Logo SMSI Sommet Mondial sur la Société de l'information
Nations Unies (ONU)  l'Union internationale des télécommunications  

 

 

 


  

Plan d’action – Genève 2003

C.    Grandes orientations

C5.    Etablir la confiance et la sécurité dans l’utilisation des TIC

12.    La confiance et la sécurité sont au nombre des principaux piliers de la société de l’information

a)    Promouvoir la coopération entre les gouvernements dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies, ainsi qu’avec toutes les parties prenantes, dans le contexte d’autres tribunes appropriées en vue de renforcer la confiance des utilisateurs, d’améliorer la sécurité et de protéger l’intégrité des données et des réseaux; envisager les menaces existantes et potentielles qui pèsent sur les TIC; traiter d’autres questions liées à la sécurité de l’information et des réseaux.

b)    En coopération avec le secteur privé, les pouvoirs publics devraient prévenir et détecter la cybercriminalité et l’utilisation abusive des TIC et y remédier: en élaborant des lignes directrices qui tiennent compte des efforts en cours dans ces domaines; en envisageant une législation qui autorise des investigations efficaces et des poursuites en cas d’utilisation illicite; en encourageant les efforts d’assistance mutuelle; en renforçant l’appui institutionnel sur le plan international afin de prévenir et de détecter de tels incidents et d’y remédier; et en encourageant l’éducation et la sensibilisation.

c)    Les gouvernements, et les autres parties prenantes, devraient encourager activement les utilisateurs à se former et à se sensibiliser aux problèmes de la confidentialité en ligne et de la protection de la vie privée.

d)    Prendre des mesures appropriées aux niveaux national et international en ce qui concerne le pollupostage.

e)    Encourager l’évaluation interne de la législation nationale en vue de surmonter les obstacles à l’utilisation efficace des documents et des transactions électroniques, y compris grâce aux moyens d’authentification électronique.

f)    Renforcer le cadre de sécurité et de confiance en adoptant des initiatives complémentaires et synergiques dans les domaines de la sécurisation de l’utilisation des TIC, ainsi que des initiatives ou des lignes directrices relatives au droit à la confidentialité, à la protection des données et à la protection des consommateurs.

g)    Echanger les meilleures pratiques dans le domaine de la sécurité de l’information et de la sécurité des réseaux d’information et encourager leur utilisation par toutes les parties concernées.

h)    Inviter les pays intéressés à établir des centres de coordination pour la gestion et le traitement en temps réel des incidents, et à les relier en un réseau de coopération pour le partage des informations et des technologies relatives aux interventions après incident.

i)    Encourager la poursuite de l’élaboration d’applications sûres et fiables pour faciliter les transactions en ligne.

j)    Encourager les pays intéressés à contribuer activement aux activités en cours dans le cadre des Nations Unies pour renforcer la confiance et la sécurité en ce qui concerne l’utilisation des TIC.

 

 

information de base | première phase: Genève | deuxième phase: Tunis | inventaire | salle de presse | liens

Début de page - Droit d'auteur © SMSI 2007 Tout droits réservés - Logo du SMSI
Confidentialité des informations
Mis à jour le 2007-01-04