans l'inclusion, la contribution et l'impulsion des filles et des femmes", a déclaré Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d'ONU Femmes. "Elles doivent avoir accès aux TIC et nous devons stimuler leur capacité à se servir de ces technologies. Il s'agit là d'un élément crucial pour la réalisation des droits des femmes à tous les niveaux, et cela peut aussi être un véritable facteur de progrès dans l'accomplissement du Programme de développement durable à l'horizon 2030".  

Aux quatre coins du globe, les TIC sont considérées comme un excellent moyen d'atteindre les Objectifs de développement durable fixés par les Nations Unies, et en particulier l'ODD 5 consistant à réaliser l'égalité hommes-femmes. Améliorer l'accès des filles et des femmes aux TIC, leur compétences et les possibilités d'exercer des responsabilités dans ce domaine, peut fortement contribuer à améliorer leur santé et à les rendre plus autonomes, notamment en leur permettant d'accéder à l'information, à l'éducation et aux débouchés commerciaux, en renforçant les familles, les collectivités, les économies nationales et, en fin de compte, la société internationale dans son ensemble.

L'UIT et ONU Femmes se sont associées avec le multi-entrepreneur et fondateur d'Honest Dollar Whurley (William Hurley) qui mènera un travail intense de mobilisation et de sensibilisation à l'échelle planétaire. "Je défends un accès généralisé à l'information et aux technologies depuis le début de ma carrière", a indiqué Whurley. "Ces technologies ont la capacité de changer des vies, de renouveler des secteurs d'activité, et d'en faire naître d'autres. Les filles et les femmes ont un rôle décisif à jouer, et elles sont indispensables à un milieu innovant. L'égalité hommes-femmes doit être le fil conducteur du secteur des technologies si nous voulons continuer à innover dans le futur". 

Le Partenariat mondial pour l'égalité hommes-femmes à l'ère numérique s'efforcera de répondre à l'Objectif de développement durable 5b:

Renforcer l'utilisation des technologies clés, en particulier l'informatique et les communications, pour favoriser l'autonomisation des femmes.

Le Partenariat mondial portera sur trois domaines d'action:

    • ACCÈS – Parvenir à un accès égal aux technologies numériques
    • COMPÉTENCES – Autonomiser les filles et les femmes au moyen de compétences pour qu'elles deviennent créatrices dans le domaine des TIC
    • RESPONSABILITÉS – Promouvoir l'entreprenariat et l'exercice de responsabilités chez les femmes dans le domaine des TIC

Il s'agira d'un vaste partenariat à l'échelle planétaire relatif à des programmes ayant les mêmes objectifs dans les secteurs public et privé et dont le but sera de réduire la fracture numérique mondiale entre les hommes et les femmes.

Les chiffres avancés par l'UIT indiquent que le taux d'accès à l'Internet est plus élevé pour les hommes que pour les femmes dans toutes les régions du monde. En outre, 1,7 milliard de femmes dans les pays à revenu faible ou intermédiaire n'ont toujours pas de téléphone mobile (GSMA, 2015), et les femmes sont moins nombreuses que les hommes à travailler dans le secteur des TIC, quels que soient le pays ou le rang considérés. Cette fracture est particulièrement importante dans les postes de haute direction. Autonomiser les filles et les femmes au moyen de compétences dans le domaine des TIC pourrait être une solution au manque de main-d'oeuvre anticipé dans le secteur des technologies et estimé à deux millions de postes au cours des cinq prochaines années.

Le Partenariat mondial s'appuiera sur les mégadonnées, les mesures et l'évaluation pour atteindre ces objectifs ambitieux au niveau international. Tous les gouvernements, entreprises privées, ONG et acteurs de la société civile sont invités à rejoindre ce mouvement mondial.

A propos de l'UIT: L'UIT est la principale institution des Nations Unies pour les technologies de l'information et de la communication; elle encourage l'innovation dans le secteur des TIC. www.itu.int

A propos d'ONU Femmes: ONU Femmes est l'entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation de la femme. http://www.unwomen.org