Résumé

Le propos de la présente Recommandation est de spécifier un nouveau protocole qui puisse être utilisé dans la couche d'adaptation ATM (AAL) du RNIS à large bande (RNIS-LB). Ce protocole, appelé protocole en mode connexion propre au service (SSCOP), assure la transmission garantie de données entre les extrémités d'une connexion de couche AAL.

La couche d'adaptation ATM (AAL) est définie comme une amélioration des services offerts par la couche ATM pour prendre en charge les fonctions requises par la couche immédiatement supérieure. Différentes couches AAL prennent en charge divers protocoles pour répondre aux besoins de toute une variété d'utilisateurs des services de la couche AAL. Un type particulier d'utilisateur des services de la couche AAL est une entité de signalisation souhaitant communiquer avec une entité homologue. La couche AAL de signalisation (SAAL) comprend les fonctions de couche AAL néces­saires à la prise en charge de ces entités de signalisation. La structure de la couche SAAL est définie dans la Recomman­dation Q.2100.

Le protocole SSCOP a été défini pour assurer les fonctions requises par la couche SAAL. Cette couche se décompose en deux sous-couches: une partie commune et une partie propre au service. Le protocole de partie commune est défini dans la Recommandation I.363. La partie propre au service est appelée sous-couche de convergence propre au service (SSCS). Cette sous-couche SSCS se décompose elle-même en un protocole SSCOP et en une fonction de coordination propre au service (SSCF), qui assure l'adaptation des services fournis par le protocole SSCOP aux besoins des utilisateurs de la couche SAAL. Cette structure permet à un protocole commun en mode connexion avec correction d'erreurs (le protocole SSCOP) d'assurer un service générique fiable de transfert de données pour les différentes interfaces de couche AAL définies par leur fonction SSCF. Deux telles fonctions SSCF, l'une pour la signalisation à l'interface utilisateur-réseau (UNI) et l'autre pour la signalisation à l'interface de noeud de réseau (NNI), ont été définies respectivement dans les Recommandations Q.2130 et Q.2140. Il est également possible de définir des fonctions SSCF supplémentaires venant par-dessus le protocole SSCOP commun pour fournir divers services de couche AAL.

Le protocole SSCOP est un protocole d'échanges entre entités homologues qui assure les fonctions suivantes:

–           transfert des données d'utilisateur avec intégrité de séquencement;

–           correction d'erreurs par retransmission;

–           contrôle de flux;

–           contrôle de connexion;

–           notification d'erreur à la gestion de couche;

–           maintenance de la connexion pendant les périodes d'absence prolongée de transfert de données;

–           récupération locale des données par l'utilisateur;

–           détection d'erreurs sur les informations de commande de protocole; et

–           rapport d'état.

La présente Recommandation décrit les éléments nécessaires au protocole SSCOP pour assurer la communication entre couches et la communication entre entités homologues, donne les spécifications détaillées du protocole et fournit des exemples de fonctionnement du protocole SSCOP.