ITU

Engagée à connecter le monde

Message du Secrétaire général de l'UIT


​Message du Secrétaire général de l'UIT, Dr Hamadoun I. Touré

Le large bande au service du développement durable


ITU Secretary-GeneralL'édition de 2014 de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information marque le 149ème anniversaire de la création de l'UIT en 1865. L'histoire remarquable de l'Union atteste du rôle exceptionnel qu'elle joue pour connecter le monde aux moyens de communication les plus évolués et les plus novateurs depuis l'époque du télégraphe jusqu'à aujourd'hui, à l'heure de l'Internet et du large bande mobile, ces technologies qui nous permettent de rester en contact à tout moment et en tout lieu avec nos amis, notre famille, nos collègues et même des objets.

Le droit de communiquer est la pierre angulaire de la société de l'information; c'est un principe essentiel pour parvenir à un accès équitable et universel à l'information et au savoir, ce qui donnera à tous la possibilité de satisfaire leurs aspirations et d'atteindre leurs objectifs de développement.

La connectivité large bande est aujourd'hui indispensable pour garantir une utilisation efficace des technologies de l'information et de la communication au service de la santé, de l'éducation, de la gouvernance, et du commerce afin de parvenir à une croissance socio-économique durable.

L'UIT est donc déterminée à faire de l'accès universel à la connectivité large bande une réalité concrète et à susciter une volonté politique plus forte, nécessaire pour atteindre cet objectif.

Le thème retenu pour l'édition de cette année de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l'information est "Le large bande au service du développement durable".

Il est aujourd'hui admis de tous que le développement numérique est un catalyseur du développement durable. Afin d'en concrétiser pleinement les avantages, il est impératif d'encourager le déploiement de réseaux large bande haut débit, en les rendant accessibles à tous, y compris sur le plan financier.

A cet égard, l'UIT et la Commission sur le large bande au service du développement numérique font activement campagne en faveur du déploiement du large bande, qui représente un moyen d'instaurer le développement durable. Cet engagement est une fois encore souligné par la Conférence mondiale de développement des télécommunications qui a choisi comme thème cette année "Le large bande au service du développement durable".

La volonté de l'UIT de faire avancer la cause du large bande au service du développement durable est dictée par un double objectif, à savoir soutenir le déploiement du large bande mobile et la poursuite du déploiement des technologies de ligne fixe, sans pour autant oublier les défis qu'il nous faut aujourd'hui relever à l'échelle mondiale, par exemple la lutte contre les changements climatiques. Les réseaux TIC large bande sont de puissants catalyseurs intersectoriels qui nous permettront de progresser en ce qui concerne les trois axes du développement durable, à savoir la croissance économique, l'inclusion sociale et l'équilibre environnemental.

J'appelle nos partenaires – gouvernements, secteur privé, milieux universitaires et experts techniques – à identifier les principales lacunes de la recherche-développement dans les domaines du large bande, des infrastructures et du développement d'un ensemble d'applications et de services; à définir des priorités d'action pour ce qui est de l'attribution de fréquences radioélectriques du spectre aux services large bande, des obligations de service universel et de la mise en place de mécanismes de financement innovants, et à rechercher des solutions technologiques de pointe, en particulier en ce qui concerne l'élargissement de l'accès large bande aux zones rurales, aux pays les moins avancés et aux petits Etats insulaires en développement.

Mettons en commun nos ressources pour exploiter le rôle de catalyseur que jouent les TIC en faveur du développement durable. Telle est la clé d'un avenir meilleur pour tous.
  
Dr Hamadoun I. Touré
Secretary-General