Logo SMSI Sommet Mondial sur la Société de l'information
Nations Unies (ONU)  l'Union internationale des télécommunications  

 

 

 


  

  DEUXIÈME PHASE DU SMSI: 16-18 NOVEMBRE 2005, TUNIS
 
 Déclaration de la Famille des Volontaires du SMSI
 

Rapport des Conférences et
de la campagne sur le volontariat et les TIC

Monsieur le Président,

Excellences,

Honorables Invités,

Mesdames, Messieurs,

Au nom de la Famille des Volontaires du Sommet Mondial sur la Société de l’Information, j’ai l’honneur de prendre la parole pour partager avec cette auguste assemblée, d’une part, une synthèse des éléments clés des différents rapports des ateliers et des conférences de la Famille des Volontaires entre 2004 et 2005 et, d’autre part, quelques réflexions concernant notre participation dans ce processus.

Depuis 2002, le secteur du volontariat a eu l’occasion, grâce à une approche multi-acteurs, de contribuer activement à ce Sommet, notamment en participant à l’élaboration des textes, en mobilisant des volontaires et en développant de projets liés au volontariat dans la société de l’information.

Il convient ici de rappeler que les volontaires, si on les mettait tous dans un seul pays, représenteraient la 5e puissance économique mondiale. Or, les volontaires opèrent souvent dans l’ombre et sont généralement peu représentés dans des processus de grandes décisions.

Comme reconnu dans le cadre de la première phase du SMSI, il convient de rappeler également que les volontaires ont activement participé à la création de ce que nous appelons aujourd’hui la société de l’information. Ils ont écrit les premiers protocoles Internet, sont à l’origine de nombreuses applications de logiciels libres et ouverts et enfin participent comme formateurs et disséminateurs d’informations pour une société des savoirs partagés inclusive, solidaire et consensuelle que nous construisons. Les volontaires contribuent également à la diversité culturelle et linguistique dans le cyberespace.

Si la Famille des Volontaires a été heureuse d’être associée pleinement au processus multi-acteurs de ce Sommet, nous avons constaté à plusieurs reprises que volontariat n’est pas suffisamment compris et soutenu par les gouvernements et d’autres acteurs de scène internationale. Nous souhaitons donc voir une meilleure compréhension de ce secteur qui a un impact significatif sur le développement social et humain de ce monde, en général, et dans la société de l’information, en particulier, pour la mise en œuvre des Objectifs de Développement du Millénaire.

C’est pourquoi nous constatons avec regret que, si l’approche au volontariat a été retenue par la première phase du Sommet, cette approche a été omise dans le document de mise en œuvre de Tunis.

Nous sommes fiers que, même avec des moyens modestes, nous avons réussi à mener à bien entre 2004 et 2005 un certain nombre de campagnes nationales sur le volontariat et les technologies de l’information et de la communication (TIC). Nous pensons que ces exemples et les projets lancés suite aux différentes consultations et conférences locales, régionales et internationales sur le thème ont permis de bâtir de bonnes bases pour la suite au-delà du Sommet de Tunis.

Nous souhaitons souligner, enfin, que les volontaires sont des connecteurs entre le local et le global. A ce titre, on peut se référer à l’énorme succès de l’Année Internationale des Volontaires (AIV 2001) pour comprendre leur impact. Comme les volontaires se veulent des innovateurs, ils peuvent apporter leur modeste contribution à la communauté internationale dans sa quête de solutions aux questions essentielles à l’usage des TIC, par exemple en développant des programmes de volontariat Sud-Sud, Sud-Nord et Nord-Sud ou encore des initiatives de volontariat en ligne.

Excellences, Honorables Invités, Mesdames, Messieurs,

En conclusion, nous souhaitons que notre potentiel de mobilisation soit pleinement utilisé et notre expérience et professionnalisme mis au profit du plus grand nombre. Nous avons besoin de peu pour pouvoir faire beaucoup. Nous souhaitons donc travailler en étroite collaboration avec les différents acteurs associés à ce Sommet, dans le cadre de partenariats multi-acteurs, notamment avec les gouvernements, la société civile et le secteur privé, pour mettre en œuvre les objectifs retenus dans les documents du Sommet (SMSI).

Je vous remercie.

Message préparé par ICVolontaires, Cibervoluntarios.es, Azur Développement, ICVolontaires-Mali, United Nations of Youth (UNOY) Network Nigeria, et présenté par Viola Krebs, Secrétaire générale d’ICVolontaires le 18 novembre 2005 en plénière du Sommet Mondial sur la Société de l’Information.

 

 

 
 

 

information de base | première phase: Genève | deuxième phase: Tunis | inventaire | salle de presse | liens

Début de page - Droit d'auteur © SMSI 2005 Tout droits réservés - Logo du SMSI
Confidentialité des informations
Mis à jour le 2005-11-22